AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Hate love songs. [Chaton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Hate love songs. [Chaton] Ven 15 Avr 2011 - 18:30

"Pff... Pas de problème."

Quel râleur qu'il semblait être. Il avait une grande gueule et un caractère bien trempé pour sa petite taille, mais cela ne dérangeait pas réellement Khyro qui s'en amusait. Jouer avec des proies était un de ses passes-temps favoris, mais bien souvent, ses proies l'ennuyaient près une soirée déjà, il espérait en trouver une qui pourrait le divertir bien plus longtemps que ça. Cho In semblait s'amuser lui aussi, voire même tenter de provoquer le boss vu les sourires narquois qu'il lui adressait. Ce n'était pas plus mal après tout, les proies soumises qui couinaient, ce n'était pas son plat favoris. Il les aimait bien cuites, voire trop chaudes, si vous voyez ce que je veux dire.

Soudain, le jeunot s'avança vers lui d'une démarche bien plus que féline, semblant plein d'assurance. Khyro ne manqua pas de le dévorer des yeux, ceux-ci voyageant de son visage à son corps, s'amusant de la que le gamin lui offrait. Pour un gosse, il avait un corps plutôt bien foutu. Svelte, une paire de fesses bien munies qu'il se ferait un plaisir d'empoigner. Pervers? Non, juste insatisfait, il en voulait toujours plus, et ce gosse semblait plus prometteur que ceux qu'il avait pu croiser au paravent. Ce fut d'abord au tour de la veste de rejoindre le sol, alors que Cho In semblait décidé à ne pas quitter le yakuza des yeux. On pouvait entendre un bruit de tissu qui frotte, chaque fois que le chaton retirait une nouvelle couche. S'en suivit alors la chemise qu'il s'amusa à déboutonner lentement, devant la faim grandissante du loup qui pourtant ne faisait encore rien d'autre que de le regarder.

Lorsque le gosse fut nu, Khyro ne pu s'empêcher d'afficher une mine légèrement abattue, en réalité il ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il le fasse, mais au final, ca n'était pas plus mal. La vue ne le décevait pas, et il se réjouissait même de pouvoir en profiter. Une fois nu comme un ver, Cho In ne tarda pas à s'éloigner, ses fesses bougeant d'un côté à l'autre, semblant hypnotiser le boss qui ne réussit à les quitter des yeux que lorsqu'il fut assit. Semblant beaucoup moins énervé d'un coup, il se contenta d'enlever sa chemise, se retrouvant en débardeur noir qui épousait parfaitement son torse musclé. Il laissa la chemise choir au sol et s'éloigna vers la cuisine où il servit deux verres de whisky, et, revenant vers Cho In, il fit mine de lui tendre, mais le versa sur son torse à la place. Heureusement, il ne faisait pas partie des idiots qui mettaient leur whisky au frigo, et celui-ci était donc d'une température assez tolérable pour une minette dans son genre.

Posant son verre sur la table basse, il posa ensuite une main sur l'accoudoir et se pencha au dessus du jeune femme, remontant deux doigts de son pubis jusqu'à son menton, voyant sa peau humide frissonner sous ses doigts. Il lui redressa le visage d'un coup sec mais pas trop brutal, pour empêcher que celui-ci ne fasse mine de tourner la tête ailleurs. Leurs regards se croisèrent et le métisse ne tarda pas à sourire, son pousse couvert de whisky venant caresser les lèvres de la magnifique petite chose qu'il détenait à présent. D'une voix rauque, et plutôt basse, il reprit où il s'était arrêté;

Je comptais te faire de multiples choses bien douloureuses pour avoir osé me défier... Mais je dois dire que tu me plais bien, t'es assez différent des autres couillons...

Se redressant, il retira son débardeur, dévoilant son torse musclé mais pas trop massif, cela restait dans les normes. En cette période, sa peau se révélait être plutôt bien bronzée, tirant de cette manière sur le brun. Il laissa son tshirt tomber au sol et attrapa son verre pour le boire d'une gorgée, le reposant sur la table. Cela lui procura un frisson qui pu alors être aperçu sur son torse, que l'on pu voir vibrer. Se penchant vers le gamin, il le saisit par le dessus du dos, et par dessus les fesses, le prenant alors dans ses bras puissants comme s'il ne pesait pas plus lourd qu'une plume. Amusé de la situation, il le regarda d'un regard plus que provoquant, et transporta sa nouvelle proie jusqu'à sa chambre, munie de grandes armoires et d'un lit semblant géant. Il posa, à l'étonnement de Cho In, son corps doucement sur le lit et passa par dessus lui. C'était plutôt étrange qu'il soit si doux, mais cela devait certainement cacher quelque chose.

Faisant glisser sa main droite sur le flanc encore humide du jeune garçon, il fit glisser ses doigts jusqu'à son bassin et se pencha pour venir embrasser son torse, récupérant le whisky qui pouvait encore s'y trouver. Presque automatiquement, ses lèvres charnues glissèrent jusqu'à un de ses petits boutons de chair qu'il s'amusa à taquiner de sa langue et se ses temps, le voyant rougir et durcir sous ses caresses. Amusé, il se redressa et vint dégager une des mèches du chaton de devant son visage, affamé tel un loup qui chassait sa proie.

De quoi as-tu envie, Cho In?

Question stupide, puisque son corps y avait déjà répondu en réagissant à ses légères caresses.

♠♦♦♠


    Catch me if you can!

    We were born with wings, we were made to fly.



UC
Hot, no?:
 


Dernière édition par Ryusukai Khyro le Dim 3 Juil 2011 - 9:08, édité 1 fois
Tyren A. Blake

< ADMIN. AMERICAN BOY >
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hate love songs. [Chaton] Mar 19 Avr 2011 - 13:52

Qui aurait cru que l'homme, qui à peine quelques instants plus tôt le traitait comme un moins que rien, se trouverait à présent décontenancé face à la vue que Cho In lui offrait. Le coréen pouvait déceler une once de frustration dans ce regard, cela le faisait jubiler intérieurement car ce genre d'expression était celle qu'affichaient les politiciens ou les riches hommes d'affaires qu'il avait pu avoir comme clients; Ces hommes avaient une réputation à tenir mais aussi et surtour des pulsions à assouvir et ils n'y résistaient que très rarement lorsqu'ils se trouvaient en compagnie de Lee Cho In.
Après tout, ceux qui avaient la force de résister à son corps d'éphèbe se comptaient sur les doigts d'une seule main à l'inverse de la myriade qui avaient succombé à son charme. Khyro retira sa chemise sans se soucier du coréen qui lui ne ratait pas une miette de sa musculature rigoureusement sculptée, à quoi bon jouer les indifférents ou encore les âmes sensibles et effarouchées ? Le résident n'était pas un ingrat notamment quand un beau spécimen tel que le yakuza se présentait à lui.

Il revint avec deux verres d'un liquide ambré en main, sûrement du whisky...
Le nord-coréen grimaça légèrement à cette pensée car le whisky faisait parti de ces alcools forts qu'il n'arrivait pas à tenir et pour le moment, il n'avait aucune envie de finir éméché... La soirée s'annonçait si bien ! Heureusement, le yakuza avait trouvé un tout autre usage pour le breuvage et le déversa le long du corps de sa victime.... alors comme ça il voulait jouer ?
Après un léger sursaut dû à l'agréable surprise, Cho In sourit en coin au japonais, le laissant avoir du bout des doigts, un aperçu de son corps frémissant encore à cause de la fraîcheur du liquide.

"Je comptais te faire de multiples choses bien douloureuses pour avoir osé me défier... Mais je dois dire que tu me plais bien, t'es assez différent des autres couillons..."

"Il a fallu que vous en arriviez à là pour vous rendre compte que je n'étais pas du menu-fretin ? Par contre... à mes yeux, même si vous êtes le boss, pour le moment vous êtes comme les autres"

Il ne quitta pas un instant son regard, rendant le sien plus qu'intense pour lui signaler que ces paroles étaient bien une provocation.

Khyro retira enfin son débardeur, exhibant sa silhouette athlétique sans une once de gêne et naturellement, Cho In répondit à cette invitation au voyeurisme. Son regard pénétrant passa en revue l'ensemble du corps du mafieux, commençant d'abord par la nuque pour faire ça dans les règles, il suivit rapidement le chemin indiqué par ses clavicules saillantes; Animé par la curiosité, il chercha un instant le tatouage dont il avait entrevue les prémices auparavant puis, ne trouvant rien pour le moment, il s'intéressa au torse halé du jeune homme, visiblement taillé de façon à réjouir l'œil.
Alors que le gangster s'approchait de lui, son souffle chaud se propageait sur la peau du chaton et commençait à éveiller ses sens... après la vue et le toucher, lequel serait-ce ? Il eu a peine le temps de développer la question qu'un instant plus tard, le japonais le saisissait avec fermeté avant de le transporter jusqu'à sa chambre, le regard insolent fixé sur le coréen. Le plus surprenant dans tout ça fût la délicatesse avec laquelle il fût déposé sur le matelas haut de gamme.
Cho In ne pût réprimer un petit rire à cause de ça.

"Vous essayez de me faire baisser ma garde ? C'est peine perdue..."

Ce Khyro semblait être un homme plein de surprise, dangereux et imprévisible avec cela et bien sûr...cela ne laissait pas l'hôte indifférent, lui qui avait le goût du risque serait peut-être satisfait avec M.Ryusukai.

L'une des mains du yakuza vint parcourir son flanc gauche avec langueur, Cho In y ressentit une certaine âpreté, réprimant un frisson de plaisir, il s'imagina le jeune maître manier une arme de cette main, avec froideur... vision plus qu'exaltante. Au moment où il se pencha pour gouter au torse gracile du coréen, totalement à sa merci, ce dernier en profita pour découvrir son dos large et puissant où trônait un grand tigre aux air menaçant; Il se surprit à en suivre les courbes du bout de ses phalanges, comme fasciné et s'attarda légèrement sur le dragon qui détenait prisonnier le fauve doré.
Cela faisait un certain temps que le japonais s'acharnait sur ses tétons qui au bout du compte, se mirent naturellement à durcir, son corps ne faisait que réagir conformément à ses préférences. Pourtant, Cho In avait l'impression d'avoir perdu un point face à Khyro d'ailleurs la question et le regard de ce dernier ne firent que confirmer ses doutes.

"De quoi as-tu envie, Cho In ?"

"C'est plutot évident, je crois...."

Il s'approcha un peu plus de son visage et haussa un sourcil d'un air amusé avant de venir liquer sa joue tel un chat à la recherche de lait. Cho In explora son torse à l'aide de ses mains fines et expérimentées, sans détourner le regard.

"Mais j'ai envie de jouer aussi... et si on pimentait les choses ? J'aimerai voir si vous êtes vraiment hors du commun."

Il se faufila hors de portée pour lui et descendit du lit, regardant la pièce et le mobilier autour de lui sans oublier d'adresser quelques regard aguicheur à son ravisseur. Son but ? Faire trainer les choses en longueur, amener Khyro à sa limite pour lui montrer qu'il ne faisait pas partie de ces minets qui se laissaient contrôler... sauf si l'on y mettait le prix.
Le coréen près du lit une fois avoir trouvé ce qu'il cherchait dans les affaires du métisse: une écharpe assez fine idéale pour faire office d'entrave. Il vint prendre place sur les genoux du japonais sans même se préoccuper de son avis; Si le fils Yamaguchi était un loup indomptable et affamé, alors Cho In était un chat à l'allure sensuelle, pratiquement insaisissable et tout le monde sait bien que même en danger, les félins aiment rendre leur capture difficile à leur prédateur.

Ses lèvres se posèrent au creux du cou de Khyro tandis que ses mains détaillaient chaque crevasses formées par ses muscles abdominaux. Il s'y prenait avec timidité pour augmenter la frustration du jeune homme qui semblait avoir désormais enterré la hache de guerre, il vint embrasser et suçoter sa pomme d'Adam comme un jeune chaton affamé puis se détacha pour l'observer d'un air appréciateur.

"Le premier à perdre le contrôle en se dévoilant devra garder ses yeux bandés, qu'en pensez-vous ? Assez confiant pour tenter le coup ?"

Par se dévoiler, il entendait bien sûr montrer trop ouvertement le plaisir que l'autre lui faisait ressentir. Dans la vie de tous les jours, en tant que mafieux, Khyro devait sûrement cacher en permanence ses émotions et bien il en était quasiment de même pour le résident qui chaque nuit devait enfiler un masque selon les désirs des visiteurs.
Restait à savoir, lequel des deux allait l'emporter sur l'autre ?
Lee Cho In

< NOUVEL ARRIVANT >
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/08/2010

Carte d'identité
Statut: Amant
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Tellement mignon que s'en est tuant ¤ Ne sait ni lire, ni écrire et parle pourtant coréen, mandarin et japonais ¤ epileptique mais déteste prendre ses cachets ¤ peur panique des orages.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hate love songs. [Chaton] Sam 23 Avr 2011 - 15:13

"Il a fallu que vous en arriviez à là pour vous rendre compte que je n'étais pas du menu-fretin ? Par contre... à mes yeux, même si vous êtes le boss, pour le moment vous êtes comme les autres"

Un caractère fort qui plaisait plutôt au yakuza, cela changeait vraiment de tout ceux qu'il avait pu rencontrer. D'habitude, les résidents qu'il croisait dans les couleurs s'inclinait ou baissait la tête pour ne pas avoir à affronter son regard, un regard dur, sombre que Cho In s'amusait à défier du sien, ou alors en se dandinant félinement sous son nez. Maintenant dans la chambre, et au dessus du chaton qui se trouvait entre ses bras puissants, Khyro le scrutait sans vraiment parler, amusé par la situation. L'avoir en dessous de lui n'impliquait pas vraiment qu'il lui soit soumis, rien que son caractère montrait qu'il ne se laissait pas avoir facilement.

"Vous essayez de me faire baisser ma garde ? C'est peine perdue..."


Il savait pour l'instant, que c'était peine perdue de tenter des choses aussi veines, c'est pourquoi il s'était contenté de le caresser, de l'effleurer et de le faire frissonner. Au moins, maintenant il était certain qu'il lui faisait de l'effet, même si il s'en doutait déjà. Cho In ne tarda pas à se redresser légèrement pour venir lapper sa joue de sa langue, tout en donnant à son torse halé quelques douces caresses de ses mains fines et agiles, qui faisaient frissonner notre maffieux. Sans quitter son regard, il écouta attentivement ce que le jeune chat dit ensuite;

"Mais j'ai envie de jouer aussi... et si on pimentait les choses ? J'aimerai voir si vous êtes vraiment hors du commun."

Khyro ne put retenir un léger sourire, qui se dessina avec aises sur ses lèvres. Le chaton ne tarda pas à se glisser hors de ses bras pour descendre du lit, Khyro s'y assit donc, dos contre le montant de ce dernier. Ses yeux suivirent le mouvement du résident qui parcourait sa chambre à la recherche de quelque chose de particulier, il revint alors avec, ce n'était rien d'autre qu'une fine écharpe que Khyro portait lorsqu'il faisait plus frais dehors. Amusé, il le regarda revenir sur le lit et s'approcher de lui pour venir prendre place sur ses genoux, ses doigts se faufilant immédiatement sur ses muscles, ses lèvres se posant dans son cou. C'était le genre de caresses auxquelles Khyro avait du mal à résister, elles le faisaient frissonner comme un malade sans qu'il puisse légèrement se contrôler. Ses lèvres voyagèrent avec aise dans son cou, s'attardant un moment sur sa pomme d'Adam.

"Le premier à perdre le contrôle en se dévoilant devra garder ses yeux bandés, qu'en pensez-vous ? Assez confiant pour tenter le coup ?"

Parfois, Khyro était vraiment trop sûr de lui, et se disait donc que c'était parfois bien trop facile de gagner... Aujourd'hui, cependant, il n'avait aucun doute sur le pouvoir attractif qu'avait le chaton posé sur ses genoux, le jeu n'en serait donc que bien plus difficile... Pourtant, il allait accepter, par fierté, et accepterait de perdre... Difficilement, certes, mais il accepterait. De toute manière, la punition n'était pas bien méchante, et cela lui permettrait de savourer encore plus l'échange. D'habitude, il n'était pas du genre à se laisser dominer, attacher ou quoi que ce soit, mais cette fois-ci il s'avouait tenté par le petit jeu que venait de lancer Cho In.

Posant enfin ses mains sur le corps du brun, il vint inspecter sa taille en faisant glisser ses pouces jusque sur ses hanches, appréciant sentir sa peau réagir à la moindre de ses caresses. Leurs bassins s'épousant à la perfection, Khyro avait facile de sentir et de conclure dans quel état pouvait être Cho, il percevait la moindre de ses réactions; Si son bassin ondulait légèrement, si il tremblait, si il frissonnait, et plus simplement s'il appréciait l'échange. Remontant ses paumes sur ses flancs, il caressa sa peau laiteuse et passa alors une main dans son dos, faisant glisser la pulpe de ses doigts jusque entre ses reins, et d'un petit déclic faire se cambrer le chaton entre ses mains. Ce corps si fébrile se dévoilait à présent sous un jour beaucoup plus obscène, il se rendait érotique et aguicheur sans même sembler le vouloir, et cela mettait Khyro sans dessus-dessous. La moindre parcelle de sa peau semblait appeler ses mains et ses lèvres, qu'il posa d'ailleurs entre les pectoraux du résident, descendant vers son ventre pour remonter vers son cou, qu'il embrassa de ses lèvres charnues et chaudes.

- Jouons, alors...

Le faisant basculer vers l'arrière, il passa une main sur ses omoplates pour amortir son choc contre le matelas, et, posant son torse contre le sien, il vint embrasser son menton et sa mâchoire. Khyro était du genre à ne pas embrasser, lorsque ce n'était pas sérieux... Et là, ca ne l'était pas. Pourtant, ses lèvres semblaient l'appeler... Il osa alors un petit baiser, venant effleurant ses lèvres des siennes, sans réellement l'embrasser. Faisant glisser une main le long de son torse, il vint caresser son aine droite du bout des doigts, glissant sur sa hanche puis sur sa cuisse, faisant le trajet inverse de la même façon. Posant sa main à plat sur sa cuisse, il la fit se lever un peu pour la passer autour de son bassin et de cette manière avoir plus d'espace. Amusé, il jeta un oeil vers Cho In, lâchant d'une voix suave.

- Tu crois pouvoir gagner?

Posant ses lèvres sur le dessus de son buste, il posa de nombreux baisers sur sa peau, embrassant un instant ses tétons, savourant cette épiderme si laiteux. Sa langue glissa le long de son ventre plat, contourna son nombril qu'il vint embrasser avec envie, ses mains caressant à présent son bassin.

♠♦♦♠


    Catch me if you can!

    We were born with wings, we were made to fly.



UC
Hot, no?:
 
Tyren A. Blake

< ADMIN. AMERICAN BOY >
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hate love songs. [Chaton] Jeu 28 Avr 2011 - 1:51

Cho In fut parcouru d'un léger frisson lorsque le yakuza commença l'exploration de son corps. Il avait un certain doigté, il fallait l'avouer et le coréen qui était très friand de ce genre de caresses se laissa diriger pour le moment. Il profita de cet instant d'inactivité pour observer le japonais et tenter de deviner ses envies, ses faiblesses et ses penchants .
Il ferma brièvement les yeux pour mieux ressentir le toucher du mafieux, il avait comme l'impression que chaque parties de son corps qui passaient sous ses mains réagissaient naturellement, comme s'il était habitué depuis très longtemps aux empreintes du brun. Le nord-coréen se laissa un moment dériver, après tout il n'y avait pas de mal à ça pour l'instant... disons qu'il laissait une avance au yakuza. Ses bras frêles s'enroulèrent d'eux-même autour des épaules carrées de Khyro, recherchant un peu plus de proximité et d'intimité avec lui sans le lui faire savoir ouvertement. Ses lèvres se posèrent sur la peau délicate de son abdomen tandis que ses mains ne restaient pas en reste et parcouraient le ventre plat de Cho In avant d'ouvrir le chemin vers son cou à ses lèvres prédatrices.

- Jouons, alors...


Se retrouvant en un instant allongé sous le torse puissant du yakuza, Cho In émit un léger rire montrant que la situation lui plaisait. Alors que leurs deux torses nus étaient collés l'un à l'autre, il sentait le coeur de Khyro qui battait contre sa poitrine aussi bien que s'il s'agissait de la sienne, cela montrait bien que malgré son attitude détachée, le corps du chef était sur le point de s'emballer.
En général, lorsqu'il se trouvait avec des clients, le jeune résident ne s'attardait pas sur ce genre de détails de « midinette » comme il les appelait mais là, il avait envie d'en découvrir un peu plus sur le jeune homme. Ses phalanges se perdirent un instant dans la chevelure du brun puis glissèrent vers sa nuque, ses omoplates avant de se placer enfin au niveau de ses épaules qu'il massa délicatement, ainsi il donnait au yakuza l'impression qu'il l'encourageait à continuer ses baisers. Ça avait parfaitement marché et il mordait déjà à l'hameçon en osant un baiser à la commissure des lèvres de Cho In.

- Tu crois pouvoir gagner?


Cho In afficha un sourire narquois à cette remarque car il était maintenant sur d'avoir gagner... Khyro lui avait montré sans même s'en rendre compte, la brèche où il pourrait s'engouffrer dès à présent. Maintenant quasiment encastrés, il ne pouvait plus feindre une quelconque indifférence, chaque mouvement aussi furtif soit-il serait décuplé lorsque l'autre le ressentirait.

« J'en suis même absolument certain... »

Première étape pour faire tomber une proie: attirer son attention
Il donna un coup de bassin provocateur alors que le boss goutait à son corps avec une certaine délectation, s'attardant au niveau de son nombril et cajolant son bassin qui réagissait avec réserve, trop expérimenté pour montrer ses envies. Posant ses paumes sur son torse musclé, le coréen le repoussa en arrière afin de se retrouver un peu plus bas que lui, désormais, c'était à son tour de prendre les choses en main.

Second étape pour faire sombrer une proie: l'enjôler.
Le résident imita le yakuza, lui rendant ses attentions au centuple: Il débuta à l'aine marqué du mafieux, promenant habilement ses lèvres le long de sa ceinture, il remonta avec langueur le sillon entre ses abdos, insistant par moment sur sa chair qu'il gratifiait de coups de langue puis continuant son ascension, il leva son regard « innocent » vers Khyro pour jauger sa réaction. De ses mains, il balayait la zone entre ses cuisses et ses côtes en faisant parfois un détour jusqu'à son dos et ses omoplates pour attiser petit à petit le feu qui brulait en lui, il en était certain..
Sa bouche se logea un instant sur ses pectoraux qu'il affectionna longuement de subtils baisers, feintant de s'intéresser aux morceaux de chair qui y trônaient, elles se dirigèrent vers le creux de son buste bronzé avant d'atteindre son cou, partie qui semblait ne pas laisser le japonais de marbre lorsqu'elle était stimulée avec autant de malice qu'à cet instant..

Dernière étape pour faire succomber une proie: l'hypnotiser.
Cho In se mit à genoux face à son ravisseur tout en promenant ses mains sur son torse qu'il venait d'examiner avec attention. Il apposa un baiser au coin de ses lèvres comme Khyro l'avait fait plus tôt puis engageant son regard charmeur dans le sien, il s'empara de ses lèvres avec virtuosité pour un baiser oppressant mais exquis, retenant sa nuque puis lui ôter toute possibilité de retraite.

Auparavant lorsque Khyro l'avait embrassé au bout des lèvres, comme hésitant, Cho In avait décelé là un désir caché, une envie à laquelle il ne voulait pas vraiment succomber. Pour le résident, embrasser était chose courante et sans grande importance; Ce n'était qu'un outil de plus pour attirer un Visiteur dans ses filets et éveiller en lui un besoin presque addictif de son corps, mais pour le japonais cela semblait avoir une signification beaucoup plus intime, pleine de volupté.

Le coréen fit basculer le yakuza sans vraiment faire usage de la force, rompant au passage ce lien délicieux et en apparence interminable qu'était leur baiser. Satisfait, il s'installa sur son bassin en arborant un sourire malicieux en même temps qu'il reprenait sa respiration, il attrapa l'écharpe abandonnée plus loin et en effleura son torse hâlé et ardent.

« Je crois qu'on connait déjà le vainqueur, non ? Sans grande surprise.»
Lee Cho In

< NOUVEL ARRIVANT >
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/08/2010

Carte d'identité
Statut: Amant
Rencontres/Liens:
Particularité ?: Tellement mignon que s'en est tuant ¤ Ne sait ni lire, ni écrire et parle pourtant coréen, mandarin et japonais ¤ epileptique mais déteste prendre ses cachets ¤ peur panique des orages.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hate love songs. [Chaton] Dim 3 Juil 2011 - 9:08

[ Je met le rp en pause car je n'aurai pas le temps d'y répondre avant deux bonnes semaines Wink ]

♠♦♦♠


    Catch me if you can!

    We were born with wings, we were made to fly.



UC
Hot, no?:
 
Tyren A. Blake

< ADMIN. AMERICAN BOY >
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2010

Carte d'identité
Statut: Sous le charme
Rencontres/Liens:
Particularité ?:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hate love songs. [Chaton]

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Hate love songs. [Chaton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Love me now or hate me forever!» Love me, hate Me [PV Aarhyel]» I hate you, I love you ~ Gobb» Hate et Love List» Absolarion Love.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Résidence Yamaguchi :: Appartements de Khyro Ryusukai-
Sauter vers:
]
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit