AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Just can't forget you [SeoMee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Just can't forget you [SeoMee] Dim 1 Jan 2012 - 20:11

Ce soir à nouveau, Tyren montait les escaliers menant à l'étage de l'immeuble où vivait la jeune Song. Ce n'était pas la première fois qu'il se retrouvait face à cette porte, et il osait espérer que cette fois, quelqu'un lui ouvrirait...

Et pour cause. Des semaines auparavant, pour ne pas dire des mois, SeoMee et lui-même s'étaient retrouvés chez lui, à manger des hamburgers. La suite de l'histoire est beaucoup plus sensuelle et glamour que le début, car les deux amants s'étaient offert l'un à l'autre dans une étreinte amoureuse, et ce tout au long de la nuit, pour enfin s'endormir dans les bras l'un de l'autre... Pour qu'au matin, la nymphe qu'il avait enlacé toute la nuit disparaisse. Depuis ce jour, il n'y avait plus eu moyen de la joindre, car cette dernière avait tout simplement prit la décision de se rendre dans un centre de désintoxication. SeoMee avait avoué être accro à certaines drogues, et la seule démarche pour l'en séparer était de passer un temps isolée pour se soigner de ses envies malsaines. Le soutien de Tyren l'avait certainement aidée pour prendre sa décision, mais le reste, la jeune femme l'avait fait seule.

Ils ne se connaissaient pas depuis longtemps, ils ne pouvaient se vanter d'avoir une relation complète et construite. Ils avaient des sentiments l'un envers l'autre, ce n'était plus à prouver, et pourtant, ce n'étaient que des sentiments inavoués. Ils s'aimaient timidement, discrètement, la relation n'avait rien d'officiel, puisqu'ils n'étaient même pas réellement un couple... Et pourtant! Tyren aurait pu l'attendre des années si il l'avait fallu. Toutes les femmes semblaient fades à côté de celle qu'il aimait, même les plus belles, les plus aguicheuses n'attiraient plus son regard car il ne vivait déjà plus que pour elle. Tout ce dont il avait envie, c'était de la revoir... Et à défaut de ça, il venait prendre des nouvelles au centre de temps en temps, sans pour autant intervenir dans son traitement. Il n'avait jamais demandé de réel rendez-vous avec elle, pour lui parler et savoir comment elle allait... Il ne voulait pas lui donner envie de sortir au plus vite ou la décourager... Peut-être avait-elle mal prit son initiative de ne pas venir la voir, mais dans ce cas, il s'expliquerait.

Tyren, qui était pourtant habitué à vivre seul, et uniquement avec lui-même, avait dû s'accoutumer à la présence de cette femme, que dis-je, de cette reine qui avait fait de ses pensées son royaume personnel. Nuit et jour, même au travail, il n'avait que SeoMee en tête. L'amour qu'il lui portait avait facilité l'attente, mais au fur et à mesure où le jour J approchait, il se sentait de plus en plus nerveux de la retrouver... La date buttoir arrivée, Tyren se rendit au centre avec une envie ardente de l'enlacer et de la faire sienne à nouveau, mais elle était déjà partie. Les premières questions qu'il se posa furent: "Pourquoi? Avec qui?". Peut-être avait-elle déjà trouvé mieux que lui... Quelqu'un qui était venu lui rendre visite souvent alors qu'il n'avait point osé. Il s'était alors rendu à son appartement, plusieurs fois, sonnant jusqu'à ce qu'il ne reste que lui et le silence face à cette porte de bois qui ne s'ouvrait pas. Il eut peur, très peur, mais au fond de lui, il savait qu'il n'avait pas à douter d'elle... Tyren se jura alors de revenir quelques jours plus tard, et nous en arrivons donc au moment où le récit commence.

Avant de toquer à la porte une énième fois, il s'était fait beau pour elle: Costume, parfum, cheveux gominés. Aujourd'hui nous étions le quatorze février. Au Japon, cela signifiait que les femmes devaient offrir des présents aux hommes, alors qu'eux n'offraient rien en retour. En Amérique, cela était tout simplement la fête des amoureux, des âmes-sœurs... Et certains d'avoir trouvé la sienne, Tyren s'était rendu chez elle dans l'espoir de la trouver. Bouquet de roses dans une main... Je dis bien roseS, car il y en avait une vingtaine, rouges ardentes comme le sang, comme la chaleur, comme l'amour. Cadeau bien banal, mais attendez la suite. Il frappa donc trois fois à la porte, attendant une réponse, avec l'espoir que la personne qui ouvrirait cette porte soit SeoMee.

♠♦♦♠


    Catch me if you can!

    We were born with wings, we were made to fly.



UC
Hot, no?:
 
Tyren A. Blake

< ADMIN. AMERICAN BOY >
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?:
Revenir en haut Aller en bas

Just can't forget you [SeoMee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past» Damon Moon - "It's time to forget about the past"» ENEYA • « never forget where you came from »» ♥ - Forget Your Past» || Come save me, unbreak me, cause I just can't forget you ;
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Résidence Yamaguchi :: *Logements :: Duplex de Song SeoMee-
Sauter vers:
]
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit