AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Comme on se retrouve. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Comme on se retrouve. [Terminé] Dim 29 Mai 2011 - 13:06

Parfois, il y avait de ces journées si pourries, qu'obligés de rester chez vous, vous vous demandiez si vous arriveriez à résister toute la journée sans vous mettre une balle bien placée. Et bien ce jour là, ...n'avait absolument rien à voir avec ca. Il faisait si beau que les bourgeons d'un nerd auraient pu éclore sous le magnifique soleil de cette journée.
A ce moment là, un groupe de jeunes gens se dirigeaient vers la plage avec un beau lot d'affaires en vue probablement de faire un pique-nique, et une certaine excitation se lisait sur les visages. Enfin, à l'exception d'un... un jeune homme blond avec une mine plus sérieuse suivait le groupe composé de deux demoiselles, et un autre garçon qui passait son temps à faire les yeux doux l'une des deux. Kain ne savait pas vraiment ce qu'il foutait là, en fait c'était surtout qu'il n'avait pas trouvé le moment où s'enfuir lorsqu'une furie multicolore était venu l'enlever chez lui.
Cette furie, c'était la jeune fille aux cheveux teintés -avec plus de couleurs que ce qu'on peut trouver dans un arc-en-ciel-, qui marchait en tête du groupe, perdu dans un monologue nerveux qui décrivait la journée qu'ils allaient passer comme si elle avait déjà dressé un planning. Rien que de la voir sautiller ainsi, tentait Kain de lui en coller une pour voir si suffirai à la calmer. Malheureusement il savait au fond de lui, qu'il n'y avait rien de plus déshonorant que de lever la main sur une femme ... dieu, pourquoi était-elle si chiante?!
De toute façon, à part l'enfermer dans une baignoire remplie de glaçons, peut de choses semblait pouvoir calmer cette créature sur-excitée.

Enfin arrivés à la plage, les membres groupe se hâtèrent d'enlever leurs chaussures pour marcher sur le sable chaud, tout en cherchant une place adéquate où s'installer. Forcément, le blond lui trainait encore derrière, ne comprenant pas quel engouement il pouvait y avoir à courir comme des débiles au milieu d'inconnus déjà installées sur la plage.
Finalement, ils s'arrêtèrent dans un coin plutôt reculé, moins fréquenté. Le jeune blond fit comprendre tout de suite qu'il ne voulait pas être dérangé en s'asseyant prés de l'eau. Il enleva ses tongues et laissa ses pieds jouer avec l'eau qui glissait entre ses orteils pour repartir aussitôt.
Il entendit des pas derrière lui et vit la fille aux cheveux barbe à papa s'assoir à coté de lui en souriant si exagérément qu'on pouvait croire qu'elle était payée par une marque de dentifrice au cm de dents dévoilées.


" Hey, tu viens ? "
" Hm .. "

Ce petit grognement était bien à prendre comme un non. Mais la fille ne comprit visiblement pas que c'était le temps de lever son cul et de retourner avec les deux tourteaux installés plus en arrière. Non elle resta là et fit la chose la plus chiante du monde : se mettre à raconter sa vie.
A un moment elle eu la brillante idée d'attraper du bout de ses ongles un bout du pansement qui couvrait la joue de Kain et tirer dessus. Il grimaça et lui fit retirer sa main immédiatement avec beaucoup de froideur.


" Tu t'es blessé comment ?"
"Rien qui pourrait t'intéresser".

Il lui lança un regard bien glacial, et encore là, si elle n'avait pas eu un grain à la place du cerveau, elle aurait saisit qu'il ne fallait pas insister.
En fait, sous le pansement se trouvait une éraflure faite par un sale mioche qu'il avait rencontré quelques jours plus tôt et pour une raison qu'il n'avait plus en tête a ce moment là, il avaient finit par se foutre joyeusement sur la tronche, et il devait avouer, que ca avait été assez amusant.
Enfin, il en avait retiré une blessure pas très gracieuse, une longue éraflure sur la joue qui avait été probablement faite par une bague. Il n'avait pas prête attention si ce type en portait ou non.. mais il ne l'avait quand même pas griffé, si ?

La jeune femme à côté de lui commença à être agacé par son comportement distant.


" Putain, mais un sourire sa t'arracherai ? Tu pourrai faire un effort quand tes amis essayent de te sortir"
" Ce qui me ferai sourire, c'est si tu te cassais là maintenant. Et me parle pas d'amis, ont c'est vu genre quoi ? Une fois ? Tu pense que j'ai besoin de toi pour sortir ? Tu te prend pour qui ma pauvre?!"
Elle se sentie blessée par les paroles de Kain, et la jeune femme eu la réaction immédiate de coller gifle bien sentie pile sur la blessure du blond qui n'apprécia pas du tout. Elle se releva, Kain fit de même et lui attrapa le poignet pour l'empêcher de partir après l'avoir provoqué, il avait vraiment envie de la frapper mais se retint le plus possible, sa main se resserrant toute seule sur son bras.

" Tu me fait mal ! T'es qu'un gros con, laisse moi partir !"
Il la lâcha et lui lança avec un sourire narquois lui lança.

" Va y casse toi, j'attendais que ca. Et te ramène plus chez moi, mon apart c'est pas ton trottoir."

Vu l'expression qu'elle avait à présent, elle lui aurait bien arraché la tête. Mais le fait est que, quand on appuie sur quelque chose de vrai, les gens ont toujours du mal à répliquer. Ce qu'il se passa. Elle s'éloigna vers le groupe et ramassa ses affaires en leurs ordonnant de se lever à leur tour à fin de partir.
C'était bien un comportement de pouffe égoïste; gâcher la journée des ses amis sur un coup de tête. Kain espérait bien ne pas la revoir. Il l'avait rencontré par hasard dans un bar, une connaissance l'avait collé avec cette fille qui avait piaillé dans les oreilles toute la soirée. Allez savoir comment elle avait su où il habitait après ca. C'était tout à fait le genre de fille à s'inviter dans votre vie sans votre accord. De plus les rares fois où il avait entendu parler d'elle les phrases comportaient régulièrement une réplique du genre : "elle m'a fait ca ici" ou "elle portait rien j'te jure" ! Il avait vraiment du dégout pour ce genre de personnes.

Les mains dans les poches de son bermuda, il les regarda partir, mais la petit brune du lot fit demi tour un moment, lâchant son petit copain, et trottina vers lui et avec un sourire adorable. Elle l'embrassa sur la joue et lui donna un petit papier. Elle était craquante. Rien à voir avec son amie. Il ne la connaissait pas trop, mais il savait d'elle déjà deux choses, elle était toujours collée à son copain et elle était muette de naissance. Elle lui fit un petit signe de main, toujours souriante, et se hâta de rejoindre son copain et la chose avec du vomit multicolore sur la tête.
Kain baissa la tête, lisant le petit mot joliment écrit qui disait "fait la la tête, okay ?! =)" avec un petit smiley joyeux. C'était vraiment mignon.. il aimerai bien la recroiser un jour.

Il rangea le papier dans sa poche et s'étira tranquillement, se demandant, les pieds enfoncés dans le sable chaud et en regardant les remous des vagues, s'il allait rentrer tout de suite ou rester encore un peu. Après tout, un temps comme ca, c'est pas tous les jours.


Dernière édition par Heiwajima Kain le Dim 31 Juil 2011 - 15:17, édité 1 fois
Heiwajima Kain

< HABITUÉ >
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 02/02/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Fait les poches.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Lun 30 Mai 2011 - 19:36

Il est sept heures du matin et Sakuma est toujours à "L'inconnu" la tête visiblement enfouit au plus profond de son cul. Avachit sur le comptoir, le jeune homme fixe son dernier client qui, apparemment, n'est pas encore décidé à partir d'ici. Quelques dizaines de minutes s'écoulèrent avant que le jeune ne se lève de sa chaise et s'approche de ce gars, visiblement décidé à aller très loin pour espérer rentrer chez lui dans l'heure qui allait suivre. Sakuma grimpa alors doucement sur les genoux de l'homme qui le regarda avec de grands yeux.

" Salut toi...Dis-moi, il se fait tard tu ne trouves pas?"

Murmura Sakuma avec un sourire malicieux aux lèvres qui fit rougir le mec qui hocha positivement la tête. Le jeune homme reprit alors la parole tout en embrassant doucement le gars dans le cou.

"Viens... On va chez moi, j'ai envie de mieux te connaitre... De beaucoup mieux te connaitre même..."

Ni une ni deux le mec se leva, les joues en feu! Sakuma s'agrippa au bras de ce dernier, un grand sourire aux lèvres. Ils se dirigèrent vers la sortie, Sakuma en profitant pour lâcher le mec qui part le premier. Il ferma alors la porte de "L'inconnu" d'un coup sec, son sourire de chieur aux lèvres.

"AHHHHH AHHHHHH! Tu l'as dans le cul pauvre con! Ca t'apprendras à trainer ici jusqu'à pas d'heure pour rien! Tu le vois celui-là?!" *se tourne et se met une claque sur les fesses* "Tu l'auras pas de si tôt, pauvre naze!"

[i">Sur-ce il ferma son domaine avant de partir par la porte arrière. Une fois arrivé chez lui, Sakuma prit une douche avant d'aller dormir jusqu'à onze heures du matin. Comme d'habitude le jeune homme eut du mal à se lever, trop bien dans son lit, mais une irrésistible envie de se balader s'empara de lui. Il se décida alors et sortit du lit, du moins essaya, mais une douleur aigu le prit au niveau des côtes... Là où un sale blondinet lui avait donné un énorme coup de poing quelques jours plus tôt, depuis Sakuma souffrait à chaque fois qu'il faisait un mouvement trop vif. Le jeune homme prit alors une grande inspiration avant de se lever d'un coup en essayant de ne pas trop calculer la douleur. Il enfila alors des vêtements propres avant de partir en ville, les mains dans les poches. Comme à son habitude il commença par faire les boutiques, adorant tout regarder, essayer des tonnes de vêtements sous les yeux intéressaient des vendeurs... Sans jamais rien acheter! Règle No°=1 du parfait chieur : Ne jamais rien acheter en boutique! Pourquoi? Mettez-vous à la place du vendeur qui vous voit essayer une ribambelle de fringues ... Imaginez maintenant la haine qu'il ressent en vous voyant sortir les mains vides! Sakuma achète tout sur internet, comme ça la seule personne heureuse dans l'histoire c'est lui! Après un petit moment passé dans ses boutiques de prédilection le jeune homme décida de se rendre à la plage, histoire de se relaxer en écoutant le bruit des vagues tout en grillant sur place. Comme d'habitude avant d'aller près de l'eau le jeune homme s'acheta une glace, trouvant qu'aller à la plage sans une bonne glace n'était pas une chose normale. Une fois son cornet à la main il se dirigea vers le bord de mer, un léger sourire aux lèvres, mais quelque chose le fit rapidement déchanter. Un blondinet était assis près de l'eau... Et ce blondinet, bien qu'il était de dos, disait quelque chose à Sakuma qui manqua lâcher sa glace. C'était lui! C'était le mec qui lui avait mis les côtes en miettes! Ben ça alors... Quelle coïcidance! Qu'allait faire Sakuma? L'ignorer? Faire comme si ce blondin n'existait pas? Mhhhhh pourquoi faire ça d'ailleurs? Pourquoi ne pas aller le voir? Histoire de faire connaissance d'une autre façon qu'avec les poings... Ou en continuant de cette façon qui, ma fois, peut être très satisfaisante! Le jeune homme tourna alors les talons et alla s'acheter une autre glace.

"Ben dis-donc petit! Tu vas grossir si tu manges tout ça!"

Sakuma haussa les sourcilles, l'air blasé.

"Ce serait dommage qu'un jeune aussi beau que toi prennes des kilos en trop..."

Le jeune homme prit sa glace, un léger sourire en coin avant de passer doucement sa langue sur celle qu'il avait déjà et ce tout en regardant le mec droit dans les yeux.

"Gros porc, amuse-toi encore une seule fois à me parler comme ça et je t'assure que tu vas le regretter. J'aime pas les vieux, j'aime pas les jeunes, j'aime personne ok?"

Oui Sakuma peut être extrêmement... Méchant, mais bon le vendeur de glace vicelard l'avait bien cherché! Sur ce il se dirigea vers le jeune homme~Pikachu à qui il ébouriffa joyeusement les cheveux.

"Comme on se retrouuuuuuuve! Wooooow! C'est quoi ce pansement sur la joue? Un souvenir de moi? C'est mignon ce qu'il y a sur le pansement, c'est quoi?.... Ohhhh, des petits hérissons! Ca va bien avec toi, t'as une tête de hérisson! Enfaite tu ressembles à Pikachu, surtout maintenant avec le coup de soleil que tu commences à choper! Enfin bref, c'est pour toi!"

Lui tend sa glace, un énorme sourire aux lèvres... Le genre de sourire adorablement insupportable. Sakuma finit par flanquer la glace dans la main de Pikachu, voyant que ce dernier n'était pas décidé à la prendre par lui même.

" Je t'ai vu en arrivant, je me suis dit que j'avais deux choix : T'ignorer et te laisser en paix... Ou essayer de venir te voir! Et j'ai pensé que venir te voir serait une bonne idée... Même si je risque d'affreusement t’emmerder! Alors, t'as deux solutions : Soit on continue à faire connaissance en se frappant, mais ça ne durera pas longtemps vu que t'as dû me casser une côte ou deux la dernière fois, soit on discute comme des jeunes de notre âge, c'est-à-dire normalement et... Et on va essayer de faire ça calmement aussi!"

Sakuma s'assit alors à côté du blondinet en mangeant sa glace un sourire malicieux aux lèvres.

"Au fait, moi c'est Sakuma... Et toi? Laisse-moi deviner... Pikachu? Blondinet? Blondasse? Ou encore "Celui-qui-m'a-frappé-pour-de-la-merde" ?"
Tomogai Sakuma

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 15/05/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Est comparable à une asperge.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Jeu 2 Juin 2011 - 12:03

Au calme, assit sur le sable, Kain observait la mer. Les vagues avaient cet étrange pouvoir de vous faire plonger dans vos vieux souvenirs... puis se brisaient, comme eux; se retirant doucement et ne laissant plus qu'un gout amère au fond de la gorge.
Kain n'avait pas spécialement besoin des vagues pour y penser, il ressassait tout continuellement. Mais il trouvait une certaine satisfaction dans tout ceci au final.
Il se mit à se frotter les bras doucement pour calmer quelques frissons. Il se perdait si facilement dans toute cette somme de pensées.., ce n'était pas étonnant qu'il ai l'air si distant. Les seuls moments où il s'ouvrait c'était...

Le fil des pensées du blond fut interrompu brutalement par une intervention extérieure un peu trop vive à son gout.


"Comme on se retrouuuuuuuve! Wooooow! C'est quoi ce pansement sur la joue? Un souvenir de moi? C'est mignon ce qu'il y a sur le pansement, c'est quoi?.... Ohhhh, des petits hérissons! Ca va bien avec toi, t'as une tête de hérisson! Enfaite tu ressembles à Pikachu, surtout maintenant avec le coup de soleil que tu commences à choper! Enfin bref, c'est pour toi!"

Il fronça les sourcils et se referma un peu sur lui. Bien sûr qu'il l'avait reconnu, une tête d'emmerdeur comme ca on l'oublie pas facilement. Il lâcha un long soupir avant de répondre avec un calme contrastant totalement avec le pep's que dégageait de Sakuma.

" Des hérissons ? T'as fumé un truc avant de venir ?"

Il n'avait pas ce genre de pansement, il avait plutôt le style basique blanc, mais ca l'intriguait quand même. Comment il avait pu voir des hérissons ? Ah moins que... il pausa sa main dessus et retira doucement le pansement avant de le regarder. Il était tacheté de sang qui pouvait être effectivement confondu avec des hérissons..avec beaucoup d'effort d'imagination.
En y touchant, la con..heu,.. fille de tout à l'heure avait tiré sur sa peau et mit à vif son entaille qui pourtant cicatrisait bien au départ.


* p'tain...*

Il essuya sa joue du dos de sa main, laissant un petite trainée rougeâtre. Oh et puis merde,.. il laissa tomber.
Kain tourna la tête vers Sakuma pour voir un sourire géant. Il faisait le faux-cul là ou pas ? Difficile à savoir. Il regarda la glace qu'il lui tendait... finalement il lui mit dans la main. Kain n'était pas du genre long à la détente, mais il avait du mal à croire qu'un type avec qui il c'était battu voulait essayer de rentrer en contact avec lui. Normalement lors de la seconde rencontre, il se faisait ignorer où sa dégénérai à nouveau.


" Je t'ai vu en arrivant, je me suis dit que j'avais deux choix : T'ignorer et te laisser en paix... Ou essayer de venir te voir! Et j'ai pensé que venir te voir serait une bonne idée... Même si je risque d'affreusement t’emmerder! ... "

Un léger sourire amusé se dessina sur le visage du blond, avant de disparaitre alors qu'il tournait la tête à nouveau vers l'océan turbulent.

" Un humain normal aurait probablement choisit la première option. "

"... Alors, t'as deux solutions : Soit on continue à faire connaissance en se frappant, mais ça ne durera pas longtemps vu que t'as dû me casser une côte ou deux la dernière fois, soit on discute comme des jeunes de notre âge, c'est-à-dire normalement et... Et on va essayer de faire ça calmement aussi!"

Une petite brise glissa vers eux et Kain ajusta tranquillement une mèche de cheveux qui foutait sa joue avec insistance. Installé là, les deux jeunes hommes étaient agréablement inondés de soleil. Le blond pouvait sentir la chaleur couvrir ses épaules dénudées par son t-shirt. Il adorait ca. Il aimait tellement la chaleur qu'il aurait même préféré casse dalle chaud, comme un panini, plutôt que la glace. Mais il n'avait pas envie de faire trop chier Sakuma avec ce genre de choses.. Puis il était très peu petite diva capricieuse. Pas vraiment son style.

" Me tente pas. Ca me ferait bien envie."

Le problème avec kain, c'est qu'il était trop bien dans son monde pour y laisser entrer quelqu'un. Tous ces souvenirs lui avaient donné la force de tenir pendant des années. Ils lui avaient aussi donné cette expression froide, ce regard à la fois nostalgique et triste qui était si déroutant.
Il vivait dans le passé car c'était le seul endroit où il avait ses repères. Tout ce qu'il faisait, tout ce qui motivait ses actions était guidé par des choses qui s'étaient passées et ne se reproduiraient sans doute plus; Par des personnes qu'il ne révérait jamais, peut importe à quel point il pouvait prier pour que ce soit différent.
Les seuls moments où il s'éveillait vraiment... c'était quand le présent forçait ses protections. Mais il ne se laissait pas faire, il se battait pour qu'on le laisse tranquille avec ce qu'il croyait plus important que tout. Mais face au présent bien réel et à des personnes comme Sakuma qui le poussait dans ses retranchements, ses précieux souvenirs, ressemblant plus à des rêves chaque jours, ne pouvaient pas faire le poids.
Les autres étaient une menace pour ce "monde" dans lequel il c'était installé. Il ne savait que trop bien que rien qu'une seule personne pourrait tout occulter; Il ne voulait pas prendre le risque de perdre tout ce qui lui restait pour des gens, ou rien qu'une personne qui s'en foutait et qui partirai chercher un autre divertissement après avoir tout détruit.
..il était vraiment troublé en ce moment.


"Au fait, moi c'est Sakuma... Et toi? Laisse-moi deviner... Pikachu? Blondinet? Blondasse? Ou encore "Celui-qui-m'a-frappé-pour-de-la-merde" ?"

Il l'observa du coin de l'œil et répondit en regardant la glace qu'il tenait encore en main s'en y avoir touché.

" Kain. De toute façon appelle moi comme tu veux, c'est pas comme si ca m'importais vraiment. "

Il l'observa dévorer sa glace. Ça lui donnait envie de le taquiner. D'ailleurs il s'étira un peu, et tapa -sans faire exprès?- dans le coude de de Sakuma, faisant butter la glace, qu'il tenait trop prêt de son visage, sur son nez.
Kain eu un petit sourire et se pencha vers lui, l'air faussement désolé.


" Pardon, accident. Hey, je me disais bien aussi, ..t'as vraiment une tête d'actrice porno toi. Il manque que le contexte.

Fit-il en le taquinant. Il tendit la main et récupéra du bout du doigt un peu de glace qui glissait sur la joue de Sakuma en se mettant a fondre au contact de sa peau chaude, et porta son doigt à sa bouche. Elles avaient pas l'air mauvaises ces glace tient. Kain regarda la sienne du coup et se de décida à y gouter un peu.
Heiwajima Kain

< HABITUÉ >
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 02/02/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Fait les poches.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Ven 3 Juin 2011 - 7:05

"Ohhhh! Pauvre de toi! C'est pas des hérissons, c'est que ta blessure saigne encoooore! T'as de la chance! J'ai toujours une plaquette de pansement sur moi!"

Sakuma sort alors de son sac... Une énorme boîte de pansement. Il disait quoi déjà "J'ai toujours une plaquette de pansement sur moi!" une plaquette et une boîte devait vouloir dire la même chose chez Sakuma. Bref. Le jeune homme en prit un et le mit sur la joue de Kain, son grand sourire de chieur aux lèvres... Comme d'habitude! Sakuma pencha alors la tête sur le côté en fixant la glace de Kain, se disant que s'il n'y touchait pas il finirait par craquer et jouer les aspirateurs en venant gober la crème glacée en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire!

"Kain? . . . C'est beau, mais spécial comme prénom. Ca me fait penser au cri que font les chiens quand ils ont peur ou mal . . . KAIN KAIN KAIN KAIN KAIN!"

Le jeune homme explosa de rire, fier de sa connerie, encore une fois! Il tapota alors doucement le dos de Kain en voyant l'air blasé de ce dernier.

"Le prends pas mal, mais je trouve que ça y resemble trop..." Se calme un instant, puis éclate à nouveau de rire "KAIN KAIN KAIN KAIIIIIN!"

Sakuma finit, fort heureusement, à véritablement se calmer. Il se mit à écouter le bruit des vagues, appréciant à son tout tout autant cette chaleur et ce calme qui le berçait totalement. Il était très rare de voir Sakuma aussi calme, en général le jeune homme se tenait à-peu-près correctement quand il est malade ... Ou quand il dort et encore, il n'est pas rare de le voir se lever même en dormant, en plus d'être un chieur le jour il est un somnambule la nuit... Sakuma, ou l'homme parfait quoi! Ce dernier était en train de totalement se décontracter quand sa glace attérrît sur son nez. Il louche alors sur cette dernière, ne réalisant pas spécialement sur le coup ce qu'il venait de se passer. Il regarda alors Kain l'air de dire "c'est moi ou ma glace est sur mon nez?".

" Pardon, accident. Hey, je me disais bien aussi, ..t'as vraiment une tête d'actrice porno toi. Il manque que le contexte."

Actrice porno? Sakuma? Avec un cornet de glace coller au nez ce qui lui donnait l'apparence d'un drôle d'oiseau d'ailleurs, ce jeune homme actrice porno? Jamais de la vie, du moins pas comme ça! Sakuma enleva alors le cornet de sur son nez, laissant Kain récupérer de la glace. Sans un mot, Sakuma s'approcha de l'eau et se rinça le visage avant de se remettre à manger sa glace, cherchant quelque chose à dire face à ce petit pique que venait de lui lancer Kain, mais c'était difficile pour lui. Il regarda alors le jeune homme blond qu'il détailla totalement en quelques secondes. Depuis ce matin Sakuma se faisait apparemment prendre pour une grosse chienne. Le type qu'il arriva à mettre dans sa poche à "L'Inconnu" était un très bon exemple, sans parler de ce gros porc de vendeur de glace, la réflexion de Kain était celle de trop pour la journée sans doute! Sakuma serra les poings et lança un regard noir à Kain.

"Ne prends pas tes rêves pour des réalités! Je ne suis pas une chienne! Si tu veux de ce genre de personne tu vas à la Résidence et tu m'enmmerdes pas!" Fait sa tête de boudeur~chieur par excellence " En plus, toi t'es qu'un sale nabot haut comme trois pommes qui n'est vraiment pas agréable! T'es vraiment qu'un chieur, ont dit de moi, mais toi aussi t'es bien calé dans ce domaine! T'aurais pus être mon mentor même à ce niveau-là!"

Sakuma lâcha un soupire et baissa la tête avant de laisser tomber sa glace sur le côté. Il n'y prêta pas attention et attrapa ses jambes qu'il entoura de ses bras avant de soupirer une nouvelle fois. Il resta alors longuement comme ça, sans rien dire, totalement vexé. Au bout d'un moment le jeune homme se mit à basculer, tanguant de gauche à droite avant de venir buter contre l'épaule de Kain.

"Pardon de t'avoir traité de nabot, c'est pas bien d'attaquer sur le physique des autres, mais je n'aime pas qu'on me prenne pour ce que je ne suis pas. Je suis à mille lieux d'être comme ça alors ma réaction était excessive... Je suis désolé."

Eh oui! Aussi gamin soit-il Sakuma sait faire la part des choses. Sa soeur lui avait répété assez de fois que d'insulter quelqu'un sur son physique était beaucoup plus blessant que le reste, autant s'excuser au lieu de laisser quelqu'un mal-à-l'aise, non? Le jeune homme daigna enfin tourner la tête vers sa glace qui était tombée depuis un bon moment maintenant. Il lâcha un soupire et tourna discrètement les yeux vers Kain qui commençait tout juste à attaquer la sienne. Sakuma se lécha alors doucement les lèvres, la bouffe l'appelait. Il se rapprocha alors discrètement du blondinet, regardant autour de lui pour être certain que personne ne le coupera dans son élan. Sakuma se jeta alors sur Kain, venant donner un bon gros coup de langue sur sa glace avant de se remettre " à sa place " l'air de rien. Il s'essuya rapidement le reste de crème glacée qu'il avait au coin de la bouche avant de regarder la glace de Kain qui avait tout de même bien diminuée!

" Ohhhh! Je suis content que la glace te plaise! Mais ne compte pas sur moi pour aller en chercher d'autres, du moins pas tout seul! Le vendeur est un gros pervers qui m'a fait des avances, si je m'étais laissé faire je suppose qu'à l'heure qu'il est je serais en train de me faire serrer entre le camion de glace et une poubelle! Enfin breeeef..."

Il s'étira alors en souriant.

" Mais si tu me le demandes gentiment je peux toujours aller voir si je ne peux pas avoir deux gros cornets gratuits sans pour autant me vendre tel une simple glace à l'eau à quelques yens seulement! "
Tomogai Sakuma

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 15/05/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Est comparable à une asperge.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Ven 3 Juin 2011 - 20:57

Ce qu'il pouvait être agaçant. ... Kain ignorait calmement les glapissements canins, que d'ailleurs Sakuma faisait avec un grand professionnalisme. Quelques plagistes qui passaient derrière eux se retournèrent même en cherchant du regard si quelqu'un essayait de noyer son chien ou autre.
Le blond soupira, il avait la très vive impression d'être en train de s'occuper d'un môme. Il se mit à gratter inconsciemment le pansement que le dit môme, lui avait collé sur la joue plus tôt. Il avait l'impression qu'il lui tirait la peau, c'était assez désagréable.

Heureusement Sakuma se calma assez vite, c'était presque anormal de le voir si paisible. Mais alors que Kain lui fit cette petite blague en plongeant son nez dans la glace, son voisin, eu une réaction à laquelle il ne s'attendait pas du tout :
Alors qu'il l'observait se rincer le visage, la lueur solaire dessinant le pourtour de sa silhouette, lui donnant un aspect angélique du point de vue de kain, il se retourna et le blond l'aurait bien vu lui sortir une réplique narquoise, tournant la situation en dérision. Mais à la place, ce fut des mots durs, choisit pour blesser qui passèrent ses lèvres.


"Ne prends pas tes rêves pour des réalités! Je ne suis pas une chienne! Si tu veux de ce genre de personne tu vas à la Résidence et tu m'enmmerdes pas!"

* La résidence ?... ah ouai*

Kain n'appelait jamais cet endroit ainsi, pour lui c'était plutôt un bordel de luxe. Il détestait cet endroit, vraiment...
Pour le moment, ce n'était pas comme si ce que disait Sakuma le blessait vraiment. Mais il toucherai ensuite à ce qui le complexait le plus.


" En plus, toi t'es qu'un sale nabot haut comme trois pommes qui n'est vraiment pas agréable! T'es vraiment qu'un chieur, ont dit de moi, mais toi aussi t'es bien calé dans ce domaine! T'aurais pus être mon mentor même à ce niveau-là!"

Un "nabot"... C'était pas faux. Kain baissa son regard sur le sable fin, l'observant sans rien dire. Il ne pensait pas que sa taquinerie avec la glace avait tant froissé Sakuma. Au moment de leur rencontre, quand ils s'étaient battu et jusqu'à maintenant, il n'avait vu en lui que ce genre de type que rien n'atteint et qui peux vous casser le cul éternellement sans se fatiguer. Il n'avait pas imaginé une seconde qu'il était plus sensible que ca...

Kain remarqua quelque chose tomber sur le sable. La glace du brun venait de se vautrer salement dans le sable. Vu sa gueule, elle était irrécupérable... Son propriétaire ne semblait pas l'avoir remarqué, Kain plaça alors son pied devant, essayant de la cacher pour qu'il ne soit pas déçu de voir qu'elle était foutue. Mais il n'arrivait pas à la cacher correctement en fait ... Il regarda alors sa glace qu'il n'avait pas trop touché. Pouvait-il lui donner ?
C'était étrange de sa part de se soucier autant de quelqu'un. Mais après tout il n'avait aucune raison de lui en vouloir, à part pour l'avoir traité de nabot...mais lorsqu'ils s'étaient battu, Kain n'avait vu ca que comme un jeu et, en revenant lui parler aujourd'hui, Sakuma lui avait montré qu'il n'avait pas prit ca très au sérieux lui non plus, même s'ils avaient tous les deux finis blessés.
Il le sentit s'appuyer contre son épaule, et Kain tourna son regard vers lui, même si la vue se limitait à la masse capillaire de ce dernier. .. Il s'en voulait de lui avoir dit ca maintenant, parce-que Sakuma avait à ce moment là, l'air plus humain que toutes les personnes qu'il croisait chaque jour.


"Pardon de t'avoir traité de nabot, c'est pas bien d'attaquer sur le physique des autres, mais je n'aime pas qu'on me prenne pour ce que je ne suis pas. Je suis à mille lieux d'être comme ça alors ma réaction était excessive... Je suis désolé."

Kain eu un petit sourire et releva quelques mèches de cheveux du jeune homme appuyé contre lui.

" C'est moi qui devrait m'excuser. Tu ne ressemble pas du tout à une chienne.. même si tu aboie bien. "

Il eu rire très doux. Mais avant que Sakuma se vexe à nouveau, il se pencha vers lui et embrassa doucement son oreille, déposant ensuite dessus un petit souffle chaud. C'était quelque chose qui rassurait beaucoup sa sœur* quand ils étaient enfants, quand elle pleurait, il lui faisait ca et elle se calmait tout de suite.

" ..pardon."

Kain se redressa, reprenant la position qu'il tenait depuis un petit moment. Ah! oui,.. la glace. Il avait presque oublié, il bougea sa main qui tenait la glace vers Sakuma et allait lui proposer de lui donner. Mais il n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche, qu'une bête féroce bondit dessus, manquant de lui bouffer la main au passage, pour dévorer une partie de la glace.
Kain resta figé, il observa son voisin tout content, se laper les lèvres après avoir commit son méfait.


" ..... "

Oui Kain était légèrement choqué de ce qui venait de se passer. Il s'y attendait pas du tout. Surtout, que finalement, l'emmerdeur de service avait reprit du poil de la bête plus vite qu'il ne l'aurait imaginé.

" Ohhhh! Je suis content que la glace te plaise! Mais ne compte pas sur moi pour aller en chercher d'autres, du moins pas tout seul! Le vendeur est un gros pervers qui m'a fait des avances, si je m'étais laissé faire je suppose qu'à l'heure qu'il est je serais en train de me faire serrer entre le camion de glace et une poubelle! Enfin breeeef..."

Il n'imaginait pas que c'était à ce point là. C'est vrai que Sakuma était mignon dans son genre, mais se faisait-il harceler à se point ? Il comprenait mieux pourquoi il avait mal prit sa petite brimade de toute à l'heure.
Kain lui mit sa glace dans la main et, se releva en s'appuyant un peu sur son épaule. Une fois debout, il se mit à secouer son bermuda pour faire tomber le sable - en faisant attention de pas en envoyer sur le brun prêt de lui.


" Je prendrai plutôt un truc chaud moi..c'est moi qui paye. "

En même temps, il vérifiait dans son porte-feuille s'il avait prit de quoi tenir un moment. C'est bon, y avait même assez pour s'offrir une balade dans un magasin hors de prix. ...Si par hasard il était obligé d'avoir costard pour acheter une glace.
Il le rangea dans sa poche et fit quelque pas, marchant doucement à reculons en regardant Sakuma.


"Allez, grouille. Mais marche pas trop près de moi.. je vais avoir l'air d'un nabot. "

Il eu un petit rire suivit d'un grand sourire qui était assez inimaginable de la part de Kain. Il ne parlait pas beaucoup depuis tout à l'heure, mais il avait l'air beaucoup plus chaleureux d'un coup.

(* = ouep, lui aussi il a une grande sœur ^^ )
Heiwajima Kain

< HABITUÉ >
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 02/02/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Fait les poches.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Sam 4 Juin 2011 - 23:22

Sakuma senti ses joues s'enflammer quand le jeune homme eut ces quelques gestes d'affection. Après cette insulte le jeune homme pensait surtout se prendre une bonne poire dans la gueule, non pas un bisou. Le jeune homme le regarda alors avec de grands yeux, étonnait de le voir s'excuser. Certes, celui qui a dû être le plus blessait des deux devait sans doute être Sakuma vu son niveau d'hyper-sensibilité... Mais Kain n'avait pas à s'excuser pour autant après s'être fait traiter de nabot. Sakuma sourit alors satisfait face à l'air blasé de Kain après avoir gobé la moitié de la glace. Il lui arracha le reste du cornet des mains quand ce dernier lui tendit, l'engloutissant en un rien de temps. Eh oui, t'es un aspirateur humain ou tu l'es pas! Un truc chaud alors qu'il fait déjà très chaud? Dis-donc, ce mec n'aimerais pas les trucs torrides par asard? Sakuma eut un sourire en coin. Ben dis-donc, ce Kain était un vrai petit cachotier! Ce même cachotier coupa directement Sakuma qui délirait totalement.

"Allez, grouille. Mais marche pas trop près de moi.. je vais avoir l'air d'un nabot. "

Avoir l'air d'un nabot? Pas besoin d 'être à côté de Sakuma pour en avoir l'air, mais le jeune homme n'ajouta rien, trop surpris de voir le blondinet sourire autant qu'il le faisait. S'il l'aurait pu Sakuma aurait immortalisé ce moment en prenant une photographie, se disant que ça devait être très rare de voir Kain sourire de la sorte. Le jeune homme se redressa alors, suivant Kain qui se dirigeait vers le même vendeur que plus tôt. Merde, c'est vrai que ce gros porc n'était pas seulement spécialisé dans les glaces. Sakuma se pétrifia presque face au sourire pervers du gars qui le mettait plus que mal à l'aise. Il regarda alors autour de lui, cherchant un truc à faire pour que le vieu perde ce sourire qui le mettait tant mal. Une délirante idée traversa alors l'esprit de Sakuma qui eut un énoooooorme sourire. Ni une ni deux le jeune homme se jeta sur Kain, venant le prendre doucement par la main avant de l'embrasser sur la joue.

"Je voudrais une glace vanille~fraise mon coeur!"

Lança-t-il joyeusement, un grand sourire aux lèvres avant de venir glisser ces quelques mots à l'oreille du jeune homme :

"Joues la comédie, c'est ce vieux dégueulasse qui me faisait des avances...Son sourire met mal, alors laisses toi aller, même si t'es hétéro, ok?"

Sakuma l'embrassa à nouveau sur la joue. Il le laissa alors passer commande, fixant le gars qui le surveillait du coin de l'oeil. Le jeune homme marmonnait alors des tonnes de choses genre "gros con" ou encore "j'ai envie de te faire bouffer tes glaces par les trous de nez" en passant par "si j'pouvais, jte crèverais les yeux" et autres choses peu agréables à entendre. Il prit alors sa glace et laissa Kain régler le marchand avant de venir voler un baiser au petit blond.

"Merci mon ange! C'est vraiment gentil de ta part! J'suis content d'être avec quelqu'un comme toi qui es autant généreux et aiment! Tu es l'homme parfait! Si seulement je pouvais t'épouseeeeeeeeerrrr!!"

Mhhhhh, oui. Chez Sakuma, en rajouter, c'est plus fort que tout. Il prit alors Kain par la main et gambada rapidement loin du vendeur avant de soupirer, lâchant enfin la main du jeune homme. Sakuma s'arrêta net et baissa la tête en soupirant.

"Pardon si je t'ai mis mal, mais ce mec je le sens pas il me met trop mal et je me suis dit qu'en voyant que j'avais un "copain" il arrêterait de me reluquer, mais apparemment ça ne le dérangeait pas plus que ça... Bref, merci pour la glace, c'est gentil."

Sourit et lui fait signe de le suivre. Sakuma retourna alors près de l'eau, mangeant sa glace un sourire aux lèvres. Le jeune homme resta silencieux un moment, le temps de manger son cornet à une vitesse humaine enfaîte. Une fois sa glace terminée il s'étira en souriant. C'était une belle journée aux yeux de Sakuma, mis-à-part le petit coup qu'il venait de faire à Kain qui devait lui en vouloir. D'ailleur s'il faisait quoi ce Pikachu sur pied?! Le jeune homme le regarda alors manger ce qu'il s'était acheté. Un sourire taquin se dessina alors sur le visage de Sakuma qui pointa le ciel du doigt.

"Regardes! Les oiseaux font des crottes roses fluoooo!"

Lui flanque sa bouffe dans la gueule avant d'éclater de rire! Sakuma s'allongea dans le sable, se roulant sur le côté tellement il riait. La vengeance est un plat qui se mange froid chez lui!

"MWAHAHAHAHAHAHA! TU DEVRAUIS VOIR TA TRONCHE! OH C'EST TROP FORT! OHHHHH JE M'AIIIIIIIIIIIIME MWAHAHAHAHAHAH!"

Comment décrire les regards qui se tournèrent tous d'un coup vers le jeune homme sans passer pour une rabat-joie?... C'est tout simplement impossible. Certaines personnes souriaient, d'autre partaient loin des jeunes hommes tendis que certaines personnes restaient plantées là, à fixer Sakuma comme s'il sortait d'un asile, ce qui n'était pas tout-à-fait faux.
Tomogai Sakuma

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 15/05/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Est comparable à une asperge.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Ven 17 Juin 2011 - 19:08

Les deux jeunes hommes se trouvaient maintenant en route pour le vendeur le plus proche. Le plus petit ne se doutait forcément pas qu'il s'agissait de l'homme dont c'était plaint Sakuma quelques minutes auparavant.
Arrivés, Kain regarda l'étalage et se mit à tendre le doigt vers un sandwich..


" Vous av.. Ah !"

Il s'arrêta d'un coup quand le brun "l'agressa" sauvagement -ou pas-, et lui prit la main en faisant sa petite midinette. Au début il cru à une mauvaise blague, et se figea froidement en le fusillant du regard. Jusqu'à qu'il lui chuchote à l'oreille qu'il s'agissait du vendeur pervers qui l'avait ennuyé et de faire comme s'ils étaient ensembles.

Bon, si c'était pour l'emmerder, Kain aurait préféré une manière beaucoup plus radicale que de faire semblant de roucouler, mais bon..


"Merci mon ange! C'est vraiment gentil de ta part! J'suis content d'être avec quelqu'un comme toi qui es autant généreux et aiment! Tu es l'homme parfait! Si seulement je pouvais t'épouseeeeeeeeerrrr!!"

Quand il lui vola un baisé il ne pu s'empêcher de froncer les sourcils. Mon dieu... Sakuma était effrayant. Ou il ne savait a-b-s-o-l-u-m-e-n-t pas jouer la comédie, ou alors il n'avait jamais eu d'amour sincère pour mimer une relation de la sorte..
Kain était persuadé que de toute façon le vendeur n'y croirai pas vraiment, parce que pour croire qu'ils étaient ensemble avec une mascarade pareille, il fallait avoir un sacré coup dans le nez.
Attendant, le blond regardait ailleurs, il observa une jeune femme s'approcher pour commander à son tour. Il savait pas pourquoi, mais il devait vraiment être en manque de tendresse car il était très sensible au charme féminin en ce moment. Il fit un petit sourire à la jeune femme qui lui rendit, puis elle regarda Sakuma, et leurs mains enlacées. Elle pinça les lèvres puis eu un air désolé du genre : "Désolée mais on appartient visiblement pas à la même catégorie."
Kain se refroidit immédiatement et serra la main de Sakuma de manière a lui faire un peu mal, pour se venger. Et merde, ca aurait pu être plus simple ! Il aurait cassé la gueule au vendeur, la fille serait venue, aurait été en admiration devant sa technique et il serait repartit avec un numéro de téléphone.... non à la place il avait réussit à passer pour un gay...

Une fois leurs commandes en main, il paya l'homme et prit même pas le temps de récupérer sa monnaie, il en voulait pas de ce mec..
Il suivit Sakuma qui en fait le trainait plutôt. Enfin un peu éloignés, il lui lâcha la main et regarda le brun soupirer alors que lui n'avait pas l'air d'être très affecté par tout ca.


"Pardon si je t'ai mis mal, mais ce mec je le sens pas il me met trop mal et je me suis dit qu'en voyant que j'avais un "copain" il arrêterait de me reluquer, mais apparemment ça ne le dérangeait pas plus que ça... Bref, merci pour la glace, c'est gentil."

Il ajusta quelques mèches de cheveux, puis répondit en soupirant à son tour.

" Mais c'est rien. Je suis juste passé pour un homo devant une charmante fille..c'était le moment le plus agréable de ma vie. T'inquiète pas, je retiens que tu me doit un service toi.
..Au fait juste comme ca, faudra que tu pense à prendre des cours de comédie, c'est peut être pour ca que ca n'a pas marché."


Kain prit une grosse bouchée de son sandwich et suivit la pile électrique qui l'accompagnait. Il avait vraiment l'air heureux. Le blondinet se surprit même à l'observer un moment, n'étant pas habitué à une personne dégageant autant de bonne humeur d'un coup. Puis il reprit sagement sa dégustation jusqu'à qu'il soit interrompu par son voisin qui baragouina quelque chose que Kain ne comprit pas sur le moment, en désignant le ciel. Surprit, il suivit ce qu'il pointait du doigt et se prit sont sandwich ainsi qu'une tomate qui s'en était échappé dans la tronche. ... Il imaginait bien qu'il l'avait cherché. Kain tira la langue et attrapa la tranche de tomate qu'il goba presque.

"Bon on dirai que j'ai pas le choix, ..tu va morfler."

Sakuma n'avait pas du l'entendre, tellement il riait. Kain pausa son sandwich sur un rocher apparent à coté de lui qui était épargné du sable. Il se leva et attrapa d'un coup son voisin, passant un bras dans son dos et sous ses jambes. Il le souleva et le fit basculer sans peine sur son épaule.
Il marcha rapidement vers la mer, jusqu'à que l'eau lui arrive à mi-cuisse, trempant un bout de son bermuda, et il lança le brun, complétement habillé, dans l'eau. On aurait pas dit comme ca, mais bien qu'il aient une tête de différence, Kain n'était pas un gringalet sans force et il n'avait eu aucun problème à porter Sakuma et de le jeter dans l'eau avec une facilitée déconcertante.


" Une vengeance en appelle une autre à ce qu'il parait."

Il eu une rire doux suivit d'un sourire timide qui lui donnait un air adorable sans que ca soit voulut. Kain sentait que Sakuma allait surement râler d'avoir été jeté dans l'eau avec ses vêtements. Alors il piqua une tête d'un coup, glissant sous l'eau en douceur, avant de ressortir à coté de sa victime et agiter ses cheveux clairs comme l'aurait fait un chien trempé. A présent ils étaient dans la même situation. A vrai dire, c'était assez agréable de sentir ses vêtement si légers dans l'eau. Le plus chiant serait lorsqu'ils colleraient à la peau en sortant de l'eau.
Heiwajima Kain

< HABITUÉ >
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 02/02/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Fait les poches.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Sam 18 Juin 2011 - 9:21

Sakuma retourna donc près de l'eau toujours accompagné de Kain, soupirant aux dires de ce dernier.

" Mais c'est rien. Je suis juste passé pour un homo devant une charmante fille..c'était le moment le plus agréable de ma vie. T'inquiète pas, je retiens que tu me dois un service toi.
..Au fait juste comme ça, faudra que tu penses à prendre des cours de comédie, c'est peut-être pour ça que ça n'a pas marché."


La bonne blague, comme si Sakuma allait aidé un hétéro à avoir une copine, plutôt crever sur-le-champ. Le brun avait bien remarqué cette nana, qu'il avait trouvé sans intérêt soit disant passant et ce serait mentir que de dire qu'il n'avait éprouvé aucuns remords en cassant un coup au pauvre Kain. Pour ce qui est de la comédie Sakuma voulait bien avoué qu'il avait été un peu... Lourd. Mais que voulez-vous, le pauvre Saku ne peut pas tout faire à la fois : Paniquer et jouer la comédie, pour lui, c'est impossible. Le brun prit du temps avant de répondre à tout ça, préférant manger sa glace dans le calme. Quand il eut terminée celle-ci il regarda Kain en souriant.


[i">Sakuma accorda alors un magnifique sourire à Kain, se disant qu'il n'allait plus l'embêter avec ça pour l'instant! Le japonais fit alors sa blague à deux balles en pointant le ciel du doigt, s'empressant ensuite de foutre le sandwich dans la gueule de Kain. Il éclata alors de rire, le trouvant adorablement ridicule avec sa tranche de tomate collée sur la gueule. Les éclats de rire de Sakuma se firent encore plus forts quand le petit blond goba sa tranche de tomate.

"ON DIRAIT UNE VAAAAAAAACHE!"

Le jeune homme se coucha alors sur le dos, les mains sur son ventre, essayant tant bien que mal de se calmer. Il regarda ensuite Kain s'approcher de lui, ce qui le calma sur-le-champ. Voilà, il allait encore se faire taper sur la gueule. Dis-donc, ce petit blond ne savait vraiment pas garder son sang froid avec Sakuma!

"Vas-y doucement chéri, j'suis pas remis à cent-pour-cent de notre dernière bagarre..."

Sakuma fit alors de grands yeux quand Kain le souleva simplement, le portant comme un sac à patate. Oh, il se doutait bien que le blond allait le jeter à l'eau, mais Sakuma ne dit rien. Il était surpris que la vengeance de Kain se résume à le mettre à l'eau tout habillé.

"Bon on dirait que j'ai pas le choix, ..tu vas morfler."

Ces mots tournaient en rond dans la tête de Sakuma. C'était ça morfler? Il était presque déçu, le jeune homme s'attendait vraiment à s'en prendre plein la gueule et le voilà destiné à barboter tout habillé...Chose qui ne le dérangeait pas plus que ça au final! Sakuma regarda alors vers le bas et sourit en voyant que Kain l'avait prit sur son épaule en fonction que le brun ait une belle vue sur ses fesses. Sakuma se rinça l'oeil un instant avant de tendre les bras. Il posa alors doucement ses mains sur les fesses de Kain avant de rire.

"JE ME VENGE DEJA !! MWAHAHAHAHAH "

A ces mots, le jeune homme mit une série de claques sur les fesses de Kain avant de se faire jeter à l'eau. Sakuma sortit rapidement sa tête de la surface, mort de rire. Ca lui faisait du bien de se baigner un peu comme ça...Mais ce qui lui faisait le plus de bien c'est de rire comme il le faisait aujourd'hui. Effectivement, cela faisait un bon moment que Sakuma n'avait pas autant rigolé, pourquoi? Parce que le jeune homme passait son temps enfermé, trouvant qu'il n'y avait sans doute rien de mieux à faire sur terre. S'il était un peu déprimé? Oui, sans doute, mais il était plus facile de faire dire au brun qu'il aimait les femmes plutôt que de dire qu'il n'était pas trop dans son assiette... Eh oui, il est surprenant ce petit quand il s'y met!

" Une vengeance en appelle une autre à ce qu'il parait."

Sakuma eut un petit rire en hochant joyeusement la tête.

"Je ne te le fais pas dire!"

Il regarda alors Kain plonger avant de lui sourire quand il sorti de l'eau.

"Bah aloooooors, tu secous la tête comme un petit chien?" Rit doucement tout en s'approchant de Kain " Alors, tu vas faire quoi pour te venger maintenant que je t'ai donné des claques sur les fesses? Ah oui, au fait, parole de gay : Tu as un cul parfait!" Rit à nouveau "Et je pèse mes mots! Donc oui! Tu vas faire quoi pour te venger? Je te déconseilles de me couler, il risque d'y avoir plus de mal que de peur contrairement à la normale... Je... Je panique quand on me touche quand j'suis dans l'eau déjà alors si tu t'amuses à me couler ça va pas le faire"

Sakuma s'ébouriffa les cheveux en soupirant. Ben dis-donc, c'est qu'il faisait beaucoup d'aveux à ce petit blond aujourd'hui! Il lança alors un coup d'oeil vers Kain, le trouvant mignon trempé comme ça.

" Tu sais que t'es tout mignon? Je ne te vois vraiment pas au bras d'une demoiselle! . . . On va dire que je plaisante pour éviter de me retrouver la tête sous l'eau!"

Le jeune homme sourit et commença à retourner vers le large, grimassent en sentant ses fringues le coller. Il décida alors de les enlever, restant juste en boxer en attendant que ses vêtements sèchent.
Tomogai Sakuma

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 15/05/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Est comparable à une asperge.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Dim 19 Juin 2011 - 20:27

Il passa ses mains dans ses cheveux les arrangeant en arrière. Ils étaient complétement trempés et régulièrement des goutes d'eau tombaient de quelques unes de ses mèches blondes pour glisser sur ses joues.

" Ouep. C'est pas la première fois qu'on me compare à un chien. "

Ca ne le dérangeait pas plus que àa comme comparaison, il aimait beaucoup la gente canine. Il n'avait pas cet engouement fou pour les chats comme une grande partie des gens. Pour lui, les chats étaient des putains d'égoïstes profiteurs. Alors être assimilé à un chien était loin d'être vexant, non.

Kain écoutait la grande asperge en face de lui, sans l'interrompre. Il trouvait ca bizarre qu'il lui dévoile un de ces point faible si facilement. C'était vraiment tentant de l'embêter avec ca maintenant. Mais s'il l'avait mit en garde c'était surement car il avait vraiment peur qu'il essaye de le couler. C'était tentant certes, mais il n'était pas assez salaud pour jouer avec la peur de quelqu'un.


" T'a peur qu'on te touche dans l'eau ? ..Comme ca ?"

Alors que Sakuma s'était approché de lui, le blond avança ses bras sous l'eau et posa ses mains sur les hanches de son interlocuteur... un geste qui pouvait paraitre vraiment déplacé, mais Kain n'avait absolument pas fait attention. Il voulait juste taquiner Sakuma, il imaginait bien que c'était pas ce genre de contact subaquatique qui le troublait. Kain eu un petit rire et s'écarta doucement de lui, croyant avoir remarqué quelque chose bouger dans l'eau juste à côté d'eux.

" Tu sais que t'es tout mignon? Je ne te vois vraiment pas au bras d'une demoiselle! . . . On va dire que je plaisante pour éviter de me retrouver la tête sous l'eau!"

Le blond ne s'attendait pas vraiment à une remarque de la sorte. Il se mit à rougir brutalement jusqu'au oreilles et resta les lèvres entrouvertes, surprit.[c/olor]

" Hein ?!!"

Il essaya de rattraper le coup en faisant semblant de tousser et tourna le dos à Sakuma pour cacher son visage qu'il sentait se réchauffer. Kain leva son bras et essuya avec le dos de sa main son nez sur lequel finissait plusieurs goutes d'eau qui venaient le chatouiller désagréablement.

" C'est pas suivit d'une remarque du genre : tu serait parfait avec un singe.. ? Ou un truc du style ?"

L'eau bruissa doucement alors que Sakuma regagnait le bord. Kain se retourna, le voyant enlever ses habits. Il eu peur un moment qu'il se déshabille totalement, mais voyant qu'il gardait son boxer, il se retient de toute remarque déplacée. .. il avait un beau dos. Il l'observa silencieusement jusqu'à qu'il arrive sur le sable. Kain détourna alors les yeux et remarqua quelque chose d'autre.

" J'en connais un qui est au paradis. "

Revenant tranquillement vers le bord à son tour, il désigna d'un signe de tête le vendeur pervers qui regardait dans leur direction et qui n'avait plus trop la tête à servir les clients depuis qu'il avait vu au loin une silhouette bien reconnaissable, en train de se déshabiller.
Étirant un peu ses bras au dessus de sa tête alors qu'il avançait sur la plage pour récupérer ses tongues, le blond lui ne remarqua pas qu'il était dans une situation pas plus enviable; Son haut était presque devenu transparent, et gorgé d'eau fraiche, ses bourgeons rosés pointaient à travers le tissu dans une réaction tout à fait naturelle au froid sur sa peau. En fait il avait l'air absolument indécent ainsi. S'il c'était vu dans un miroir il aurait frôlé l'arrêt cardiaque.


Observant toujours le vendeur qui regardait dans leur direction, Kain eu un petit sourire avant de dire.


" T'a deux choix, où je le frappe ou je le tabasse ... hum.. ou sinon tu peux juste s'assoir devant moi pour que je te cache, mais c'est moins marrant d'un coup."

Il finit de glisser ses tongues qui étaient sèches à ses pieds et retourna chercher son sandwich qu'il avait abandonné sur le voisin rocher quelques minutes plus tôt. Il s'asseyat sur une partie du bloc de pierre chaud et mangea un bout.
Heiwajima Kain

< HABITUÉ >
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 02/02/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Fait les poches.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Lun 20 Juin 2011 - 15:21

Sakuma eut un énorme recul quand Kain posa ses mains sur ses hanches. En temps normal le jeune homme se serait plutôt rapproché du petit blond, pour ne pas dire se coller à lui, mais là c'était une tout autre histoire. Sakuma détourna le regard et se frotta les bras, apparemment apeuré par ce genre de contact.

"Je t'ai dis que je ne supportais pas ça! Tu le fais exprès ou quoi?! Quand je te dis pas du tout c'est pas du tout! Tain!"

Le jeune homme se fit alors violence, essayant tant bien que mal de faire passer la panique qui l'avait envahi, mais cela était assez difficile pour lui. Il regagna donc la plage de sable chaud, étalant ses vêtements non loin de lui quand Kain arriva. Il l'écouta alors parler sans comprendre de quoi il parlait. Quelqu'un qui est au paradis? Tiens-donc? Kain voyait des morts? Sakuma allait lui lancer une vanne bien lourde de son meilleur crus quand il compri que le petit blond parlait du vendeur. Le brun tourna alors la tête et fixa l'homme avant de soupirer.

"Non, mais sérieux, je vais jamais oser rentrer chez moi ... Ce mec va me faire un truc pas net je le sens bien arriver ça... Et vu comme il est, il ne fera qu'une bouchée de moi à proprement parler . . . Je suis dans la merde jusqu'au cou j'aurais dû rester chez moi à déprimer comme un ado de quinze ans bordel de merde . . . "

Sakuma tourna alors les yeux vers Kain. Le frapper ou le tabasser? Mhhhh, les deux solutions séduisaient beaucoup le jeune homme, mais Kain risquait d'avoir des ennuis après ça et Sakuma ne voulait pas que ce genre de choses arrive. Le brun se mit alors à réfléchir, essayant de trouver une solution plus sage de partir d'ici sans se faire violer au tournant du camion de ce "cher" vendeur . . . Mais rien ne lui venait à l'esprit, il se voyait déjà plaqué contre la machine à glace italienne. Le jeune grimaça et se frotta doucement les bras, grelottant comme pas permit. Super, en plus de se faire violer il allait chopper un bon gros rhume! Superbe journée! On ne pouvait pas rêver mieux!

" Je pense que je vais passer la nuit ici"

Lança Sakuma à Kain. C'est vrai ça! S'il passait la nuit ici, caché derrière les rochers il avait peut-être une chance de ne pas croiser ce vendeur de malheur et donc de pouvoir rentrer chez lui en paix dès le lendemain matin! Mais il fallait se rendre à l'évidence : Cela était impossible! Sakuma ne supportait pas le froid et tout le monde sait que le lieu le moins chaud d'une ville en pleine nuit c'est bien la plage! Le jeune homme lâcha un nouveau soupire, se laissant tomber allongé au sol, les yeux fermés. Il repensa alors à tout ce qu'il avait dit un peu plus tôt à Kain quand ils étaient tous les deux dans l'eau.

" C'est pas suivit d'une remarque du genre : tu serais parfait avec un singe.. ? Ou un truc du style ?"

Ces paroles tournaient dans la tête de Sakuma. Pourquoi devrait-il être tout le temps aussi méchant? Il ne pouvait pas dire ce qu'il pensait sans mauvaises arrières pensées? Bien sûr que Kain n'était pas parfait pour aller avec un singe, celui qui était le plus qualifié pour former ce genre de couple c'était plutôt le vendeur de glace pervers . . . Sakuma sourit alors à cette idée, imaginant bien ce vieux chnoque en train de faire des cochonneries avec un macaque. Le jeune homme éclata alors de rire, ne pouvent se contrôler.

"Kain! T'es pas fait pour aller avec un singe! Mais ce vieux connard là-bas, lui, il est plus que parfait! Non, mais imagines-le en couple avec une singette! J'suis sur qu'il lui ferait de magnifiques enfants! Ca serait trop ridicule!"

Sakuma roula alors sur le côté, plié de rire comme jamais! Il lui fallu alors plusieurs minutes pour se calmer, le temps que certains plagistes fichent le camp, ne supportant apparemment plus le rire strident du jeune homme. Sakuma, une fois calmé, s'assit en tailleur, tournant les yeux vers Kain.

"Je pense que je vais abandonner l'idée de dormir ici ce soir . . . Je ne supporte pas le froid, je suis déjà frigorifié ça serait idiot de ma part de faire ça . . . . Mhhhh, tu fais quoi ce soir? Ca te branche de venir chez moi? J'ai pas envie d'aller à "L’Inconnu", c'est peut-être mon établissement, mais y a des soirs où j'ai envie d'être en paix! J'ai des tonnes de consoles à la maison, autant des vieilles que des nouvelles . . . Ça te dis une soirée à rien foutre avec moi? On mangerais des pizzas ou d'autres merdes du genre en jouant aux jeux que tu veux!"

Le jeune homme fit un adorable sourire, espérant que Kain soit d'accord, ça lui ferait plaisir de passer un bon moment avec lui et ça ne serait que bénéfique pour son moral qui commence tout doucement à remonter.

Tomogai Sakuma

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 15/05/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Est comparable à une asperge.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Mar 21 Juin 2011 - 10:41

Le blondinet continuait de descendre son sandwich tout en prêtant attention aux paroles inquiètes de Sakuma. Il se demandait si le vendeur était vraiment capable de faire une chose pareille. Il se demandait aussi si pour angoisser autant sur une possible agression, Sakuma avait déjà été victime de tout ca. .. Kain fronça les sourcils, soucieux.
A manger son sandwich comme ca, silencieux, il avait l'air de n'avoir rien à branlé de ce pouvait raconter Sakuma. En vérité, il était plus qu'attentif et se sentait un peu impliqué dans tout ca. Certes il n'avait rien à voir avec le fait que cet horrible bonhomme flashait sur la grande asperge qui lui tenait compagnie, mais.. il se disait que lui, dans une situation similaire, aurait aimé que quelqu'un réagisse...

.. pourquoi un de ces putain de passant ne l'avait pas arrêté ? Parce qu'il avait un flingue ? Et alors ?! Merde !..

Kain pencha un peu la tête en arrière, regardant le ciel, il respira profondément, espérant ainsi décontracter son estomac qui c'était douloureusement noué. Certains souvenirs étaient difficiles à digérer.


" Je le laisserai pas te toucher de toute façon. "

Il avait dit ca comme ca, il ne savait même pas si Sakuma l'avait entendu, ..probablement camouflé dans le bruit des vagues et du vent qui sifflait près de leurs oreilles.

" Je pense que je vais passer la nuit ici"

Le mangeur de sandwich retourna son regard vers le jeune homme angoissé. Il était assez surprit de la décision et s'imagina aussi tôt Sakuma en train de se les geler dans un coin de la plage entre les puces de sable, les ordures des plagistes et les crabes nocturnes. Ca mériterai une petite photo ca.
Mais sérieusement, il pensait plutôt que c'était une blague. Sakuma n'avait pas l'air du genre de personne capable de passer la nuit sur une plage, il semblait douillet et habitué à un certain confort à première vue. .. mais qui sait?

D'un coup sakuma se mit à rire copieusement, manquant de le faire sursauter. Il avait une façon très spéciale et brutale d'exprimer ses émotions. Les japonais étaient plutôt des personnes réservées n'aimant pas attirer l'attention sur eux, mais Sakuma démontrait que ca pouvait être complétement faux.


"Kain! T'es pas fait pour aller avec un singe! Mais ce vieux connard là-bas, lui, il est plus que parfait! Non, mais imagines-le en couple avec une singette! J'suis sur qu'il lui ferait de magnifiques enfants! Ca serait trop ridicule!"

Il haussa un sourcil et un très léger rictus passa sur ses lèvres pêches.

" Arrête je vais en faire des cauchemars maintenant. "

Kain avait presque envie de rire, pas spécialement en s'imaginant le vendeur avec un singe, mais parce que le brun avait un rire assez communicatif. Sakuma donnait vraiment l'impression d'être heureux à tout ceux qui tournaient leur regard vers lui.
Le blond, termina son petit repas en essayant de garder son sérieux, principalement pour ne pas s'étouffer avec, puis froissa le sachet qui lui restait dans la main.


"Je pense que je vais abandonner l'idée de dormir ici ce soir . . . Je ne supporte pas le froid, je suis déjà frigorifié ça serait idiot de ma part de faire ça . . . . Mhhhh, tu fais quoi ce soir? Ca te branche de venir chez moi? J'ai pas envie d'aller à "L’Inconnu", c'est peut-être mon établissement, mais y a des soirs où j'ai envie d'être en paix! J'ai des tonnes de consoles à la maison, autant des vieilles que des nouvelles . . . Ça te dis une soirée à rien foutre avec moi? On mangerais des pizzas ou d'autres merdes du genre en jouant aux jeux que tu veux!"

L'inconnu ? Comme d'habitude, quand ca avait un lien avec la résidence, c'était comme parler à Kain dans une autre langue. Il n'avait pas du tout idée de ce dont il pouvait s'agir, mais il jetterai probablement un coup d'œil depuis son ordinateur plus tard.

" Oh tu me déçois, moi qui pensais que tu allais braver les intempéries et dormir ici. Tu viens de casser un mythe. Je t'aurai même bien accompagné dans cette grande aventure. "

Il était plaisantait bien entendu. C'était son genre d'humour, ceux qu'on fait avec une expression très sérieuse si bien que certaines personnes très crédules arrivent à penser que vous êtes sérieux.
Kain se leva du bout de rocher et essaya d'ajuster ses vêtements.


" Je vais pas refuser une telle invitation et puis j'ai rien à faire là, donc okay."

Il observa autour de lui rapidement et remarqua quelque chose plus loin sur la plage.

" Prend tes vêtements, en attendant je dois juste jeter ca, ..je reviens. "

Fit-il en désignant l'emballage froissé du sandwich. Kain s'éloigna alors un peu sur la plage, faisant exprès au passage de trainer les pieds pour profiter encore un petit peu du sable doré sur ses orteils. Il jeta le papier dans une poubelle, mais ne revint pas tout de suite.., il y avait un vendeur de ballons et de jouets pour enfants plus loin... Il échangea quelques mots avec l'homme puis repartit avec une peluche...en forme de singe.
Tranquillement, il commença revenir sur ses pas, vers Sakuma, mais fit un détour et s'arrêta à l'étalage du vendeur pervers qui d'ailleurs regardait en direction de Sakuma l'instant d'avant, sans doute pensant qu'il était enfin seul et accessible maintenant que le nain blond n'était plus là...


" Hey, du con. "

Le vendeur tourna la tête et écarquilla les yeux. Il était pas très sûr d'avoir bien entendu la fin de la phrase. Kain lui montra la singe et le tendit vers lui.

" C'est de la part du grand brun plutôt mignon, là bas"

Le pervers se mit à avoir une expression satisfaite et avança sa main qui puait la friture pour prendre le singe, mais Kain le retira d'un coup, l'air faussement désolé.

"Oh pardon, j'oubliais.."

Le blond retourna le singe et arracha d'un coup le fond de la peluche, faisant un énorme trou dans son arrière train alors qu'une bonne partie du contenu s'échappait du jouet. Il le posa ensuite sur le comptoir de l'homme en le fixant de ses prunelles noires remplies de haine et de toute sorte d'autres émotions désagréables, dont peut de gens aiment être la cible.

" Tiens, c'est parfait pour toi. Si tu veux te taper un truc t'as intérêt à te défouler sur ça... Si tu le regarde encore une seule fois.. " Kain fit un petit signe de tête en direction de Sakuma pour illustrer ses propos. ".. je t'arrache les dents une à une et je te fou ce macaque bien profond dans l'cul. "

Kain finit par un faux sourire légèrement sadique, qui n'inspirait absolument pas confiance.
Il commença à faire demi tour, s'arrêta un moment, revint,.. prit une pomme d'amour sur le comptoir et en guise de payement gratifia le stand de l'homme d'un énorme coup de pied dans la devanture, ce qui fit s'ébranler l'installation dans un bruit des plus inquiétant.
Sans adresser un seul regard au vendeur, Kain tourna les talons et revint calmement vers Sakuma. Il espérait qu'il ne l'avait pas vu, car il n'avait pas fait tout ca pour essayer de s'attirer son amitié, mais plutôt parce-que Kain c'était sentit obligé de faire au moins un petit quelque chose, ne voulant pas rester là à observer ce genre de choses passer sans rien dire.

Nonchalant, le blond tendit la pomme d'amour qui dégageait une odeur sucrée appétissante, vers Sakuma.


" Tient, je t'ai pris ça sur le retour. Je sais pas si t'aime..."
Heiwajima Kain

< HABITUÉ >
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 02/02/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Fait les poches.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Mar 21 Juin 2011 - 15:04

Sakuma baissa la tête face au silence de Kain. Il se dit alors devait être en train de déranger le blond, c'est vrai qui aimerait entendre parler un moulin à parole dans le style de Sakuma? Personne et sans doute pas un jeune homme comme Kain. Il tourna alors timidement les yeux vers ce dernier, croyant qu'il lui avait parlé, mais le bruit des vagues qui s'éclatent contre les rochers camouflait la voix de Kain.

" Arrête je vais en faire des cauchemars maintenant. "

Sakuma releva alors joyeusement la tête, un grand sourire aux lèvres. Ahhh! Le blondinet l'écoutait encore alors! Faire des cauchemards?! Noooon! Surement pas! Il n'y avait rien de plus drôle que d'imaginer ce vieux con en train de se taper un singe! Après un tel acte le mec risquait de choper un virus ou quoi que ce soit d'autre qui endommagerait ses parties génitales qu'il faudrait amputer au plus vite! Sakuma sourit bêtement, trouvant ça super comme idée! Il dut alors coupé dans son délire par Kain. Quoi? Sakuma? Dormir sur la plage? Oui . . . Mais surement pas seul! Le jeune homme était bien trop froussard pour ça! Qui sait ce qu'il se cache la nuit sur une plage? Des zombis? Des crabes à pinces mutantes, des sirènes qui adorent les grands gays comme lui?! Mon Dieu! Non! Tout sauf ça!

"Ohhh, si tu restes avec moi et que toi te sens de supporter un froussard alors ouais, on passe la nuit ici si tu veux!"

Sakuma fit un grand sourire avant de limite se mettre à rebondir sur ses jolies petites fesses. Kain venait de dire oui à son invitation pour ce soir et ça, ça rendait le jeune homme fou de joie. Sakuma dû se contenir pour ne pas sauter dans les bras de Kain tant il était content. Eh oui, c'est ça quand vous êtes un no life durant dès années! Le jour où vous allez avoir une vie, vous vous ne vous sentez plus pisser du tout! Mais le jeune homme n'eut pas le temps de dire à son interlocuteur à quel point il était heureux que ce dernier reprit la parole.

" Prend tes vêtements, en attendant je dois juste jeter ça, .. je reviens. "

Le grand brun hocha alors positivement la tête en attrapant ses vêtements secs, mais qui étaient pleins de sable. Il les secoua alors devant les plagistes qui se mirent à l'insulter. Eh oui, quand vous êtes no life durant des années vous oubliez aussi le fait que vous n'êtes pas seul sur cette jolie petite planette! Sakuma s'excusa alors, allant secouer ses vêtements pleins de sable avant de les enfilés. Sakuma était en train d'enfiler ses chaussures quand quelqu'un, une femme assez âgée, s'approcha de lui, venant lui tapoter gentiment l'épaule.

"Excusez-moi jeune homme . . . Mais vous pouvez allez dire à votre ami qui est là-bas de se calmer? Je garde mes petits enfants et le comportement de ce jeune les effraient..."

Sakuma fronça le sourciles, ne comprenant pas ce que la vielle femme lui racontait jusqu'à ce qu'il vois enfin Kain en train de cogner dans la devanture du stand du mec, une pomme d'amour à la main. La vieille dame retourna alors sur sa serviette en voyant Kain arriver. Sakuma soupira. Mon Dieu, pourquoi le blondinet avait agis comme ça? Ce n'était pas la peine . . . S'il devait se passer quelque chose entre le vieux dégueulasse et Sakuma eh bien c'est que c'était écrit de la sorte. Sakuma regarda alors Kain lui tendre la pomme d'amour, mais il ne la prit pas tout de suite, se contentant de regarder Kain droit dans les yeux.

" Tiens, je t'ai pris ça sur le retour. Je sais pas si t'aime..."

Oh, Sakuma adorait les pommes d'amour, le petit blond ne pouvait pas lui faire plus plaisir . . . Mais là Sakuma se demandait ce qu'il lui avait prit. Après tout ils ne se connaissaient que depuis très peu de temps . . . Et leur rencontre, il faut l'avoué, fut très explosive. Pourquoi agir comme ça? Pourquoi aller intimider ce vieux con? Sakuma prit alors doucement la pomme d'amour en souriant.

"Merci, tu pouvais pas me faire plus plaisir..."

Le jeune homme hésita un instant avant de venir faire un bisou sur la joue du petit blond. Il croqua passa alors doucement sa langue sur la pomme d'amour avant de lever les yeux au ciel. C'était délicieux, le goût sucré de cette gourmandise faisait totalement fondre Sakuma qui se laissa tombé, assis dans le sable près de l'eau comme il l'était un peu plus tôt avant que Kain ne le balance à l'eau.

"Pourquoi tu es allé faire ça à ce mec?... Ca ne me déplait pas, ne penses pas à ça, mais . . . Mais tu n'y étais pas obligé tu sais. S'il devait me faire un truc eh bien il l'aurait fait. J'avoue que ce n'est pas plaisant de se dire qu'un vieux dégueulasse est capable de vous faire une crasse, mais bon la vie est faite ainsi. Mais bon, je ne pensais pas que quelqu'un me déffendrait comme ça... Surtout quand cette personne c'est fait taper sur la gueule dès les premières minutes de sa rencontre avec moi!"

Sakuma rit doucement avant de croquer un petit bout de pomme d'amour.

"T'aurais dû en prendre deux ... Même tout le stand... On aurait bouffé ça toute la soirée! D'ailleurs, faudrait peut-être penser à bouger d'ici histoire d'aller faire quelques courses avant d'aller chez moi et de jouer aux geeks!"

Le jeune homme fit un nouveau grand et magnifique sourire avant de s'attaquer de plus belle à sa pomme d'amour, bien décidé à la manger avant de partir de la plage.

" En général je ne sors pas de chez moi pour ce genre de choses... Les gens me mettent mal à l'aise. Regardes, j'ai pas pu acheter une glace en paix sans qu'un connard me fasse des avances et c'est souvent comme ça. Du coup je me replis sur moi-même et je reste enfermé chez moi à jouer à la consoles ou faire mes planches de BD... J'aimerais bien pouvoir sortir l'esprit tranquille. On ne me cours pas après non-plus, hein c'est pas ce que je dis... Mais les gens sont vraiment mauvais...."

Sakuma lâcha un soupire avant de regarder Kain en souriant.

" Hum.... Tu m'expliques pourquoi depuis tout à l'heure je me confis aussi facilement à toi?"
Tomogai Sakuma

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 15/05/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Est comparable à une asperge.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Jeu 23 Juin 2011 - 16:50

Une petite vieille lui lança un étrange regard et Kain se dit que de nos jours, les vieux c'est plus ce que c'était. Bon de toute façon, il s'en foutait, l'important c'était que Sakuma avait l'air content qu'il lui ai apporté une pomme d'amour.
Il le regarda se ruer dessus comme un morfal en manque de sucre. Alors qu'il s'asseyait dans le sable, Kain resta debout à côté de lui, essayant de prendre un peu le vent pour que ses habits sèchent plus vite. Ils étaient moins trempé qu'avant, mais il avait toujours froid.
D'ailleurs il laissa s'échapper un petit éternuement. Non, il n'avait pas déjà la crève, mais son nez était très sensible et il avait des petits éternuements pour presque n'importe quoi. Par exemple, quand il se baignait, il éternuait toujours trois fois de suite au début, puis plus rien. Ça l'avait presque étonné qu'il ne l'ai pas fait cette fois.

"Pourquoi tu es allé faire ça à ce mec?... Ca ne me déplait pas, ne penses pas à ça, mais . . . Mais tu n'y étais pas obligé tu sais. S'il devait me faire un truc eh bien il l'aurait fait. J'avoue que ce n'est pas plaisant de se dire qu'un vieux dégueulasse est capable de vous faire une crasse, mais bon la vie est faite ainsi. Mais bon, je ne pensais pas que quelqu'un me défendrait comme ça... Surtout quand cette personne c'est fait taper sur la gueule dès les premières minutes de sa rencontre avec moi!"


Peut être parce que se battre était plus un amusement pour lui qu'une vraie provocation et puis c'était pas non plus comme si Sakuma c'était laissé faire cette fois là. Il avait répondu à ses coups et ca lui avait fait plaisir.
Kain ne préférai pas lui expliquer tout ca, il trouverai sans doute bizarre quelqu'un qui prenait du plaisir à se battre avec les autres. Quand il se battait, l'adrénaline montait et son cœur s'emballait. C'était une sensation qu'il trouvait très plaisante, il trouvait ca quasiment aussi agréable que le sexe. Après tout, faire l'amour c'est un peu un combat allongé, quand la passion t'emporte et que ca devient brutal... hum, à quoi il pensait là?
Quoi qu'il en soit, cette fois là quand il avait vu Sakuma dans la rue, il c'était dit que ce serait l'adversaire parfait et il avait de nombreuses choses pour le mettre en colère chez lui, notamment sa taille.
Même si Kain avait essayé de bien le prendre quand il l'avait traité de nabot, il était extrêmement susceptible et complexé par sa taille digne de celle d'une jeune fille. Donc tout les moyens étaient bon pour faire chier ceux qui avaient eu la chance d'avoir une croissance normale, et pour Sakuma, elle avait été même plus que ca. Autant de raisons d'aller l'emmerder.

Le blond essaya de se concentrer sur ce que venait de dire Sakuma. Il ne parlait pas énormément mais Kain passait son temps à réfléchir à tout et n'importe quoi et avant de dire quelque chose ou de faire une action, il avait bien dû penser sérieusement à trois ou quatre choses différentes.
S'il pouvait dire tout ce qui lui passait à l'esprit, il serait sens doute beaucoup plus apprécié auprès des autres. Mais non.. Il y avait même des moments où il pensait ce qu'il voulait dire sans pouvoir le sortir, si bien, que son interlocuteur restait sans réponse.
Kain avait trop de choses dans la tête qui tournait sans cesse, accaparant toute son attention au détriment des gens bien réels qui s'adressaient à lui.
Il se décida donc à enfin répondre, et, après avoir déjà répété cette phrases plusieurs fois dans sa tête, elle franchie enfin ses lèvres avec un ton calme.

" Je crois que je peux pas m'empêcher de vouloir protéger les autres. C'est plut fort que moi. Je pouvais pas me contenter de regarder .. désolé."

Bien que Sakuma lui avait spécifié que ça ne l'avait pas déplu, il avait agit sans lui demander son avis. C'était la vie de Sakuma, il n'aurait pas du s'impliquer autant. Après tout, même si Kain appréciait passer du moment avec Sakuma (si si!), ils n'en restaient pas moins au stade de "connaissances"..

Le délicieux rire de Sakuma, lorsqu'il ne l'exagérait pas résonna dans ses oreilles, le rendant plus détendu.

"T'aurais dû en prendre deux ... Même tout le stand... On aurait bouffé ça toute la soirée! D'ailleurs, faudrait peut-être penser à bouger d'ici histoire d'aller faire quelques courses avant d'aller chez moi et de jouer aux geeks!"


Le blond encore debout, donna un très léger coup de pied dans les fesses du jeune homme assit à coté de lui.

" Moi je t'attend. Tu peux la manger en marchant tu sais. ... au fait, tu pourra me prêter des fringues ?"

Demanda t-il en illustrant tout ca en tirant sur son t-shirt qui se décolla de sa peau dans un bruit proche de celui d'une ventouse. Encore dans l'eau c'était sympa, mais là, ca devenait désagréable. Et Kain ne voulait pas se mettre à moitié nu comme son compagnon l'avait fait tout à l'heure. ...Sur une plage avec autant de monde c'était...embarrassant.

Ses pieds jouant avant le sable, le blondinet écoutait Sakuma qui se livrait à lui. Pourquoi faisait-il ca ? Qui sais ? Parfois lui aussi avait envie de se déverser de cette façon, mais il se retenait pour ne pas déranger les gens avec ses problèmes. Sakuma était quelqu'un de spontané qui ne devait pas prendre le temps de se poser toutes ces questions. D'un coté, son impulsivité était vraiment enviable.

" Hum.... Tu m'expliques pourquoi depuis tout à l'heure je me confis aussi facilement à toi?"

Kain répondit à son sourire et se pencha vers lui en lui disant tendrement avec avec un air séducteur...

" Parce que tu est tombé sous mon charme ?"

Son sourire s'élargit pour bien lui montrer qu'il plaisantait. Il se redressa et eu un petit grognement agacé.

" Bon j'en ai marre d'attendre moi, tu m'a donné la dalle avec tes pizza et tout."

Kain attrapa Sakuma et le porta pour le mettre sur ses pieds. Avant de le reposer sur le sable il lui lança, toujours sur un ton plaisantin.

" Si t'arrive pas à manger en marchant je te porte jusqu'à chez toi, histoire que tu te paie la honte."

Il prit son bras, l'obligeant à avancer sans être brutal pour autant. C'est que oui, kain était un vrai ventre sur pattes et il essayait de se retenir depuis tout à l'heure, mais Sakuma lui avait vraiment mit l'eau à la bouche et le narguant en plus avec sa pomme, c'était trop.

Il ne tenait pas son bras très fermement pour ne pas faire mal au brun, et d'ailleurs sa main glissa, jusqu'à saisir celle de Sakuma, ce qui était plus pratique. Mais se rendant compte qu'il tenait la main à un autre homme et en publique, Kain la retira assez rapidement. Il se sentait con.. il avait tenu la main d'un gars qui aimait les mecs. Okay il n'était pas débile au point de croire que juste parce qu'il était gay il allait craquer sur lui, mais il ne pouvait pas s'empêcher d'être un peu embarrassé. ... Avant il ne se serait pas posé autant de questions, il s'en fichait même, mais maintenant..c'était différent. Depuis qu'il avait commencé à se rendre compte que certains hommes étaient plutôt attirants... Quelque chose auquel il n'avait jamais fait attention. Ce n'était pas de Sakuma qu'il se méfiait, mais de lui même. Il ne savait pas ce qui se passerait s'il se laissait aller sur cette voie, alors il se bridait et essayait de se rapprocher de plus en plus des femmes pour ne pas y penser. Ca marchait bien pour le moment et il arrivait à être totalement normal en présence de personnes homosexuelles, mais des petits choses anodines, comme quand il avait tenu sa main à l'instant, provoquait de vive réactions de rejet qui pouvaient être mal interprétés.

"..Pardon."

Il regarda Sakuma en coin, les sourcils froncés dans un air complétement désolé. Il avait peur qu'il prenne mal la façon dont il avait retiré sa main.
Heiwajima Kain

< HABITUÉ >
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 02/02/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Fait les poches.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Ven 24 Juin 2011 - 9:22

"HOP HOP HOP! LAISSES MON MAGNIFIQUE CUL EN PAIX!"

Lança Sakuma en se tortillant. Eh oui, s'il y avait bien une chose que le jeune homme n'aimait pas c'est qu'on donne des coups de pied, petits ou non, à ses fesses. Le brun croqua alors une nouvelle fois dans sa pomme d'amour d'une façon plus sauvage avant de tendre ses jambes pour se trainer un peu plus loin à leur aide (tu sais quand tu es au sol et que tu fais la limasse parce que tu veux pas te lever XD).

" Moi je t'attends. Tu peux la manger en marchant tu sais. ... au fait, tu pourras me prêter des fringues ?"

Sakuma lança un regard en coin à Kain tout en dégustant sa pomme d'amour. Des fringues? Mhhhhhh. Il fallait se rendre à l'évidence : Les vêtements de Sakuma n'irait pas du tout à Kain! Pourquoi? Eh bien Sakuma est très grand et très maigre, pas du tout proportionnel. Kain lui était petit... Mais parfait pour sa taille! L'idée de voir le blondinet se tortiller dans tous les sens pour fermer un pantalon de Sakuma faisait bien rire ce dernier.

"Ok, pas de soucis...Mais je te préviens! Je fais une très petite taille donc bon... Je te dis pas que t'es gros, je te dis simplement que tu risque d'en chier pour rentrer dans mes pantalons, les hauts tu seras juste super moulé . . . Ca sera rigolo à voir!"

Le jeune homme rit alors avec douceur. En temps normal il se serait mis à rire comme un fou furieux, comme un peu plus tôt... Mais là Sakuma était apparemment fatigué ce qui se faisait facilement ressentir. Il croqua alors une nouvelle fois dans sa pomme d'amour, espérant que le sucre lui donne la pêche. Le jeune homme tourna alors les yeux vers la mer tout en dressant une liste des choses à acheter pour ce soir. Déjà, il faudra de quoi réveiller Sakuma, du Coca Cola sera amplement suffisant pour le transformer en fusée nucléaire! Quoi d'autre? Pas d'alcool, un placard de l'appartement en ai remplit...Bien que Sakuma n'y touche jamais. Sakuma était tellement perdu dans ses pensées qu'il en avait oublié la question qu'il avait posée un peu plus tôt à Kain. Il sursauta en voyant le petit blond se pencher vers lui, ne s'attendant pas du tout à ça.

" Parce que tu es tombé sous mon charme ?"

STOP! C'était quoi cette vois si douce...Voir tendre?! Et cet air de séducteur des vieux films d'amour à deux balles?! Bon Dieu! Voilà que Sakuma se m'était à rougir. Le jeune homme plaqua alors une main sur sa joue tout en se m'étant à rire nerveusement. Bravo, il en fallait très peu pour mettre Sakuma mal à l'aise... Et Kain devait l'avoir comprit maintenant. Oh, le jeune homme ne craquait pas pour ça, bien sûr, c'est juste que ça lui faisait toujours un petit effet ce qui est normal. Sakuma n'eut pas le temps de dire quoi que ce soir que le blond le porta pour le forcer à se lever avant de le reposer sur le sable. Quoi? Le porter? Pourquoi pas! Ca serait amusant et ça ne mettrait pas du tout la honte à Sakuma qui, de toute façon, se sentait trop fatigué pour se mettre à marcher durant plusieurs heures.

"Je sais manger en marchant! C'est juste que je me sens un peu fatigué et que j'aurais aimé manger cette pomme d'amour près de l'eau..."

Le jeune homme se laissa alors embarqué par Kain, se fichant éperdument que ce dernier le prenne par le bras ou par la main...Mais apparemment ce n'était pas la même chose pour Kain qui s'arrêta net, rejetant la main de Sakuma comme si cette dernière était infectée d'une maladie grave qui se donnait au simple contact physique. Sakuma baissa alors un instant les yeux, déçu par ce genre de comportement. Il serra alors le poing, ne voulant plus que ce genre de choses se produisent. Le jeune homme avait très vite compri que Kain était totalement perdu dans sa petite tête de macaque. "Je suis face à un gros gay refoulé" se dit Sakuma avant de soupirer. Le jeune homme allait dire à son interlocuteur qu'il pouvait rester très naturel avec lui, qu'il n'avait rien à craindre et que s'il voulait parler de ce qui le tracassait à ce niveau il le pouvait. Après tout, Sakuma aimait bien écouter les autres, un peu comme ça grande soeur. Mais il n'eut le temps de rien dire. Une main se pausa sur son épaule. Même s'il ne voyait pas à qui appartenait cette main, Sakuma le sentait. Odeur de friture et de confiserie... Ca n'annonçait rien de bon. Le jeune homme déglutit avec difficulté, paniquant au fond de lui, mais ne faisant rien deviner aux autres. Le brun lança alors un regard en coin à Kain, s'entant la main de l'homme se resserrer sur son épaule.

" Tu croyais pouvoir partir comme ça ma puce?"

Lui lança l'homme avant de rire. S'en était trop. Sakuma fit craquer ses doigts, sentant la fureur s'emparer de lui.

"Oh... Tu penses que tu vas m'intimider en faisant craquer tes jolis petits doigts? Mais je ne te veux pas de mal tu sais, au contraire je veux être tendre avec toi."

Sakuma se mit à rire doucement. Il se tourna, maintenant face à face avec ce mec.

"Mais tu crois vraiment que je vais te laisser faire, espèce de porc sans cervelle? Tu ne sais pas qui je suis, on est pas du même rang. Jamais je ne laisserais quelqu'un de ta classe toucher à un seul centimètre de ma peau."

Sur ce, Sakuma se jeta sur le mec, l'assenant de plusieurs coups de poings, plus puissants les uns que les autres. Il suffit d'un seul coup bien placé pour casser le nez du gars qui en tomba à la renverse. Sakuma avait retrouvé son énergie et c'était parfait ainsi.

"Debout! Allez!"

Lança le jeune homme en faisant signe au mec de se lever, mais ce dernier préféra reculer, toujours au sol, ce qui fit rire Sakuma.

"Ouais... T'es une mauviette au fond."

Il s'approcha alors de l'homme, se m'étant à califourchon sur lui, un sourire malicieux aux lèvres.

" Pourquoi tu fais cette tête? Tu ne rêvais pas de me voir comme ça sur toi? Regardes mon ange, ton rêve se réalise...Tu devrais être heureux!"

Un nouveau sourire remplit de malice illumina le visage du jeune homme. Il était très rare de voir Sakuma dans ce genre d'état... Mais quand la fureur et la panique s'emparait de lui de cette façon il ne pouvait s'empêcher d'agir de cette façon. Sakuma laissa alors sa main glisser jusqu'à l'entre jambe de l'homme qu'il caressa très légèrement avant de l'attraper avec force, resserrant son poing dessus ce qui fit hurler de douleur le gars. Mais le jeune homme n'en avait pas fini, il s'arrangea pour resserrer encore plus sa prise tout en appuyant de toute sa force.... Ce qui se résumait à une force assez conséquente. Le gars en avait le souffle coupé.

"Ca t'apprendras à faire peur à des jeunes comme tu le fais!"

Souffla Sakuma avant de le lâcher et de se relever. Il se rapprocha de Kain avant de faire à nouveau demi-tour, venant donner un énorme coup de pied entre les jambes du gars qui hurla une nouvelle fois de douleur.

"On se casse..."

Souffla le brun au petit blond. Il le prit alors à son tour par le bras, le tirant un peu plus loin. Sakuma se laissa alors tomber sur un banc. Pourquoi des choses pareilles devaient-elles arriver? Sakuma n'était pas pour la violence, loin de là... Mais des fois il était inévitable de jouer de ses poings. Le jeune homme leva alors les yeux vers Kain, l'air désolé.

"Je ne voulais pas spécialement que tu vois ce genre de "spectacle"... Je suis désolé Kain..."
Tomogai Sakuma

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 15/05/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Est comparable à une asperge.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Lun 27 Juin 2011 - 18:05

Kain n'arrêtait pas de penser à son geste, et combien il se sentait mal alaise de l'avoir fait. Voyant son voisin baisser la tête, il fit de même, portant son regard dans une autre direction, un sale gout de honte dans la gorge.

" Je.."

Kain s'arrêta et se retourna pour faire face à Sakuma afin de s'expliquer, mais il s'interrompit lorsqu'il vit une silhouette se mouvoir derrière le brun. Tout ceci se passa rapidement, ou bien c'était juste Kain qui avait l'esprit trop embrumé pour suivre comme il fallait le cours de l'action... Quoi qu'il en soit, le grassouillet qui se tenait derrière Sakuma et qui n'était rien d'autre que le vendeur de tout à l'heure, se retrouva par terre après un magnifique coup de Sakuma dans sa face.

Le blondinet était vraiment surprit, il ne se rappelait pas que Sakuma ait eu une telle détente lorsqu'il c'était battu contre lui. Le vendeur se faisait dérouiller méchamment alors que Sakuma s'acharnait contre lui, prenant un plaisir vicieux à l'humilier.
Kain ne pu retenir un petit sourire satisfait de le voir se débattre ainsi sans arriver à arrêter Sakuma. Rien que le fait de voir le vendeur qui avait emmerdé Sakuma se faire démonter par ce lui ci même, c'était une scène des plus intéressante et agréable à observer.
Ne brochant pas pour les séparer, Kain se décida quand même à intervenir quand il vit une femme, qui assistait aussi à l'agression, commencer à sortir son téléphone portable et taper un numéro, l'air un peu angoissée. .. Il attrapa Sakuma par le bras, pour attirer son attention et lui dire de se calmer.

" Faut y aller.."

Mais le brun avait l'air de trop s'amuser pour l'entendre. A voir la scène, Kain n'avait pas du tout envie de le priver de la joie de mettre sur la gueule à un gros con, et de plus un pervers dérangé; Mais du monde commençait à s'approcher et leur journée serait foutue si quelqu'un avait l'idée d'appeler les flics.

" Sakuma. Arrête."

A ce moment là, Sakuma il devait être assez satisfait de son méfait, car il se releva de lui même, sans que Kain insiste plus et l'entraina au loin.

"On se casse..."

Il ne devait pas être vraiment habitué à tabasser des gens en publique vu la façon dont il était pressé de s'éloigner. .. Kain ne broncha pas et le suivit en pressant le pas.
Les personnes qu'ils croisaient tournaient alors la tête, intrigués,..sans doute qu'ils ne voyaient pas tout les jours jours une grande perche d'un mettre quatre-ving tirer par le bras un blond trempé qui faisait une tête de moins que lui. Encore que l'inverse aurait été bien plus étrange.
Finalement, ils s'arrêtèrent et Sakuma s'installa sur un banc, s'excusant auprès de Kain pour ce qu'il venait de se passer. Ce dernier ne j'attendais pas à ce qu'il s'excuse pour ca. S'il ne l'avait pas frappé après ca, c'était lui qui s'en serait chargé.

" Oh, c'était plus sympa à regarder que ce que tu pense. .. en fait je suis content que tu l'ai frappé."

Il s'installa à côté de lui, se courbant un peu sur lui même, il appuya ses coudes sur ses genoux et la tête logé dans ses paumes de mains, se frotta un peu les yeux en lâchant un petit bâillement.

" .. Je suis fier de toi."

Un semi-rire très doux lui échappa, alors qu'il se redressai. Au moins cet homme s'il le recroisait, éviterai de l'emmerder et le brun n'aurait plus à être gêné en imaginant qu'il allait l'emmerder. Kain se posa alors la question..et si lui retombait sur son agresseur un jour, oserait-il lui faire face ? Tremblerait-il ? S'enfuirait-il ? Peut être qu'il n'aurait pas le même courage que Sakuma.
Il pinça ses lèvres, agacé, et, la tête penchée en arrière, il observait une feuille d'arbre au dessus d'eux qui dansait avec légèreté dans les courants d'air.

" Tu sens pas une sorte de satisfaction ? Une impression de bien être de t'être défoulé sur lui ? "

Kain demandait ca comme ça, par curiosité. Lui même ressentait ce genre d'émotions en plein affrontement... Peut être qu'il avait un problème et qu'il était comme un fétichiste mais des situation de combat... ,c'était assez flippant à imaginer comme théorie.

"Heu ..t'es pas obligé de répondre. Oublie ca."

Il ne voulait pas qu'en plus de le prendre pour un homophobe, Sakuma pense qu'il était comme ces dérangés qui se font plaisir avec des choses complétement tordues. Serte il aimait se battre, mais ce n''était pas comme si ca l'excitait non plus...
La feuille se posa sur le visage, et Kain leva tranquillement sa main pour la faire tomber.
Le blond soupira et se leva d'un coup, il débordait d'impatience, il n'arrivait pas à rester calmement assit sans rien faire.

" J'ai besoin de bouger."

D'un côté il ne savait absolument pas quoi faire sur le coup pour dépenser toute cette énergie qui déferlait en lui soudainement. Il se sentait probablement comme ca après avoir assisté au combat de tout à l'heure. Lui aussi avait envie de s'amuser un peu.. dommage qu'il ai pas pu mettre un petit coup au vendeur en pensant.
En fait c'était ca, il n'était pas tordu, ni fétichiste... c'était il était plutôt comme un enfant, et, se battre, c'était son jeu à lui,.. son préféré. D'avoir vu Sakuma s'"amuser" sans lui l'avait frustré comme si on avait agité un jouet devant lui avant de lui retirer.
Kain avait vraiment envie d'ouvrir les vannes et se vider de toute cette vitalité qui bouillait en lui, mais il ne voulait pas se battre maintenant alors qu'il était en train de passer du temps avec quelqu'un, .. il n'avait pas envie de faire foirer la journée juste pour se défouler.
Les mains dans les poches, Kain essayait donc de se calmer silencieusement, les sourcils froncés à l'extrême, contrarié par son état présent. Il regardait des enfants dessiner sur le sol avec un bâton et essaya de se concentrer sur cette vision apaisante, alors que dans ses oreilles résonnaient le chant les grillons qui profitaient des beaux jours.
Ce bruit lui rappelait des souvenirs agréables.. des journées d'été de son enfance, avec sa sœur. Il ne pouvait pas s'empêcher de s'imaginer, lui et elle, à la place des deux enfants qui jouaient à quelques pas d'eux.
Heiwajima Kain

< HABITUÉ >
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 02/02/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Fait les poches.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Sam 2 Juil 2011 - 15:06

" .. Je suis fier de toi."

Sakuma leva les yeux vers Kain. Fiert? Ce jeune homme pouvait être fiers de voir son pote le gros gay casser la gueule à un vieux pervers sexuel? Enfin, casser la gueule c'est gentillet comparé à ce que Sakuma venait de faire. L'humiliation était plus forte que tout dans cette petite histoire. La question de Kain le surpris. Satisfait? Peut-être pas, il venait d'humilier un homme! Mais du bien-être... Oui, Sakuma se sentait beaucoup mieux. Ce n'était pas une honte que de dire que le combat pouvait détendre, mais apparemment ça l'était pour Kein. Sakuma attrapa alors le blond par le poignet, serrant ce dernier assez fort dans sa main, sans s'en rendre compte.

" Ca va beaucoup mieux maintenant que je lui ai tapé dessus. Je ne suis pas satisfait, mais je me sens mieux. Je sais que je n'aurais plus jamais de soucis avec lui, du moins je l'espère et je pense qu'il ne fera plus chier les jeunes de mon âge maintenant... Tu as honte d'aimer te battre? "

Il regarda alors aussi la feuille voleter, lâchant doucement le poignet du petit blond. Sakuma regarda ensuite ce dernier se lever. Dis-donc, Kain avait l'air bien en forme! Le jeune homme ne tenait pas en place... Mais ce n'était pas le rôle de Sakuma ça d'habitude? Ne pas tenir en place, avoir un besoin permanent de bouger, de rire, de sauter dans tous les sens, de faire des blagues plus ou moins amusantes et j'en passe et des meilleures. Sakuma lâcha alors un petit sourire en voyant l'air contrarier de Kain. Le jeune homme se redressa, un grand sourire illuminant maintenant son visage. C'était pas le moment de faire la gueule se disait-il. Il prit alors Kain par le bras, le tirant un peu plus loin.

"T'as besoin de faire quelque chose et moi aussi. Je te propose une course! Certes, je suis plus grand et toi tu es un gnome, mais peut-être que tu me battra! Tu connais le petit combini qui a dans le centre-ville? C'est pas proche, mais pas à dix kilomètres non-plus . . . Je te propose de faire la couse jusqu'à ce combini! Le perdant devra payer la bouffe! T'es d'accord?!"

Sakuma retroussa ses manches et s'étira. Il se frotta ensuite le visage, prêt à partir.

"A trois on y va! Un . . . Deux . . . TROIS!"

Le jeune homme parti alors à toute vitesse. Eh oui, le truc de bien chez Sakuma en tant que grande asperge anorexique c'est le fait de pouvoir courir très vite! Le jeune homme adorait courir, ça lui permettait de laisser son esprit vagabonder à droite à gauche, de penser à des choses dont il se fiche éperdument en temps normal, ce qu'il appréciait énormément. Malheureusement ce moment de plaisir fut de courte durée. Sakuma se croûta rapidement après s'être prit un . . . Mur. Eh oui! A force de penser à tout autres choses on risque de se prendre des murs et Sakuma le prouva! Le jeune homme resta un moment allongé au sol comme un idiot, se décidant au bout de cinq bonnes minutes de se relever malgré la douleur qu'il ressentait à la tête. Malheureusement il fut obligé de s'asseoir, sa tête tournant beaucoup trop pour tenir droit. Il regarda alors autour de lui et vit la petite silhouette de Kain approcher. Ah, oui . . . Pour se rendre à ce combini il suffisait d'aller tout droit, toujours tout droit, mais il fallait aussi éviter le mur que venait de se manger Sakuma! Le grand brun posa alors une main sur sa tête tout en regardant Kain.

"Je t'interdis de rire c'est pas drô...Aie..."

Le jeune homme se mordi doucement les lèvres, les mains plaquées sur sa tête. Il fallut vingt minutes à Sakuma pour que la douleur passe d'elle-même. Sakuma lâcha alors un soupire, s'ébouriffant les cheveux avant de lever les yeux vers Kain. Il regarda alors le petit blondinet avec des yeux de chien battu. Ce que Sakuma voulait? Oh, pas grand-chose : Un bisou "magique" sur son front et un petit câlin, rien de plus! Mais tout ça devait être au-dessus des forces du blondinet. Sakuma se mordilla alors les lèvres, se demandant comment il allait se prendre pour attendrire le petit macaque blond avant de simplement tendre les bras vers lui, un léger, mais adorable, sourire aux lèvres.

" Tu me fais un bisou sur le front pour faire passer une bonne fois pour toute la douleur? Et . . . Si tu te sens tu me fais un câlin? Ou je suis vraiment trop PD pour ça? "

Un sourire taquin illumina alors le visage de Sakuma. Mêler l'air adorable à la provocation pouvait sans doute aider Kain à s'exécuter . . . Ou le blond allait s'énerver et lui en mettre une, au choix! Mais bon, qui ne tante rien n'a rien! Le grand brun pencha alors la tête sur le côté, tendant un peu plus ses bras vers Kain.

"Allez chériiiii! Je demande pas la lune! Jte demande pas de me baiser non-plus!"
Tomogai Sakuma

< ABONNÉ >
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 15/05/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Est comparable à une asperge.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé] Sam 30 Juil 2011 - 16:21

Il ne savait pas quoi répondre. Il n'avait pas vraiment honte, mais c'est vrai que ça ressemblait à un plaisir psychopathe. "Moi j'aime taper les gens *_*".. ouai non.. ça faisait vraiment dérangé...

Comme à son habitude, il se perdit dans ses pensées sans vraiment y faire attention. Il se tenait debout, le regard fixé dans la même direction, imperturbable.
Dans sa poche, sa main s'amusait à faire tourner entre ses doigts le petit mot que lui avait passé miss muette, jusqu'à qu'il s’effrite dans sa main, le papier imbibé n'ayant pas supporté leur passage dans l'eau.
Il soupira silencieusement alors qu'une petite bourrasque de vent vint le frapper, sa masse blonde affolant et venant fouetter son visage. Il dégagea son regard qui était masqué par plusieurs mèches, pour voir Sakuma se lever du banc avec un large sourire comme seul lui seul semblait avoir le secret.

*Tu veux me rendre aveugle ?*

Il se laissa se faire empoigner par ce dernier tout en écoutant sa proposition. Il n'était pas complétement concentré et observait le sol en avançant aux cotés de la grande asperge.

"T'as besoin de faire quelque chose et moi aussi. Je te propose une course! Certes, je suis plus grand et toi tu es un gnome, mais peut-être que tu me battra! Tu connais le petit combini qui a dans le centre-ville? C'est pas proche, mais pas à dix kilomètres non-plus . . . Je te propose de faire la couse jusqu'à ce combini! Le perdant devra payer la bouffe! T'es d'accord?!"

" Un gnome ? Tu essaye de me provoquer c'est ca ? " Il finit sa phrase par un petit rire. Il allait lui en faire bouffer du gnome ouai. >_<'

Sakuma avait raison, le sprint n'était pas la grande qualité de Kain, mais ce n'était pas un mollusque pour autant, il entretenait son corps régulièrement. Imaginez après un cambriolage, si vous devez décamper rapidement, il n'aurait pas tenu longtemps s'il n'avait pas la capacité de s'en sortir. Donc, bien qu'il ne pouvait pas exécuter de grandes pointes de vitesses comme certains, il compensait ça par son agilité qui lui permettait de prendre au plus court et surtout une grande endurance grâce à laquelle il arrivait à tenir son allure un long moment et compenser ses lacunes de vitesse, là où un sprinteur finirait par s’essouffler et perde son allure finalement.
Kain pensait alors qu'il avait toutes les chances de remporter cette course.

"A trois on y va! Un . . . Deux . . . TROIS!"

Kain ne s'attendait pas à ce qu'il lance la course, en tout cas, pas si vite.

" Q-quoi ?! Attend !" Mais Sakuma était déjà partit, ses longues jambes le portant loin. "Merde ! "
Kain, emboita le pas rapidement derrière, il n'arriverait pas à le rattraper tout de suite c'était sûr, il devrait ne pas le perdre de vu et attendre le bon moment pour le dépas...hein? Le blond avait perdu de vue le leader de la course. Ou était passé Sakuma ?
Intrigué, il ralentit le pas, jusqu'à qu'il remarque une asperge étalée au sol. Il s'approcha en marchant, et se pencha au dessus du brun assit, qui se remettait de sa rencontre avec le mur.

" Un coup de barre ? Tu fais la sieste ?" Il ne pouvait pas s'empêcher de sourire, c'était trop tentant. Sans pour autant se moquer bien entendu. Mais ça montrait que Sakuma était aussi tête en l'air qu'il l'avait imaginé.

"Je t'interdis de rire c'est pas drô...Aie..."


Le blondinet s'accroupit à côté de lui, attendant patiemment qu'il se remette du choc.

"Ca va ? ..hé hé..quand j'étais gosse, j'ai fais pareil. Je courrais et j'avais mal au cœur à causes des bosses, j'ai fermé les yeux 2 secondes..c'était trop. Je me suis payé un de ces gros pilonnes comme on trouve dans les stades. J'ai du mettre 5 minutes à me rappeler où j'étais, qui j'étais et à pouvoir me relever. Donc te presse pas..."

Quel idiot... Il le regarda lui faire un petite mimique adorable en se mettant à lui tendre les bras demandant un câlin comme un gamin. ... idiot mais adorable.

" Tu me fais un bisou sur le front pour faire passer une bonne fois pour toute la douleur? Et . . . Si tu te sens tu me fais un câlin? Ou je suis vraiment trop PD pour ça? "

Il sourit à sa petite remarque, tout en fronçant les sourcils discrètement. Cette remarque montrait bien que Sakuma avait bien fait attention à son rejet de tout à l'heure. Mais comment lui expliquer que ce n''était pas son orientation sexuelle qui l'avait fait réagir de cette manière ?

" Grave, ça me fais flipper. " Son regard souriant accentuait le fait qu'il prenait la chose en dérision. Il s'approcha, attrapa ses poignets et l'attira doucement vers lui pour l'enlacer. Il posa une de ses mains dans son dos qu'il frotta de façon réconfortante, glissa l'autre sur sa joue, et guida son visage vers lui pour lui embrasser le front, avec cette même tendresse que lorsqu'il avait voulu le réconforter plus tôt sur la plage, après qu'il ai mal prit que Kain l'ai comparé -sur un ton de plaisanterie- à une actrice porno.
Comme quoi Kain était quelqu'un loin d'être froid, il fallait juste solliciter son coté affectueux.

" Ca va où je dois aussi te passer du mercurochrome ? "
Dit-il en reculant son visage, toujours amusé par la situation. Il regardait Sakuma, maintenant qu'il le voyait de si prés... il avait un visage vraiment doux pour un garçon, il avait des traits fins, agréables à regarder. Et ses lèvres pulpeuses aussi... même ses cils étaient mignons.
Avant que Kain ne remarque qu'il était en train de se dire que Sakuma était plus beau que les trois quart des filles qu'il connaissait, une petite voix s'éleva derrière eux.

" C'est mal c'que vous faites!"

Kain pencha la tête sur le coté, pour voir que cette remarque venait d'un petit garçon de 6/7 ans à peine, qui se tenait là, à les regarder.

" Ma maman dit que les garçons n'ont pas le droit de faire ça, c'est dégoutant. "

Le visage tout entier de Kain se crispa et il était clair qu'il avait envie de foutre un énorme coup de pied au cul de ce gamin.
Le petit garçon, ayant l'air content d'avoir attiré leur attention s'approcha, et ajouta après s'être humidifié de façon mesquine ses lèvres.

" Elle à dit aussi qu'ils devraient avoir honte, et qu'ils devraient se cacher."

Kain n'y tenait plus. Il osait même pas regarder Sakuma pour voir son expression. Le problème de ce gosse avait l'air de venir de sa mère.
Le blond s'approcha du garçon et le fixa d'un regard noir qui lui fit faire un pas en arrière.

" Je vais te dire...ta mère elle t'as pas dit un truc : t'as été adopté, en fait c'est pas ta vraie maman, elle t'a enlevée. Elle t'aime pas, elle t'as jamais aimé.

Okay c'était vraiment batard de dire ça à un enfant, mais c'était ça ou de la violence sur mineur. ... L'enfant écarquilla les yeux, figé, avant de crier "MAMANNNN' dans une grande plainte et de se mettre à s'éloigner en courant vers une femme sur un banc plus loin qui était occupée à parler avec une autre mère.
Kain n'arrivait pas à croire qu'une femme puisse dire des choses pareilles à son enfant. Dire que Sakuma avait du le prendre pour une de ses personnes...
Il se retourna et prit le bras de bras de Sakuma doucement.

" On va au combini ? On te prendra des glaçons pour ton front au passage".

Il préférai faire comme si de rien n'était, en fait il savait surtout pas quoi dire à propos de tout ça...ça le dépassait.
Heiwajima Kain

< HABITUÉ >
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 02/02/2011

Carte d'identité
Statut: Célibataire
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Fait les poches.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve. [Terminé]

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Comme on se retrouve. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]» Comme on se retrouve... [PV Rose] [Terminé]» Comme on se retrouve - with Ley' ♥» Comme on se retrouve Mister Akane [Soma]» Ash comme on se retrouve! PV Ashley Jones
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Résidence Yamaguchi :: La plage-
Sauter vers:
]
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit