AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Just tonight ~ SeoMee.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Just tonight ~ SeoMee. Mer 3 Aoû 2011 - 13:18

"Si je sais me déhancher pour enivrer un homme tu dis ? .... Tu es déjà totalement enivré par moi."

C'est vrai, cela faisait un instant déjà qu'il ne voyait plus qu'elle, qu'il ne pensait plus qu'à elle. Elle hantait ses pensées, ses nuits, même ses journées au travail lui étaient dédiées alors qu'il devait à tout prix rester concentré sur son travail. Enfin, ce n'est pas que penser au visage de la belle le gênait, loin de là. C'était juste frustrant, perturbant, et déstabilisant pour cet homme qui n'avait jamais été aussi près d'une femme sentimentalement parlant. Elle chamboulait tout en lui, même sa façon de voir les bons mœurs de sa famille. Enfin, Seomee ne tarda pas à le vouloir un peu plus près de lui, passant ses bras autour de lui pour le ramener à elle. L'Américain ne protesta pas, il adorait tout simplement ce petit moment intime que tout deux avaient dans cette pièce à l'écart du reste du monde. Il ne pensait plus à cette journée, à la soirée, aux gens dehors, tout ce qu'il voyait en ce moment c'était elle, sa personne qui l'attirait et l'envoutait tant. Totalement enivré, ça lui correspondait bien. Ses mains rejoignirent son cou, alors qu'il la regardait avec un petit sourire amusé, charmant. Il était sous son charme, oui, à présent, il ne pouvait plus le nier. Il avouait tout; le fait qu'il souhaitait quelque chose de plus pousser avec elle, qu'il voulait dormir avec elle, et voir son visage d'ange assoupis au réveil. Le fait qu'il aimerait aller lui acheter des croissants et lui faire une tasse de café avant qu'elle se lève. Le fait de dire ce qu'il pensait de ses vêtements, de la façon dont elle était coiffée aujourd'hui. Tyren avait envie de tellement de choses avec elle, que, lorsqu'il aurait -peut-être- l'opportunité de les faire, il ne saurait par laquelle commencer. SeoMee, elle, commença par lui ôter sa cravate avec une douceur calculée, pour venir la poser sur son épaule. Elle fit ensuite céder les quelques fermetures de sa chemise, balayant son torse de ses mains et du bout de ses doigts, ce qui ne manquait pas d'attiser le feu ardent qui brûlait dans le ventre de notre Américain à ce moment là. Finalement, un dernier échange, leurs lèvres se rencontrant à nouveau pour ensuite se quitter, mais certainement pas pour longtemps. Les mains aux pans de sa chemise, elle proposa alors d'aller chez elle... Enfin, proposer, non, ce n'était même pas une question, mais elle devait se douter que Tyren n'allait pas refuser.

Pour ne pas qu'ils soient suspectés, Tyren fut bien forcé de rattacher sa chemise et de reprendre sa veste, qu'il défroissa avant de la passer sur ses épaules. Il récupéra sa cravatte sur l'épaule de la nymphe, la plia et la glissa dans sa poche. Enfin prêt, ils sortirent de la pièce, bien entendu, il laissa SeoMee filer un peu et prendre les devants. Certainement avait-elle encore quelques petits détails à régler avant de pouvoir partir. Un établissement comme celui-ci ne pouvait se gérer à la légère, elle devait certainement déléguer son pouvoir à quelqu'un avant de s'éclipser. Le brun traversa la foule, et se retrouva alors dans le couloir, qui était beaucoup plus calme et moins bondé que les trois établissements ouverts pour la soirée. Un serveur lui proposa même une coupe de champagne qu'il se vit refuser, attendant SeoMee près de la porte de sortie. Il ne la presserait pas, il savait qu'elle aimait faire soigneusement son travail. Lorsqu'elle revint alors, il l'accueillit d'un sourire et vint passer un bras délicatement autour de sa taille, l’amenant contre lui pour retourner à sa voiture. Sa berline sombre n'était pas garrée bien loin, ils leur suffit de marcher un peu pour la trouver. Le trajet du retour fut plutôt calme, il faisait sombre et il y avait peu de circulation, mais, ayant bu, il se devait de bien faire attention à la route. Comme prévu, ils arrivèrent, échangèrent quelques rires au vu de leur maladresse à monter les escaliers, et pénétrèrent l’appartement. Il sourit en voyant que le lustre qu'il avait monté était toujours là, ôta ses chaussures et pendit sa veste à l'endroit adéquat. Se retournant vers elle, il lui adressa un nouveau petit sourire. À vrai dire, il se retenait surtout de lui sauter dessus et de l'embrasser avec ardeur, comme tout à l'heure. Peut-être n'était-elle pas revenue chez elle pour ça? Mais plutôt pour se poser...?

Il n'aurait la réponse qu'en essayant, de toute façon. S'approchant d'elle alors qu'elle vaguait certainement à quelques occupations, il se glissa dans son dos et vint poser ses larges mains sur ses hanches, pouvant sentir parfaitement sa silhouette sous ce tissu qui adhérait à sa peau. Leurs corps s'épousèrent, son torse se posant contre son dos, ses lèvres embrassant sa nuque après avoir ôté d'une main ses cheveux. Une fois encore, il s'enivra de son parfum fruité et savoura délicatement sa peau, ici et là dans sa nuque et son cou, pour ensuite descendre dans un chemin de baisers vers son épaule. Sa robe dévoilait légèrement ses épaules, qu'il dévorait à présent de nombreux baisers humides et chauds. Il ne trouvait rien de plus sensuel que la nuque et les épaules d'une femme, si frêles. Ses mains ne tardèrent pas à glisser sur ses cuisses aux quelles il aspirait temps. Il referma ses mains dessus, les serra un peu, appréciant posséder son corps de cette manière, faisant remonter sa robe de quelques centimètres sans même le vouloir. La lâchant il se recula à peine pour déboutonner sa chemise et l'enlever, faisant pivoter SeoMee dans ses bras muscler pour enfin atteindre ses lèvres et l'embrasser encore. Il était à présent fou de ce nouveau contact, cet échange si délicieux et si intime, que lui seul avait avec la belle. Tout le monde la regardait, lui souriait, la touchait... Lui l'embrassait. Il n'avait qu'une envie, prendre possession de la nymphe qui se situait là entre lui et le mur. Pour être franc, Tyren ne réfléchissait plus vraiment en cet instant, il avait juste envie d'elle, une envie bestiale qu'il aurait vraiment du mal à calmer si les intentions de la Coréenne n'étaient pas les mêmes que les siennes.

♠♦♦♠


    Catch me if you can!

    We were born with wings, we were made to fly.



UC
Hot, no?:
 
Tyren A. Blake

< ADMIN. AMERICAN BOY >
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Mer 3 Aoû 2011 - 23:11

    Bingo.
    SeoMee ne doutait pas que Tyren la suive à son appartement mais lorsque cela était fait elle ne pouvait en être que d'autant plus ravie. C'était passé comme une lettre à la poste et cette facilité ne l'ennuya guère, cela l'excitait bien au contraire. Ils étaient alors sortis de la box, l'un après l'autre bien sûr, et s'étaient séparés. Car oui, premièrement la jeune femme avait lancé son invitation sans réfléchir mais maintenant il fallait qu'elle assume les conséquences d'une telle volonté. Aussi, alors que son cavalier était parti pour l'attendre dehors, SeoMee regla toutes les choses qu'elle se devait de régler en tant que gérante de la Panthère Rose. Surtout lors de La soirée de l'été.
    Aussi elle alla s'en remettre à son bras droit afin que celle-ci veille à ce que la soirée poursuive sur cette bonne voie et se finisse correctement. La Coréenne donna aussi des instructions à ses employés "en tête" puis était allé saluer la table des personnes importantes. Bon point : la présence de Akito empêchait son frère de lui demander quelconque justification.
    Toutes ces petites activités avaient un certain don à refroidir les instincts primitifs de la belle qui rejoignit alors son bel étalon de façon bien plus sage que si ils étaient partis tout les deux à la volée.

    Mais c'était de façon plutôt sage qu'ils avaient quittés les lieux. De façon sage mais bien plus intime qu'auparavant toutefois. Le trajet s'était fait agréable quoique légèrement timide comparé aux évènements passés. La montée dans l'appartement, elle, s'était faite de façon plus animée, l'alcool portait la jeune SeoMee sur un nuage qui ondulait sous ses talons aiguilles. Mais l'alcool apportait aussi une nouvelle complicité entre les deux jeunes gens qui arrivèrent à l'appartement après quelques séances de rires.

    La porte ouverte la belle pensait qu'ils s'embrasseraient tout deux comme des bêtes, car à cet instant présent la jeune femme retenait comme possible ses pulsions, observant le petit sourire de l'Apollon Américain.
    A quoi jouait-il ?
    Toute femme très sincèrement hautaine et un peu moins intéressée par Tyren que SeoMee se serait déjà dit que c'était peine perdu, il lui souriait sans même lui sauter dessus encore, se déchaussait sagement..
    Mais SeoMee ne pensait rien de cela. Car il y avait comme une connexion entre leur deux désirs mutuels. La tension présente entre ces deux êtres était telle que la Coréenne fût plutôt flattée du petit sourire de Tyren. C'était une forme de complicité.

    Aussi la belle se retourna afin de déposer son gilet et alors qu'elle ôtait l'une de ses chaussures tout en restant debout, Tyren vint la posséder.
    Le moment était intense et SeoMee sentait sa respiration s'accélérer à nouveau, la chaleur remonter en elle, et elle s'abandonna au contact du bel homme, fermant les yeux et focalisant son esprit sur la sensation que lui procurait ses mains, son souffle sur sa nuque...
    La belle poussa un soupir d'aise et se laissa faire de façon docile.
    S'apperçevant alors que Tyren avait ôté sa chemise, SeoMee se sentit fondre d'envie comme dans la Private Box.

    Alors qu'il vint l'embrasser et qu'elle accueillit ce baiser avec tout autant (si ce n'est plus) d'ardeur, SeoMee passa une main dans son propre dos afin de dé-zipper sa robe puis vint passer ses mains dans le cou de l'étalon sans détacher ses lèvres des siennes, sans cesser de caresser sa langue de la sienne, collant son bassin au sien afin de le faire reculer. Le forçant donc ainsi à faire des pas en arrière, titubant légèrement car elle tentait d'enlever ses escarpins en même temps, SeoMee lâcha le cou de Tyren pour baisser sa robe. Le saisissant cette fois-ci par la ceinture elle le plaqua contre un meuble tandis qu'elle lui laissait le loisir d'ôter complètement sa robe. C'était comme si rompre leur baiser allait briser l'instant, c'est pourquoi la belle ne s'arrêtait jamais, ôtant donce la ceinture de l'Américain presque à l'aveuglette. Ceci fait, SeoMee le tira vers elle , le décollant du mur, et passa à nouveau ses bras autour de son cou.
Song SeoMee

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 31/10/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Manipulatrice...Quand est-elle vraiment sincère ? Peur de l'engagement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Ven 5 Aoû 2011 - 20:45

Il avait osé espérer qu'elle lui réponde positivement, et non pas en le repoussant, et il avait vu juste. La belle semblait avait les mêmes motivations que lui en cette fin de soirée bien arrosée, et tout deux étaient parfaitement sur la même longueur d'ondes. D'ailleurs, sur sa lancée, SeoMee prit même la peine de détacher sa robe, une main passée dans son dos. Si ce n'était pas une invitation plusque sensuelle ça... Tyren ne savait pas ce que c'était. Amusé de ce geste, ça prouvait qu'elle en avait tout autant envie que lui, et qu'elle non plus ne pouvait plus attendre. Enfin, "ne plus attendre", ils n'allaient pas faire ça là, sur le seuil de l'entrée, elle était impatiente, voilà. L'échange entre leurs lèvres se faisait de plus en plus ardent et avide, prouvant l'envie de chacun de ne faire qu'un avec l'autre. Cet échange était délicieux, mais ne pouvait satisfaire l'envie que réclamait leur corps; l'unisson. Le baiser était certainement la première étape de cette harmonie que deux corps s'attirant l'un l'autre utilisait pour s'assembler. Le contact de leurs corps fut encore plus intime lorsque la nymphe colla son bassin au sien, et sa poitrine contre son torse. La chaleur diffusée par ces contacts si désireux pouvait se faire ressentir très fortement dans l'atmosphère qui ne faisait que s'alourdir, dû à la tension -sexuelle- qui régnait entre ces deux jeunes. Tout pouvait se rompre à la moindre erreur, au moindre geste trop déplacé, mais Tyren avait confiance. Il semblait y avoir un feeling entre eux deux, quelque chose qui lui disait qu'ils avaient presque les mêmes envies, et qu'ils voulaient tout deux les réaliser prestement sans attendre bêtement. Enfin, la Coréenne d'une petite pulsion fit reculer Tyren vers l'intérieur de la pièce, semblant se disputer quelques secondes avec ses escarpins qu'elle avait du mal à enlever. L'Américain eut un petit sourire contre les lèvres de la belle, et s'amusa même à taquiner sa lèvre inférieure de ses dents, pour lui montrer son amusement.

Son dos rencontra bientôt un mur, le choc fut moindre, et de toute façon, c'est à peine s'il prit le temps de s'en préoccuper. La robe de la belle venait de rejoindre au sol, se trouvant sur le même échelon de hiérarchie que la chemise au paravent enlevée. Il rouvrit légèrement les yeux pour profiter de la vue de son corps de dénudant, mais n'arrêta pas un instant ce baiser qui ne faisait qu'attiser son envie pour la Miss Song. Elle portait encore cette guêpière de début de soirée qui l'avait plutôt provoqué. C'était comme si elle criait: "Profites bouffon, tu ne me verras pas une deuxième fois aujourd'hui!". Et bien si, le joli sous-vêtement était à nouveau exposé sous ses yeux, donnant un aspect bien rebondi à la poitrine de sa compagne de ce soir. La muse ne tarda pas à s'en prendre à la ceinture du brun, qui céda quelques secondes après, pour ensuite être ôtée. Il ne restait plus qu'une frontière à présent, un simple bouton que l'on pouvait faire sauter à tout instant. Ses mains reposées dans son cou, SeoMee agrippa à nouveau à lui. Il aimait énormément qu'elle fasse ça, c'est comme si elle le voulait rien que pour elle, et qu'elle ne pouvait s'empêcher de masquer cette possessivité naissante. Aussi, Tyren vint poser ses mains sur les hanches de la jeune femme, elles n'étaient pas inexistantes, mais pas rondes non plus, c'était juste ce qu'il fallait. Il faut dire que ce n'était pas le genre de femmes hyper voluptueuses avec des hanches bien marquées, mais plus quelqu'un de simple, avec ce qu'il faut là où il le faut, et c'était bien plus le genre de Tyren. De plus, SeoMee avait un caractère très plaisant, et cela aurait pu compenser avec n'importe quel défaut physique, qu'elle n'avait de toute façon pas. Glissant ses doigts captatifs sur cette peau si douces, il ne pu s'empêcher de les crisper à nouveau, un petit geste de possessivité qu'il ne pouvait s'empêcher de faire. La ramenant à nouveau contre lui, il ne tard pas à la saisir de ses bras puissants, passant les hanches de la jeune femme autour de sa taille influente, l'amenant vers une porte qui menait dans le couloir. Il posa le dos de la jeune femme contre le mur voisin de la porte, le temps de l'ouvrir, et lorsque ce fut fait, il vint poser une main au bas de son dos, pour la maintenir comme il le fallait.

Du peu qu'il en avait vu pour l'instant, tout lui semblait appétissant et délicieux. Sa chute de rein semblait creusée par la luxure, de manière à pouvoir y poser ses lèvres et ses doigts, et être guidés automatiquement vers son intimité. C'était étrange à dire, mais les chutes de rein tout à fait banales ne lui faisaient aucun effet, alors qu'une belle femme cambrée le mettait dans tout ses états. Enfin, il traversa la largeur du couloir pour rejoindre la baie vitrée, la vue l'ayant captivée lorsqu'il y avait jeté un œil. Tyren ne tarda pas à poser la belle pour pouvoir libérer ses mains, et de cette manière les passer dans son dos pour dégrafer sa guêpière, et dévoiler son buste. Le sous-vêtement ne tarda pas à heurter le sol dans un bruit étouffé. Les deux corps désireux étaient à présent baignés par les rayons de la lune, d'une jolie couleur bleutée. D'ici, on avait une vue imprenable sur Tokyo et ses alentours, on pouvait même apercevoir la tour éclairée de ses spots orangés durant la nuit. C'était simplement magnifique, comme si le temps s'était arrêté pour laisser ces deux jeunes gens profiter du temps qu'ils s'étaient improvisés ensemble. Le monde entier semblait les attendre. Tyren brisa alors l'échange pour rejoindre son épaule, mordillant et suçotant sa clavicule si joliment dessinée, alors que ses mains massives ne s'étaient pas gênées pour s'emparer de sa poitrine ronde, et la dévorer, si l'on peut dire. Il la massait de ses paumes, n'en délaissant aucun. Il adorait cette sensation de pouvoir les posséder de ses mains, de se les emparer et de ne les avoir rien que pour lui. Cela se ressentait dans l'ardeur qu'il mettait dans ses gestes. Il n'était pas comme ces adolescents qui osaient à peine effleurer les seins d'une femme. Lui s'accaparait de ses monts de plaisir pour les faire siens. Passant une main dans le dos de la belle, il la fit se cambrer d'une petite pression dans le bas de son dos, et ainsi avoir un accès moins restreint à sa poitrine. Il fit glisser ses lèvres jusqu'à un de ses tétons qu'il vint embrasser, n'hésitant pas à en prendre chaque fois plus entre ses lèvres charnues. Il se délectait de ce que lui offrait le sublime corps de la jeune femme. Enfin, après avoir taquiné et senti durcir ses seins d'envie, il releva enfin son visage et revint l'embrasser avec encore plus d'ardeur que tout à l'heure. Oui, il adorait posséder SeoMee.

♠♦♦♠


    Catch me if you can!

    We were born with wings, we were made to fly.



UC
Hot, no?:
 
Tyren A. Blake

< ADMIN. AMERICAN BOY >
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Dim 14 Aoû 2011 - 12:22

    A chaque instant l'adrénaline grimpait. C'était une sensation que la jeune femme n'avait plus ressenti depuis plusieurs années. Non pas que SeoMee n'avait plus eut de relations sexuelles depuis, bien sûr qu'elle en avait toujours eut, mais rares étaient celles qui lui avait procuré une telle excitation avant l'acte en lui même.
    "Méfiez vous de l'eau qui dort" dit le dicton, un dicton qui convenait parfaitement à l'homme qu'était Tyren. Il était impossible de s'imaginer en voyant ce notaire ben élevé et très réservé être une véritable bête de sexe (comme dit l'expression). Pour preuve, alors que la belle Coréenne s'emballait dans ses multiples désirs qu'elle tentait d'assouvir le plus rapidement possible, l'homme de la soirée fit preuve d'une certaine entreprenance en la portant et la menant vers la seconde partie de l'appartement. Preuve que ses instincts de mâle prédateur étaient en eveil, il avait rapidement capté où se trouvait la partie "inférieure" de l'appartement et de ce fait qu'elle était la direction de la chambre.

    Instincts de mâle prédateur, c'était peu dire. Tyren ne se fit pas prier pour ôter la douce guêpière du corps chaud de SeoMee. A croire qu'il était tellement attiré par la belle que tout les artifices de décorations érotique seraient inutiles tellement il désirait le corps même de la Coréenne.
    Cette dernière avait le dos collé à sa baie vitrée et son corps fût parcourut d'un vif frisson lorsque son torse fût mit à nu. Et ce ne fût seulement lorsque l'Américain délaissa les lèvres de la belle pour s'attarder à son épaule que la jeune femme r'ouvrit les yeux et apperçut les reflets de la ville lumineuse sur son amant et sur le mur d'en face.

    L'ambiance était unique. Et l'atmosphère se chargea encore lorsque la gorge de SeoMee fût vénérée de baisers et de caresses. Ces offrandes amoureuses de son partenaire obligeaient presque la belle à se cambrer, et se sentant faiblir d'envie elle s'agripa à son dos, le griffant presque. Cette jeune femme si farouche et semblant parfaitement indompatble semblait à présent vulnérable et fragile face à tant de désirs et d'excitation.

    SeoMee respirait rapidement et poussait de nombreux soupirs, tous les uns les plus languissants que les autres. Et dans ses gémissements étouffés, lorsque le supplice d'offrandes délicieuses se tûe et que les deux bouches des amants se retrouvèrent à nouveau, la Coréenne prit le visage de son mâle prédateur entre les mains, et elle reprit le pélerinage vers la chambre.
    Cependant le trajet fût avorté au mur, un peu avant la porte. SeoMee y "plaqua" Tyren comme celui-ci l'avait plaquée à la baie vitrée plus tôt. Là la tigresse se détacha de son fauve et l'observa d'un oeil lubrique. Un léger sourire en coin, un mouvement de tête, SeoMee passa ses mains au bas ventre de l'homme afin de défaire son pantalon. Et, sans aucun complexes, elle lui baissa le pantalon avant de se mettre dos à la porte, de l'ouvrir et de tirer Tyren à elle en le tenant par la main.

    Une fois qu'ils furent tout deux dans la pièce, la belle passa à nouveau ses bras autour du cou de son amant et vint captiver ses lèvres une fois de plus. Reculant doucement et s'accaparant Tyren un peu plus à chaque instant; jusqu'à ce que ses mollets butèrent sur le lit, là SeoMee se laissa tomber, tout en se détachant.
    De là, la Coréenne se recula plus encore sur le lit, laissant à Tyren le loisir de contempler ses seins, son ventre, ses côtes... Le tout s'augmentant et s'abaissant au rythme de sa respiration. Et, alors qu'elle s'offrait ainsi à lui, la belle eut un bref regard sur le côté. Comme un instant d'hésitation.. mais elle releva les yeux face à son étalon et en levant son bassin SeoMee entreprit seule d'ôter son shorty en dentelles. Frissonante et à la fois suffoquant à la chaleur, la belle passa une main dans sa chevelure afin de la ramener en arrière, laissant le loisir à son amant de terminer de lui ôter sa lingerie.
    Une offrande qui parut premièrement timide puis finalement très déterminée et provocante.

    - Viens.
Song SeoMee

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 31/10/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Manipulatrice...Quand est-elle vraiment sincère ? Peur de l'engagement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Dim 14 Aoû 2011 - 14:54

La jeune femme réagissait à la moindre de ces caresses. Son corps entier semblait s'électriser au passage des lèvres ou des doigts du jeune homme. Tout deux semblaient très fusionnel en cet instant, comme s'ils attendaient ceci sagement depuis un temps déjà. Comme déjà dit, tout semblait au ralentit, ou en pause, comme si le monde entier retenait son souffle pour ne pas les déranger. Plus rien, autant d'eux, en dehors de la sphère qu'ils s'étaient créé ne semblait compter. Il ne restait qu'eux deux, et leur plaisir respectif. Aussi, SeoMee ne tarda pas à capturer le visage de l'homme entre ses mains, rendant le baiser ardent et brûlant, comme si elle refusait qu'il se termine maintenant. Elle le guida aussi vers la chambre, et il la laissa faire sans rouspéter, se retrouvant bientôt dos à un mur, à proximité de la porte qui était la dernière frontière entre leur lieu de "plaisir" et ce couloir baigné par les rayons de la lune. Tout semblait si féérique, qu'il était difficile de croire qu'ils étaient simplement là à s'embrasser dans un couloir. Jamais il n'avait ressentit ce genre d'envie avec les femmes qu'il avait côtoyé à la résidence. Cette fois tout semblait différent, magique... C'était un vrai plaisir qu'il ressentait. Il n'avait pas d'attirance pour le sexe en lui-même, mais bien pour la personne avec qui il était. Cette sensation lui faisait peur, mais cette fois, il ne ferait pas marche-arrière. Il avait brûlé les étapes, il se brûlerait certainement les ailes aussi, mais il refusait d'abandonner alors qu'il en était arrivé ici. SeoMee ne tarda pas à ôter un des derniers bouts de tissu qui couvrait son corps, le laissant choir au sol. Et bientôt, elle se tourna dos à la porte pour s'y poser, reculant dans la chambre en tirant le notaire avec elle. Tyren ne dit rien, et se contenta de la suivre, un léger sourire sur les lèvres. Un nouveau baiser fut échangé, le temps que SeoMee arrive au lit pour s'y installer, et se reculer un peu. Le brun était toujours là, debout devant elle à observer le moindre de ses gestes. Bientôt, elle redressa le bassin dans un geste sensuel, qui captiva l'attention de notre Américain. Elle retira son dernier sous-vêtement, le faisant glisser le long de ses magnifiques jambes, et laissa à Tyren le soin de terminer la tâche. Aussi, il ne se fit pas prier et vint retirer le tissu pour le laisser tomber plus loin au sol, et, retirant son boxer à l'arrache, il finit par la rejoindre sur le lit, à présent à quatre patte au dessus d'elle.

Une toute autre atmosphère s'offrait à eux. Une nouvelle étape, de nouvelles choses à découvrir. Ici, c'était réellement intime. Il n'y avait ni une jolie vue, ni de mur pour les distraire. Ils étaient face à face, il n'y avait plus aucun bruit, mise à part leur souffle accéléré par l'excitation et l'impatience. Tyren se contenta de lui offrir un sourire, et s’avançant au dessus d'elle pour approcher son visage du sien, il vint à nouveau capturer ses lèvres, son corps nu se posant contre celui de la nymphe. Tout semblait si naturel, si habituel... Ils semblaient se connaître depuis un moment déjà, alors que Tyren n'avait jamais aperçu une seule parcelle du corps de la jeune femme. Il en avait déjà rêvé certainement, mais ici, c'était tellement mieux, tellement vrai... Délaissant une nouvelle fois ses lèvres, il vint se délecter de la peau de son corps, descendant vers ses seins sans s'attarder sur ses épaules cette fois-ci. À nouveau, de ses lèvres charnues il vint embrasser, gober ses seins pour les suçoter. Il trouvait sa poitrine délicieuse, et ne pouvait s'empêcher de s'y attarder quelques minutes au moins. Il y avait des parties comme ça, qu'il adorait chez les femmes. La chute de reins, comme déjà dit, mais les seins aussi, ainsi que les lèvres. SeoMee avait d'ailleurs de très jolies lèvres qu'il adorait déjà embrasser. Il était le genre d'homme à ne pas pouvoir se passer d'un baiser de temps à autre, quand il en avait l'occasion. Il ne se lassait jamais de cet échange, et lorsqu'il voyait de "vieux" couples dire que ça devenait rare chez eux, il n'arrivait pas à comprendre. Il n'y avait rien de plus intime et copieux qu'un baiser emplit de gourmandise. C'était la chose la plus précieuse dans le couple, une sorte de communication. Tyren ne pouvait concevoir un couple sans cet échange. S'il n'y avait plus ça, alors, il n'y avait plus rien. Embrasser en public ne le dérangeait pas, mais il appréciait encore plus cela lorsque c'était fait avec le consentement des deux partis, dans un endroit beaucoup plus intime. Pour lui, ce n'était pas une chose à présenter aux yeux du monde, et il ne pouvait regarder ces couples d'adolescents se rouler des patins au milieu de la foule. C'était pornographique, ça disait "regardez-nous". Tout cela pouvait briser le charme unique d'un baiser, et le rendait plus banale que magique.

Enfin, il était heureux que ses premiers baisers avec SeoMee s'était fait naturellement, mais encore plus en toute intimité. Ils ne s'étaient ni embrassés à la panthère rose, ni sans réelle envie. Les rendez-vous précédents, il n'y avait rien eu de spécialement intime entre eux... Là, c'était totalement différent. C'était sensuel, mais à la fois doux. Comme un fruit rare que l'on avait peur de laisser tomber pour ne pas l'abimer. Un fruit dangereux aussi. Il fallait le manipuler avec soin si l'on voulait qu'il murisse correctement. Drôle de comparaison, mais c'était exactement ça. Bientôt, le brun descendit vers le ventre plat de la belle. Il était même légèrement musclé, certainement dû à la danse et autres sortes de sports qu'elle devait pratiquer dans son temps libre. Il vint embrasser son nombril, se délectant à nouveau de sa peau laiteuse qu'il appréciait tant embrasser. Ça aussi, si on l'y forçait, il aurait du mal à s'en passer. Il glissa vers ses flancs, alors que ses mains s'étaient posées un instant plus tôt sur ses hanches pour pouvoir les masser et les parcourir aux grès de ses envies. Plus il descendait, plus l'atmosphère et l'ambiance semblaient se faire intimes, comme si elles se préparaient elles aussi à ce qui allait se dérouler dans cette chambre. Bientôt, il vint embrasser son pubis, ses aines, les dévorant avec envie elles-aussi. Voyez-vous, Tyren n'était pas le genre d'homme qui par fierté uniquement allait demandé à une femme de lui faire une fellation. Même si l'envie y était, et bien non, si le besoin n'était pas présent, il ne les forçait pas. De plus, l'envie de posséder le corps de SeoMee était tellement présent qu'il avait envie de la parcourir de ses mains jusqu'à la fin. La voir se tordre de plaisir sous lui, voir son corps se cambrer, sa peau frissonner... Il avait envie qu'elle ne soit qu'à lui. Une envie récurrente de la posséder, de la voir soumise à son propre désir et plaisir.

C'est pourquoi, embrassant un instant son pubis, il finit par glisser ses lèvres plus bas, vers son intimité qu'il ne tarda pas à caresser du bout de sa langue. Il l'embrassa avec envie, ses lèvres jouant à cet endroit si intime qu'était le sexe d'une femme. Contrairement à d'autres hommes ou gamins pudiques et coincés, il ne trouvait rien de dégoûtant au corps d'une femme. Tout chez SeoMee l'attirait, rien ne le rebutait. Il avait juste envie qu'elle apprécie ce qu'il était entrain de lui faire, et ça le satisfaisait. Aussi, il glissa ses lèvres vers l'intérieur de ses cuisses pour venir embrasser et pincer sa peau entre ses lèvres avec appétit, avant de remonter vers son ventre, sa poitrine, et enfin ses lèvres qu'il captura une nouvelle fois pour un nouvel échange encore plus gourmand que les précédents. Une de ses mains, voyageant toujours au bas de son corps, glissa sur sa cuisse qu'elle posséda un instant avant de rejoindre son intimité qu'elle caressa avec douceur, ses doigts s'y frottant, frictionnant son intimité avec une connaissance certaine. Ses doigts s'aventurèrent un peu plus loin, tandis que leur possesseur se délectait des lèvres de sa nymphe, son autre main jouant dans les cheveux de la belle. Aussi, deux doigts ne tardèrent pas à se glisser dans l'intimité de la belle pour lui procurer un tout nouveau plaisir en cette soirée d'été. Tyren entama une série de vas-et-viens sulfureux, s'attardant parfois, accélérant de temps à autre. Il pouvait à présent parfaitement percevoir le plaisir de la jeune femme, dont le corps tremblait de plaisir sous le sien. Tout deux s'épousaient parfaitement, comme s'ils étaient fait l'un pour l'autre. Après un instant passé à exciter la nymphe, il retira sa main et se redressa un peu pour se rapprocher d'elle sans rompre le baiser qui, les minutes s'écoulant, devenait de plus en plus brûlant, la chaleur de leur corps se propageant même dans leurs lèvres. Les muscles saillants, Tyren prit appui sur ses avants-bras, son sexe gonflé s'apposant contre celui de la jeune femme pour commencer quelques allés-et-retours calculés et ainsi, provoquer chez chacun une excitation certaine.

♠♦♦♠


    Catch me if you can!

    We were born with wings, we were made to fly.



UC
Hot, no?:
 
Tyren A. Blake

< ADMIN. AMERICAN BOY >
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Dim 21 Aoû 2011 - 23:13

    SeoMee était le genre de femme entreprenante. On pouvait l'imaginer au lit comme elle était au travail sans se tromper, SeoMee était une tigresse. C'était absolument le genre de femme à aimer voir un homme fondre de passion pour elle. C'était un plaisir unique que de les voir se consumer de plaisir durant leur étreinte. C'était une fierté dont elle aimait jouir, sans que cela ne fût un rôle à jouer. SeoMee était une femme qui prenait les devants et qui ne se posait pas au rang de simple spectatrice.
    Cependant, ce soir là, SeoMee dévoilait une autre facette de sa personne, et Tyren était peut-être le deuxième homme à avoir le plaisir de profiter d'une SeoMee plus vulnérable. En effet, la tigresse avait échangé son costume avec quelque chose de plus doux et de plus fragile. La belle Coréenne était là, nue face à l'Américain, frissonnant par moments. Son envie n'était plus celle de dévorer son amant mais bel et bien de se faire dévorer par celui-ci.

    Aussi, lorsque Tyren fini de lui ôter son bas, ce fût avec un long soupir que la belle attendit la suite. Ce devait être un contraste amusant que d'avoir affaire à une SeoMee fière et haute en début de soirée et une jeune femme presque fragile en fin de soirée. En temps normal la belle ne se laissait pas faire par l'excitation et le désir, mais il fallait aussi avouer qu'en temps normal un autre homme ne l'aurait pas ainsi rendue à fleur de peau.

    Leur deux respirations étaient la seule musique de la pièce, et ce qui rendait l'instant encore plus séduisant était le fait de ne pas voir le corps de Tyren très nettement. La lumière de la nuit s'était posée sur le lit et par conséquent sur elle, grâce à une fenêtre. Alors l'Américain pouvait très certainement voir le corps de SeoMee sans avoir à deviner quoi que ce soit; elle à l'inverse avait une vision composée de beaucoup d'ombres et de quelques touches de lumière. Ce tout rendait l'attente effroyablement longue, c'était une poésie de la suggestion où la belle devrait se focaliser sur ses sens.
    Elle poussa un faible gémissement.
    Les lèvres de Tyren venaient de se poser sur son ventre, ses aines, plus bas.. encore plus bas.
    Cette constatation la fit frémir un instant, se cambrer déjà et gémir brièvement et doucement à nouveau.
    Oui, il l'avait rendue fragile, très fragile.
    SeoMee se tortillait légèrement parfois, se cambrant d'autre fois et ce à plusieurs reprises. Elle en vint même à empoigner les cheveux de Tyren, ne sachant comment extérioriser ce trop plein de plaisir. Et alors qu'elle se voyait déjà de lui demander d'arrêter avant qu'elle ne meure, la caresse se dirigea ailleurs.
    Il n'y avait aucun doute, cet homme était bien plus doué qu'il ne souhaitait le laisser paraître dans sa "timidité".

    Le manque de luminosité rendait la scène encore plus intense.
    SeoMee n'était pas le genre de femme à faire la chose dans le noir, mais elle n'avait pas non plus besoin de voir son compagnon dans tout les détails. Tout se faisait sur les sens, et les multiples caresses et baisers de Tyren la ravissait à un tel point qu'elle aurait presque pensé que cela fût interdit.
    Leurs bouches se joignirent à nouveau, et ce pour le plus grand plaisir de la jeune femme qui sentait qu'il lui manquait peu à peu son contact avec le notaire. Elle ne voulait pas le perdre trop longtemps, c'était comme un manque accru qui s'opérait à chaque fois que leurs lèvres se quittaient.
    SeoMee possédait alors Tyren en passant les bras autour de son cou, s'accaparant sa personne et ses lèvres, sa langue. Mais son attention fût portée sur autre chose lorsqu'elle sentit ses doigts entrer en elle. C'était un jeu.
    Il la titillait, jouait avec ses nerfs et sa patience avec un brio remarquable. Il se faisait attendre jusqu'au bout et ce ne fût que lorsque tout en SeoMee, même ses mouvements de bassin, réclamait son membre que Tyren ôta son boxer.
    A chaque allers-retours la belle se sentait défaillir. Tyren ne venait pas. Il faisait grimper leur excitation, et à ce qu'elle pouvait sentir de lui SeoMee constata qu'elle était déjà très haute.
    Tyren ne venait pas.
    Elle se sentit défaillir.
    Rompant leur brûlant baiser, SeoMee changea sa façon de tenir l'homme en posant ses mains sur ses omoplates. Elle se cambra un peu mais rien n'y faisait. Décidant alors que leur taux, du moins le sien, d'excitation était déjà pulvérisé, la belle s'agrippa au dos de Tyren d'une main, y plantant presque ses ongles, et de l'autre elle vint caresser furtivement son membre avant de l'introduire en elle.

    Sur l'instant sa respiration fût rapidement saccadée et ses soupirs se faisaient brefs mais très évocateurs. Une plainte aiguë s'était faite entendre par la Coréenne qui passa à nouveau ses bras autour du cou de son amant.
    De là elle se cambra à nouveau, mordant le cou de Tyren, histoire d'aller plus en profondeur avant de reposer son bassin sur le lit.
    Le sexe gonflé de Tyren se faisait délicieusement sentir en elle et SeoMee savourait chaque aller-retour avec un plaisir affamé.
    Ses lèvres parcoururent un instant le cou et l'épaule du notaire.
    La jeune femme mordillait parfois, suçotait de temps à autre, avant de revenir embrasser son conjoint, tout en passant ses jambes autour de lui, comme pour mieux se l'accaparer encore.

Song SeoMee

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 31/10/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Manipulatrice...Quand est-elle vraiment sincère ? Peur de l'engagement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Lun 22 Aoû 2011 - 14:05

Le jeux de lumière rendait les choses plus intenses oui, donnant à nouveau l'impression que le temps s'était stoppé pour que ces deux jeunes gens profitent du temps présent... Comme si le monde entier attendait cette union depuis la nuit des temps... Comme si... Comme si. Le corps de la belle était baignée par les rayons lunaires; comme mystique. Cela ajoutait une petite pointe de fantaisie, de féérie. Toute princesse digne de ce nom rêvait certainement d'une atmosphère pareille pour se coupler à leur prince. Mais ici, il n'était ni question de sorcière, ni de conte. En réalité, il ne s'agissait que de deux personnes semblant s'être bien trouvées. Non, Tyren ne regrettait rien de cette rencontre, il ne trouvait rien à corriger. Si on lui demandait de remonter le temps, il refuserait, car c'était leurs erreurs respectives qui les avaient menés à se rencontrer, et à en arriver là. Tyren n'aimait d'ailleurs pas les gens qui regrettaient après chacun de leur acte, chacune de leur parole. La vie n'était pas un jeu de société, dont on peut refermer le couvercle lorsque ça ne nous plait plus. Non, ici, pas de retour à la case départ, il fallait assumer ses actes, et c'est ce que le notaire faisait depuis toujours. Pour en revenir à ce jeu d'ombres, Tyren appréciait énormément ce qu'il voyait. La silhouette de sa douce caressée sensuellement par des ombres, et parfois de la lumière. On aurait presque dit des ombres chinoises, que l'on faisait bouger à notre gré. Les courbes de la nymphe lui apparaissait ou disparaissait selon le bon vouloir de la lune, et selon les mouvements qu'ils faisaient.

Tyren continuait d'ailleurs de se mouver contre la Coréenne, son semblant d'excitation se déposant en partie sur le membre de l'Américain. Il aimait tout d'elle, la moindre parcelle de son corps, il avait envie de l'étreindre, de l'aimer. Chaque défaut, chaque faille, il l'enlacerait, et mourrait d'amour pour elle. En amour, quoique le cerveau et la raison veuillent, le cœur était vainqueur à chaque fois. Oui, ce n'était pas un petit bout de femme Coréen qu'il lui aurait fallu, mais une femme américaine ennuyeuse. Pourtant, il avait fait son choix, et avait suivit ce que son cœur lui recommandait de faire. Cette petite pointe d'exotisme que SeoMee apportait à présent dans sa vie de tout les jours, le mettait en émoi et le rendait comme un enfant de cinq ans face au Père Noël. Chaque nouveau jour qui se présentait, il avait l'impression de déballer un cadeau, contenant chaque fois une nouvelle part de SeoMee qu'il ne connaissait pas. C'était comme un puzzle qu'il avait envie de finir, ou comme un château de légo qu'il se réjouissait de voir monté et fini. Sauf qu'ici, c'était une personne bien réelle, comme il en avait aimé quelques fois, mais rien n'était comparable. Ce n'était pas une enfant, ni une adolescente, mais une femme avec son caractère et ses idées. On ne rougissait plus à la demande d'un baiser, mais on se réjouissait à l'union qui en résulterait.

Contemplant son visage alors qu'il faisait perdurer l'attente, l'homme la vit perdre patience, ce qui le ravit. Il appréciait énormément ce petit côté impulsif incontrôlé de la jeune femme. Son envie de vouloir tout de suite, en poussant l'attente au maximum pour être certaine de ne pas paraître envieuse et pressée. Mais il sentait son corps vibrer sous elle, ses pores se tendre vers la pulpe de ses doigts à chaque caresse, et il savait, qu'elle était envieuse de le sentir en elle, et l'inverse en était de même. Tyren avait envie de la posséder, de la faire sienne, et non pas pour une nuit seulement, mais bien pour le reste de ses jours. Oui, nous l'avons constaté, l'Américain timide et indécis s'en était allé pour l'homme décidé et motivé à accomplir sa destinée, à atteindre ses buts. Ce bout de femme avait tout bouleversé en lui, comme pour se faire une place, laissant le reste se repositionner autour d'elle, peu importe l'ordre et le rangement. Si l'on devait concevoir que l'intérieur du corps humain était rangé dans des armoires et des bas, et bien ceux que Tyren serait complètement retourné, vidé, saccagé. Plus rien n'avait de sens, maintenant qu'il avait envie de faire tout pour elle. Comme quoi, une femme avait bien le pouvoir de changer un homme... Mais l'inverse aussi.

Ce n'était pas la SeoMee solide et fière qu'il avait là devant lui, mais bien la jeune femme qui s'offrait à un homme, poussant sa fierté dans un trou. Elle se montrait faible, fébrile, prête à se briser à n'importe quel moment. Son corps, et son âme même, criaient qu'ils avaient besoin de la présence, de la sécurité d'un homme à leur côté, et cet homme, c'était lui. Il ne la laisserait pas, quoi qu'elle fasse, même si elle en venait à le repousser, à l'insulter, à vouloir le tuer. Son coeur n'en faisait plus qu'à sa tête, si l'on peut dire. L'absence des lèvres de la brunette le ramena à la réalité. Dès qu'il ne les sentait plus proches des siennes, un vide se créait, le néant. Il avait l'impression de tout perdre lorsqu'elle n'était pas près de lui. Elle aposa une main sur ses omoplates, les ongles pénétrant sa peau arrachant un grondement à l'homme, mais un grondement bien bestial et non de colère. Il adorait ces petites pointes osées de sauvagerie provenant de la jeune femme. Une vive caresse sur son sexe rendu bien trop sensible par l'excitation le fit soupirer, ce dernier soupir d'ailleurs rentrant en collision avec nouveau gémissement lorsqu'il se sentit en elle. Bien sûr, il ne se fit pas prier pour s'y glisser en totalité, appréciant sentir le corps de la jeune femme vibrer en harmonie avec le sien.

La nymphe sembla presque suffoquer du plaisir qu'elle avait elle-même cherché à avoir, mais bien qu'elle semblait avoir un peu de mal à l'encaisser, le brun ne lui laissa aucun répit, entamant déjà une danse endiablée en elle. Il faut l'avouer, il avait énormément de mal à se retenir en la voyant désirer du plaisir de cette manière. Son visage criait à l'érotisme, son corps se cambrant et se courbant sous ses mains massives. Aussi, de ses jambes elle ne tarda pas à venir encercler le bassin de l'homme, rendant les mouvements quelque peu laborieux puisqu'il ne pouvait pas totalement se retirer à chaque fois, le forçant à rester presque en totalité dans cette antre de plaisir qui lui criait de laisser déferler son propre plaisir en elle. Pourtant, il résista. Il voulait faire durer ce moment le plus longtemps possible, car même l'infini serait bien trop proche que pour ce qu'il avait envie de lui faire. Elle vint alors mordiller la peau de son cou, ses muscles se tendant et frémissant de plaisir à chaque caresse qu'elle daignait lui offrir. Tyren ne tarda pas, espacant légèrement leurs bustes, à venir se saisir de la nuque de la belle, la forçant quelque peu à redresser la tête pour venir capturer ses lèvres, les rendant prisonnières des siennes. Il fut perdurer le baiser un long moment, alors que son bassin allait et venait entre les cuisses de la belle, le brun semblant se contenir pour l'instant pour ne pas sembler être un affamé.

Mais bientôt, ce fut trop. Il ne pouvait plus se contenir et rester bien sage à patienter, non. Lâchant la nuque de la belle, il vint se saisir d'un de ses seins qu'il malaxa fiévreusement, semblant le pétrir entre ses doigts connaisseurs, les faisant se dresser eux aussi. Ses doigts délaissèrent son bute pour glisser vers son ventre et venir caresser délicieusement la pâleur de sa peau. Tout semblait si parfait et conçu pour la luxure chez elle qu'il ne pouvait s'empêcher de la dévorer du regard, et de faire courir la pulpe de ses doigts sur son épiderme. Bientôt il la fit pivoter, lui-même se retrouvant dos au drap du lit, gardant le bassin de la jeune femme légèrement surélevé pour continuer avec aise une série de vas-et-viens bien plus profonds que les précédents, car cette fois, il pouvait sortir la totalité de son membre pour la glisser une nouvelle fois en elle. C'était si étroit et si chaud qu'il avait l'impression d'être au bord de la délivrance chaque fois qu'il touchait le fond, pourtant, cette dernière se faisait attendre. Tenant fermement son bassin d'une main, il remonta la deuxième long de son dos, caressant le tracé de sa colonne vertébrale d'une main pour venir se saisir de sa chevelure un peu brusquement et lui faire pencher la tête vers l'arrière. Il se redressa à peine alors qu'il s'activait toujours en elle, ses lèvres s'attardant à présent dans son cou qu'il gratifia de nombreux baisers chauds et humides, s'amusant même à mordiller sa peau qui marquait si vite pour lui rendre la monnaie de sa pièce.

Enfin, il laissa ses cheveux sombres glisser entre ses doigts, repassant sa main dans son dos, sur son flanc, pour venir se repositionner sur son bassin qu'il pressa entre ses doigts, comme s'il voulait posséder chaque partie de cette femme, de son corps. Tyren ne fermait les yeux que dans les moments de plaisir étaient trop intenses que pour ne pas grimacer de plaisir, mais il les gardait bien souvent ouverts pour pouvoir capter chaque émotion que la jeune femme laissait entre-voir sur son visage, comme s'il ne voulait en rater aucune. Bien que ses gémissements lui en disaient longs sur ce qu'elle ressentait, il avait ce besoin de voir comment leurs corps réagissaient ensemble, et pour l'instant, c'était bien sur en une totale harmonie qu'ils réagissaient, pour leur plaisir respectif. Ses omoplates quittèrent une dernière fois le lit, pour que leurs lèvres se rejoignent dans un baiser langoureux et sensuel, ce dernier étant bien comparables aux caresses lascives qu'ils échangeaient en cet instant même. La regardant un court instant, il lui adressa un sourire et se mordit ensuite la lèvre, sentant que la délivrance n'était pas bien loin. C'est pourquoi, bousculant une nouvelle fois la jeune femme, il reprit le dessus et vint à nouveau posséder sa nuque d'une main, et une des mains de la jeune femme de l'autre, leurs doigts s’intercalant et s'enlaçant. Sentant le corps de la jeune femme vibrer une dernière fois sous lui, il se libéra en elle dans un long gémissement légèrement rauque, prouvant ô combien il avait pu aimer cela.

*réussi à poster entre 2 bugs Cool *

♠♦♦♠


    Catch me if you can!

    We were born with wings, we were made to fly.



UC
Hot, no?:
 
Tyren A. Blake

< ADMIN. AMERICAN BOY >
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Jeu 25 Aoû 2011 - 7:36

    Ce n'était que leur troisième rencontre et pourtant ils couchaient déjà ensemble. C'était un fait nouveau chez SeoMee qui n'avait jamais été aussi rapide. Même si depuis Torù la belle n'avait pas eut de relation de plus de 9 mois, elle n'était pas collectionneuse de coups d'un soir pour autant. Et en général ce n'était d'ailleurs pas non plus de simples roturiers qui avaient l'honneur de partager son lit. Ce n'était pas par quelque passion pour les "bad boys" c'était simplement naturel. SeoMee était fille de mafieux et était elle même une femme mafieuse : forte, capable de se défendre seule... capable de mutiler.. voire de tuer. C'était une jeune femme à double tranchant donc, et en cet instant tout prenait un tranchant inconnu. Elle était vulnérable, elle couchait au bout du troisième soir et avec un roturier. Cela faisait beaucoup en une seule soirée, mais rien n'est impossible, aussi prendre son plaisir ainsi, au détour d'une soirée, n'était pas un Mal, ce n'était pas régulier..
    Même si les relations de SeoMee ne dépassait jamais les 9 mois, la belle souhaitait toujours officialiser sa relation avec l'homme du moment. Coucher puis dire au revoir puis se revoir un mois plus tard pour coucher à nouveau ne faisait pas parti de ses moeurs. Avec elle lorsque vous couchiez vous vous engagiez pour au moins un mois de flirt officiel, c'était votre petite amie. Une petite amie de passage peut-être, mais une petite amie quand même.
    Aussi, alors qu'elle était avec Tyren ses intentions n'avaient pas du tout étés d'en faire un copain officiel. Non seulement car leur union avait été trop rapide et trop passionnée, mais aussi pour les raisons qu'elle lui avait exprimées auparavant.

    C'était ses dernières et fugitives intentions quant à Tyren alors que celui-ci s'activait en elle à un point où elle ne pouvait même plus avoir une quelconque autre pensée.
    SeoMee était en général une jeune femme prude qui savait retenir ses ressentis lorsqu'elle faisait l'amour. Par une quelconque fierté mal placée elle ne supportait pas qu'un bad boy de passage puis pouvoir se vanter un jour d'avoir fait crier la petite Song. Aussi, elle ne s'était amusée qu'une fois à simuler comme une chienne si je puis dire afin d'arriver à ses fins. C'était ses jeux : tromperies de partout et ce même au lit. De plus, et ceci n'avait rien à voir avec une quelconque forme de fierté mais la belle n'était pas des plus aisées à faire grimper au 7éme ciel. Et voilà qu'au bout de 3 soirs et de leur première fois la jeune femme se laissait aller à gémir de plaisir de sa voix aigue et à la fois comme un souffle. Le frottement du sexe de Tyren contre les parois du sien la faisait tressaillir et ses caresses lui faisaient tourner la tête. C'était une danse enflammée qui donnait le tournis, et en parlant de tournis, l'Américain inversa les rôles ce qui eut le don de créer un léger cri de surprise chez sa partenaire qui riait légèrement.

    Dans cette position dominante la belle rouvrit les yeux et les plongea rapidement dans les bleus de Tyren. Là elle vint lui tenir l'une de ses mains lorsqu'elle fût disponible et se mordait la lèvre. Cette nouvelle position et surtout la façon dont son compagnon en usait était simplement exquise. A cet instant, alors qu'elle regardait Tyren sans interruption, quelques pensées firent irruption en SeoMee à nouveau. Et elle se rendit compte qu'elle n'avait pas envie de dire au revoir à cet homme après cette nuit passée en sa compagnie.
    Alors SeoMee, on veut goûter du roturier Américain ?
    Cette pensée la fit sourire tandis qu'elle sentait sa tête aller en arrière, instinctivement la nymphe se mit à chevaucher goulument son présent amant. Tout était chaud. C'était chaud en elle, la pièce était chaude, son corps était chaud, son esprit avait chaud .. Le tourbillon des plaisirs opérait en effet et pour une ultime danse Tyren revint dans la position initiale. Il se crispa, elle se cambra. Il lâcha un râle, elle poussa une plainte. Cela n'avait pas été une étreinte discrète.

    Reprenant doucement son souffle et ses esprits, SeoMee gardait Tyren contre elle pendant quelques minutes avant qu'ils se détachèrent enfin. Là elle resta étendue, la chaleur était pesante et leurs corps encore bien transpirants. Ayant un léger sourire sonore la belle se redressa alors afin de prendre place dans le lit, dans le bon sens cette fois. A sa place donc un sourire ne souhaitait pas déposséder son visage. Elle resta là, entourant ses jambes de ses bras, l'air bête et heureuse.

    - Waw...

    C'était court net et précis. Cela lui semblait à présent s'être déroulé très rapidement. Ce fût rapide et intense. Du moins c'était son ressenti, en réalité cela avait été langoureux et intense, la cadence s'enflammant au fur et à mesure. Et jamais, je le répète, jamais elle n'aurait soupçonné cet étranger réservé d'être capable de la faire grimper au septième ciel ainsi.
    Ayant alors enfin reprit sa tranquillité d'esprit la coquine vint se blottir contre son amant sans aucune pudeur. En général SeoMee n'aimait pas montrer trop d'affection rapidement avec les hommes qu'elle n'avait pas à manipuler. Mais ce soir là c'était purement naturel, instinctif. Elle se blottissait contre Tyren en passant une jambe et un bras par dessus lui.
    Elle n'avait pas envie de parler.
    Elle était comblée pour la soirée et n'avait pas envie de rompre cet instant par un deuxième round ou par des paroles vides de sens. Elle ne souhaitait pas coucher avec lui comme un animal et enchainer positions sur positions. Elle se délectait à présent de ce slow qui s'annonçait tandis que son cœur lançait un rythme encore un peu rapide.

    Comme une enfant, SeoMee se mit à déposer de doux et petits baisers sur les parcelles de peau de Tyren qui était à portée de ses lèvres, puis elle décida à passer sur son amant sans même lui demander la permission, là elle vint délicatement s'accaparer de ses lèvres, les mordillant langoureusement.

    - Tu vas partager mon lit, sois fier.

    Sur un léger rire amusé la belle Coréenne embrassa son prince avant de blottir sa tête dans le creux de son cou.

    C'était une position qui représentait tout à fait son état d'esprit présent : leurs cœurs battaient à l'unisson et elle faisait corps avec lui... quoique la peau qui les séparait était encore de trop.
Song SeoMee

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 31/10/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Manipulatrice...Quand est-elle vraiment sincère ? Peur de l'engagement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Lun 29 Aoû 2011 - 22:34

Tout deux tentèrent de récupérer une respiration normale, alors que leurs cages thoraciques se levaient irrégulièrement. Ils tentaient de retrouver leurs esprits, ainsi que de trier un peu leurs pensées et leurs idées. Pendant cette échange lascif et sulfureux, Tyren avait eut l'impression de complètement perdre la tête, car il s'était laissé aller à ces douces caresses, oubliant tout le reste, que ce soit le monde extérieur ou ses problèmes... Et cela avait plutôt bien fonctionné. Le brun ne manqua pas de baisser les yeux vers elle pour contempler son visage légèrement humecté; et pour cause, la chaleur environnante devenait réellement étouffante. Leurs corps étaient encore chauds de cet ébat plus qu'intense, et il n'allait certainement pas s'en plaindre, puisqu'il avait adoré, et qu'il recommencerait cela chaque fois qu'elle le voudrait... Mais pas ce soir non, ce qu'il souhaitait, c'était une toute autre étreinte... Plus douce, et plus intime, si je peux dire. Plus intime, car pendant l'amour, on ne parle pas, on se regarde à peine... Une étreinte affectueuse force le contact plus intime, les regards, et pourquoi pas les paroles... Tyren avait une féroce envie de l'étreindre contre lui toute la nuit durant, pour la retrouver au petit matin à côté de lui, toujours endormie avec son visage d'ange, derrière lequel se cachait une vraie petite diablesse. Il aurait bien voulu faire perdurer ce contact, mais à force, il n'aurait plus de magie et deviendrait banal... C'est pourquoi leurs se quittèrent, à présent couchés côte à côte, les yeux rivés vers le plafond. Tyren vint passer ses mains derrière sa propre tête, un soupir de soulagement et de bien-être se faisant percevoir, alors que SeoMee lâchait sans trop de retenue un petit "waw", comme admirative.

Il est vrai que d'apparence, on ne réalisait pas vraiment que le notaire pouvait cacher un tel tempérament. Il semblait plutôt calme et réservé... Mais la réalité semblait aussi très loin de tout ce qu'il voulait bien faire croire. Mais il est aussi vrai que SeoMee réveillait chez lui quelques instants typiquement masculins, et qu'elle le faisait réagir et sortir de ses gonds comme personne n'avait jamais réussi à le faire. C'était une sorte de petite dose d'adrénaline, de vie, qu'elle lui injectait. Il avait l'impression de redécouvrir la vie... Et même de la découvrir tout simplement lorsqu'il était avec elle. Toutes ces sensations étaient encore inconnues pour lui, ça puait le nouveau à plein nez, et le pire, c'est qu'il appréciait cela... Notre homme ne pouvait plus nier que la Coréenne apportait clairement quelque chose de nouveau dans sa vie, une chose à laquelle il avait vite devenir accro, au point de la réclamer... Bon, c'est ce qu'on appelle communément "l'amour", mais lui n'y avait encore jamais réellement goûté. Comme déjà dit, il avait eu de nombreuses exs... Mais rien de bien foufou. Des amourettes d'adolescence, des divertissements pendant les études... Mais sinon, il ne pouvait se vanter d'un grand palmarès sentimental... Les conquêtes qu'il avait ramené dans son lit, c'était autre chose. "Conquêtes", c'est un bien beau mot, car cela n'était en réalité que des poules de luxe qui faisaient et accomplissaient leur travail pour être payées en retour et foutre le camps au plus vite. L'on pouvait donc considérer Miss Song comme une "première fois". Quel honneur.

C'est alors que leurs corps se retrouvèrent une nouvelle et dernière fois, pour une dernière étreinte présageant de jolies choses; une nuit ensemble, dans le lit de SeoMee. C'était une sorte d'honneur, car il savait que ce n'était guère une femme facile, et elle le lui avait fait comprendre maintes et maintes fois. Peut-être avait-il réussi à percer une quelconque coquille, une quelconque défense. Peut-être était-elle tombée dans son propre siège en tombant le charme de l'occidental... C'était amusant, d'un côté. Ils se retrouvaient tout les deux idiots de ce début de relation totalement inattendu et pensé impossible... À présent, ils laissaient les choses venir comme elles le voulaient. Pourquoi vouloir tout diriger lorsqu'on peut apprécier les surprises de la vie? Enfin, la Coréenne passa une jambe et un bras sur lui, sans mot. Il pu sentir ses lèvres venir s’apposer sur sa peau encore chaude de l'effort. Il la regarda, ferma les yeux, et glissa une main dans ses cheveux qu'il caressa en douceur, se délectant de toute cette douceur qu'il n'avait connu que très rarement ces dernières années. D'apparence, SeoMee ne semblait pas être le femme recherchant de l'affection, et pourtant... Voilà qu'elle se montrait aussi douce qu'une jeune enfant cherchant l'assurance dans les bras de sa mère. Aussi, elle ne le laissa pas sans reste lorsqu'elle passa sur lui comme pour rendre cet échange plus intense, plus complet, et beaucoup plus doux et tendre. Il adorait ces sensations. Ces caresses. Il adorait tout simplement SeoMee et ce qu'elle lui offrait. Un baiser fut échanger, elle lui mordilla les lèvres et cela ne manqua pas de le faire sourire, lui rendant la pareille. Les deux corps se retrouvèrent, et s’apaisèrent.

La nuit s'écoula doucement.
Parfois, il cherchait à nouveau le contact et la ramenait vers lui pour lui offrir quelques caresses sur les bras.
D'autres fois, il venait humer son parfum encore présent dans son cou, mais mourant à petit feu.

La nuit fut belle, il faut l'avouer. Malgré qu'il fasse encore chaud en ce mois d'été, il appréciait grandement avoir la jeune femme contre lui, tellement cela se faisait rare. C'était toujours plaisant de dormir avec quelqu'un, et de découvrir ses petits défauts, ou les choses vraiment adorables qu'il fait endormant. Je crois, qu'une fois que les sentiments sont installés, même une petite bave sur l'oreiller devient attendrissante. Tyren dû certainement rêver, de SeoMee, de ce qu'il aimerait avec elle. Mais ce qu'il aimait par dessus tout, c'était de la trouver près de lui, de venir caresser sa joue et de se rendormir, pour la retrouver à nouveau à ses côtés quelques heures plus tard. La nuit sembla d'ailleurs bien trop longue tellement il avait envie de se lever et de partager une nouvelle journée avec elle. De préparer le petit déjeuner, de le partager ensemble, et pourquoi pas d'envisager une sortie... À vrai dire, il n'avait aucune idée de ce qu'ils étaient l'un pour l'autre, cela était pour l'instant un vrai mystère qu'il lui faudrait résoudre le plus tôt possible... Mais autant ne pas presser les choses. Tyren laissa le temps s'écouler, le soleil se lever... Au petit matin, des chants d'oiseaux vinrent lui chatouiller les oreilles... Et cette chose si banale lui parut presque magique au vu de la nuit qu'il avait passé avec cette nymphe aux longs cheveux bruns.

Enfin, l'Américain entre-ouvrit les yeux, et tendit une main vers l'autre moitié du lit... Elle était vide. Il geint rapidement et s'étira, prenant un certain temps à se lever, ne perturbant presque pas le silence qui régnait dans la pièce. Il trouva alors sa jolie princesse dénudée de dos, observant ses tatouages avant de s'approcher et de poser ses lèvres sur son épaule... Se prenant littéralement un blanc. La jeune femme avait sursauté, semblant stopper toute activité qu'elle avait pu avoir dans le tiroir de sa commode. Rien ne lui sembla suspect, c'est pourquoi il sourit et leva les yeux vers elle, assit dans le lit.

Excuses-moi, je ne voulais pas te surprendre...

Et c'est tout naturellement qu'il entama la conversation, se passant une main dans ses cheveux en bataille, se remémorant les ébats de la vieille avec un petit air enjoué.

Tu as bien dormi SeoMee?

♠♦♦♠


    Catch me if you can!

    We were born with wings, we were made to fly.



UC
Hot, no?:
 
Tyren A. Blake

< ADMIN. AMERICAN BOY >
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Mar 6 Sep 2011 - 12:38

    Elle avait oublié à quel point cela pouvait être agréable de dormir avec un homme à ses côtés. La nuit fût des plus appréciables et c'était comme de manger un bonbon doux et sucré lorsque Tyren revenait vers SeoMee quand cette dernière s'éloignait un peu trop de lui durant son sommeil. Ils étaient là à dormir comme deux adolescents, chacun craignant que l'autre disparaisse, chacun se rendormant de plus belle dés qu'il retrouvait le contact de l'autre..
    Cette nuit là la belle Coréenne dormit très profondément, elle avait peut-être rêvé mais elle ne s'en souvint pas. Elle se souvenait seulement de s'être parfois brièvement éveillée afin d'observer furtivement son amant, reposé à ses côtés. Une fois assurée qu'il fût bien là, elle se rendormait comme si de rien n'était. En général SeoMee n'aimait pas trop que l'on rentre dans son intimité, dans son cadre privé. Et lorsqu'elle laissait la porte ouverte aux visiteurs, elle se hâtait souvent le lendemain matin lorsque le parasite quitterait son lit. C'était ainsi à chaque fois depuis maintenant quelques années, et là, comme pour coller à un scénario de série américaine, là la jeune femme ressentit pour la première fois depuis longtemps qu'elle pourrait passer de nombreuses nuits à ses côtés encore. Cela ne la dérangeait nullement. Pour être plus précise, elle désirait passer de nombreuses nuits à ses côtés encore : cela lui plaisait énormément.

    Mais tout beau rêve a une fin.
    Pourtant, au réveil, Tyren était toujours là à ses côtés, dormant comme un enfant. Alors la fin du rêve n'était pas si terrible.. C'est ce que l'on penserait tout naturellement, malheureusement la belle tremblait. Elle ne tremblait pas d'effroi, elle ne tremblait pas de froid non plus.. elle était en manque. Quelque chose de laid venait souiller son rêve. Quelque chose de tout aussi blanc que les draps qui avaient été porteurs de leur étreinte amoureuse. Non... Elle ne voulait pas faire ça alors qu'il était là..
    La dépendance.
    C'était aussi un obstacle de plus à toute belle relation. Quel homme accepterait que sa copine consomme de la coke ? Réponse A) : Un junky. Réponse B) : Un "bad boy".
    Sortir avec un junky ou même un "bad boy" n'avait rien d'une belle relation.
    Relation ?
    Elle avait bien pensé relation ?
    Légèrement paniquée, la belle se redressa et s'assit au bord du lit afin de remettre ses idées en place.
    Envisageait-elle vraiment une relation avec Tyren ?
    Il était certain que l'idée la charmait .. mais.. il l'acceptait en tant que femme Yakuza, aurait-il les nerfs pour la supporter en tant que sale accroc ? C'était moins sûr. Il l'idéalisait peut-être un peu trop à son goût. SeoMee avait ses vices elle aussi, et ce fût peut-être la première fois de sa vie qu'elle en eut honte.
    Néanmoins le manque était à présent trop important.
    La belle ouvrit le dernier tiroir de sa table à chevet, remuant un peu ce qui était d'usage intime (c'est à dire serviettes hygiéniques, tampons, capotes et lubrifiants...) elle en ressortit alors un sachet de poudre blanche. Halleluja elle en avait, et il en restait même d'autres, une paille maintenant.. Voilà. Ha puis la carte de ce resto suffirait aussi .. bon maintenant il fallait se...

    SeoMee sursauta brusquement en sentant les lèvres de Tyren sur son épaule. Elle avait cessé tout mouvement et s'était crispée net. Alors que le bel étalon s'éloignait un petit peu, elle posa ses affaires par terre et ferma un peu le tiroir avec son pied avant de se tourner vers son amant, ramenant ses jambes sur le lit. Elle se mit à sourire tout naturellement, les artifices pour cacher ses réelles émotions étaient naturels chez la belle qui n'était pas connue pour sa franchise durant la période "après Torù et avant Tyren".

    - Oui j'ai très bien dormi merci, et toi ?


    Demanda t-elle tout en s'efforçant de paraître la plus calme possible.
    Au bout de quelques instants SeoMee réussit à calmer sa surprise, et pour éviter que l'américain remarque son état légèrement étrange dût à la dépendance, la belle vint enlacer son cou et plongea ses yeux dans les siens.
    C'était fatal.
    Elle n'avait même plus besoin de chercher à cacher telle ou telle dépendance : lorsqu'elle fixait ainsi Tyren elle en absorbait une dose. C'était une drogue douce qui allait certainement se faire encore plus "attachante" que celle qu'elle consommait jusque là. Ça, SeoMee le ressentit au fond d'elle, mais elle ne pût mettre le doigt dessus. Car lorsqu'elle agissait avec Tyren c'était naturel et non plus calculé. C'était ses sentiments, son attirance, qui parlaient à sa place.
    Son regard devint lubrique.

    La Coréenne vint doucement s'accaparer des lèvres de son Apollon. Elle les touchait avec délicatesse, comme de peur de lui faire prendre la fuite. Elle suçotait la lèvre inférieure, la mordillait, la caressait du bout de la langue avant de venir frôler sa langue à lui avec la sienne. Et tout ceci sans détacher son regard du sien.

    - Je vais aller me laver..

    Elle l'allongea, lui qui s'était assit, et restant ainsi à califourchon sur lui elle eut un regard enfantin et tira un peu le drap sur elle, jusque ses épaules pour être plus précise.
    Elle se mit à quatre pattes, le dominant et vint déposer un baiser sur sa joue en riant légèrement.

    - Tu peux aller te servir à manger..

    Dit-elle tout en gardant le drap sur elle mais en se glissant un peu plus bas sur Tyren.

    - En fait, fait comme chez toi, la TV tout ça..

    Elle lâchait des banalités qui rendait le réveil tout à fait commun, et qui surtout avait pour but d'attirer l'attention du notaire ailleurs que sur elle.
    Enfin..
    Jusqu'à un certain point.

    Tout homme qui se réveille éprouve des désirs, quel homme ne rêverait pas que la principale victime de ses désirs soit "chouchoutée" ?
    Bien consciente de cela, SeoMee avait décidé d'en jouer.
    Elle passa sa langue sur le bout. Son compagnon tressaillit, elle eut un sourire sonore.
    SeoMee passa alors sa langue plusieurs fois sur le bout, puis le long de son membre avant de revenir en suçoter l'extrémité, tandis que d'une main elle caressait langoureusement tantôt le membre, tantôt les bourses.
    Prendre un homme au dépourvut était particulièrement plaisant pour la belle qui n'avait aucune répugnance à lui faire ça à lui. Elle savait qu'il ne la considérerait pas comme son objet pour autant, elle savait qu'elle ne se rabaissait pas en lui faisant ça à lui. C'était sûrement même le contraire qui allait opérer.
    Lâchant un léger rire elle vint prendre le membre en bouche de façon plus concrète et après quelques brefs allers-retours elle fit des vas-et-viens plus provocateurs de plaisir chez un Tyren qui devait fondre à l'instant même.
    Se retirant avant qu'il ne vienne, la belle se redressa et se remit à califourchon sur lui en s'enveloppant elle même (et par conséquent son bassin à lui) avec le drap.
    SeoMee observait son amant en souriant, c'était le genre de jeux qui lui plaisait de faire, et alors qu'elle se perdait à contempler son torse.. la belle se rendit compte Ô combien elle le désirait et Ô combien elle serait capable de rester enfermée avec lui toute la journée afin de coucher de toutes sortes de façon différentes.
    Son appétit sexuel était mit en émoi par cet Occidental.

    - Je vais commencer à me laver mais tu peux me rejoindre ensuite..

    Dit-elle, taquine, avant de se lever.
    Debout dans la chambre elle alla chercher un t-shirt dans son armoire avant de repasser par son côté et d'envelopper ses ustensiles avec son t-shirt et de partir pour la salle de bain et de s'y enfermer.
    Elle y resta quelques minutes sans faire de bruits, le temps de disposer l'affaire voyez-vous, et quand les rails furent prés, elle fit couler de l'eau du robinet.
    A ce moment là sa bonne humeur retomba à nouveau. SeoMee se trouvait hideuse et souhaitait par dessus tout ne plus avoir cette merde pour lui pourrir l'esprit. Mais c'était actuellement impossible, il la lui fallait.

    Un rail.
    Deux rails.
    Trois rails..
Song SeoMee

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 31/10/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Manipulatrice...Quand est-elle vraiment sincère ? Peur de l'engagement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Sam 10 Sep 2011 - 13:34

Un laps de temps plus tard, SeoMee se tourna vers lui pour lui faire face, reprenant un air et un sourire des plus radieux. Elle s'approcha et vint passer à califourchon sur lui, comme si elle avait une idée derrière la tête. Laquelle, il ne le savait pas encore, mais cela n'allait certainement pas tarder. Elle vint alors s'emparer des lèvres du brun, les embrassant avec tant de tendresse qu'elle semblait avoir peur de le casser. Par la suite, le baiser devint bien plus ardant, leurs langues entrant dans une danse sulfureuse et sensuelle, assez pour réveiller l'appétit de notre grand mâle. Miss Song prétexta qu'elle devait aller se laver, et pourtant elle n'en fit rien. Elle resta là, assise sur lui, et il en profita donc pour venir loger ses mains massives sur son bassin semblant presque frêle entre ses doigts. Lui-même n'étant pas totalement couché, elle vint le pousser pour que ce soit le cas. Une fois le dos contre les draps encore chauds de cette nuit, il leva les yeux vers elle, scrutant son si beau visage. La belle ramena le drap sur elle, jusqu'aux épaules, comme si elle tentait de créer une petite enveloppe intime pour eux deux. Il tapotait ses doigts sur son bassin, remontant de temps à autre sur ses flancs, profitant de la sensation de sa peau nue contre la sienne. Finalement, elle se mit à quatre pattes par dessus lui, prenant presque la position dominante. Elle le surplombait de son petit corps à la peau laiteuse, encré de quelques jolis dessins qu'il devrait analyser un peu plus tard. Jamais encore il ne les avait déjà vu de près.

Se servir à manger... Bien entendu, il allait se lever et se rendre à la cuisine pour le petit-déjeuner, alors qu'une jolie jeune femme était nue au dessus de lui... C'est les choses de ce genre que l'on peut appeler "Conneries". Lui, n'allait pas faire cette bourde. Il resta donc là, à la contempler, ramenant une de ses mèches sombres derrière son oreille. Faire comme chez lui... Oui, mais pas maintenant. Là il avait quelque chose de bien plus intéressant sous la main. Chez lui aussi, il y en avait une TV, au pire. Attirer son attention ailleurs que sur elle serait une tâche bien pénible pour la demoiselle, puisqu'il n'avait déjà d'yeux que pour elle. Alors qu'il s'était laissé aller dans ses pensées un court instant, il sentit une chose humide se poser sur l'extrémité de son sexe, et par réflexe, il frémit et son corps entier se raidit, encore plus réactif que hier soir car encore sensible de ces ébats. Il ferma les yeux, lâchant un soupir rauque alors qu'elle s'appliquait à sa tâche. Tyren prit bien soin de profiter de chaque coup de langues, car effleurement de ses lèvres, chaque caresse plus osée. Il adorait ça, comme tout homme. Mais lui aimait ça aussi car c'était la femme qu'il appréciait énormément qui le faisait. Apprécier? Que dis-je, c'était déjà bien plus que cela. Oui, il avait été littéralement prit de court, mais l'effet de surprise avait été étrangement délicieux. Jamais, même dans ses plus beaux rêves, il ne se serait attendu à une pareille chose. Pourtant, il ne voyait de cette caresse aucun rapport de force. La dignité, fierté, tout était encore là.

La fin arrivée, la coréenne s'éloigna, informant Tyren du fait qu'elle allait se lever, et qu'il pourrait la rejoindre. Lui resta couché là, reprenant ses esprits alors qu'elle quittait déjà la chambre pour rejoindre la salle de bain. Il prit alors soin de nettoyer tout cela, fit le lit de manière à l'aérer, et alors qu'il fit le tour pour aller arranger le côté de SeoMee, un objet quelconque tombé au sol attira son attention. Il en convint alors qu'il devait être tombé du tiroir, et l'ouvrit donc, le posant dedans. Alors que le notaire était prêt à refermer le meuble, des choses étranges attirèrent son attention. Quelque peu de poussière blanche s'était posée sur des objets tel que des cartes, des petits cartons ou je ne sais quoi. Légèrement à contre cœur, il tira un peu plus sur la poignée pour l'ouvrir en grand, et découvrir deux-trois petits sachets contenant de la poudre blanche. Tout s’effondra, son estomac se noua. Non, elle ne pouvait pas... Pas elle... Il prit un de ces sachets, et de rage, le serra dans sa main alors qu'il se redressait, passant une main dans ses cheveux en bataille... Il avait encore le choix; remettre ça là et attendre qu'elle lui dise, vivant dans le mensonge, ou aller lui demander de vive voix. Non, Tyren ne pouvait attendre, ce n'était pas un secret que l'on pouvait garder sagement alors que SeoMee tuait peu à peu sa santé et son organisme avec cette merde en poudre. Enfilant au préalable son boxer, il sortit de la chambre, tentant de rester calme.

Ne pas s'emporter, rester calme. Il prit une grande inspiration, et hésitant une dizaine de secondes, frappa finalement à la porte de la salle de bain. Il entendit quelques bruits comme si elle rangeait quelque chose, et elle vint finalement se présenter à la porte de la salle de bain, avec son air habituel de petite joueuse ravie de le voir. Lui n'était plus si ravit que ça. Il était déçu, un peu blessé. Il passa à côté d'elle, et mima d'observer la décoration de la salle de bain. Comme par "curiosité", il vint faire glisser son index et son majeur sur le rebord de l'évier, ramenant ensuite sa main vers ses yeux. La pulpe de ses doigts étaient légèrement couverte comme d'une légère cendre blanche. Lentement, il tourna la tête, alors que ses yeux bleus se posaient sur la petite coréenne. Un air presque noir, que l'on voyait rarement chez l'américain, avait prit place sur son visage. S'approchant de SeoMee, il l'empoigna par l'épaule, assez fort, mais pas assez pour lui faire mal. Il glissa ses doigts le long de son bras et vint prendre sa main, paume vers le haut. Il y déposa le sachet qu'il avait tiré du tiroir et referma les doigts de la nymphe dessus, l'air toujours aussi sévère. Enfin, il s'écarta et sortit de la salle de bain, retournant vers la chambre où il attrapa d'un geste vif son pantalon de cette nuit, qu'il remit, ainsi que sa chemise et sa veste. Il était littéralement abattu, trahit. C'était la première fois qu'il se donnait autant à une femme, et là, plus rien ne tournait correctement, plus rien n'avait de sens. Il enfila ses chaussures, ouvrit la porte qu'il claqua derrière lui, et quelques minutes plus tard, on entendit sa voiture démarrer en trombes, et on la vit disparaître au bout de la rue.

♠♦♦♠


    Catch me if you can!

    We were born with wings, we were made to fly.



UC
Hot, no?:
 
Tyren A. Blake

< ADMIN. AMERICAN BOY >
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee. Dim 11 Sep 2011 - 7:37

Song SeoMee

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 31/10/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Manipulatrice...Quand est-elle vraiment sincère ? Peur de l'engagement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just tonight ~ SeoMee.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Just tonight ~ SeoMee.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» How do you rate President Obama's speech tonight?» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]» In The Air tonight [Livre 1 - Terminé]» sullivan&sevde ◭ stay out tonight and see through my eyes.» Eric ~ let's groove tonight
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Résidence Yamaguchi :: *Logements :: Duplex de Song SeoMee-
Sauter vers:
]
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit