AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Carnet de notes d'Hiroe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Carnet de notes d'Hiroe Mar 11 Jan 2011 - 19:55

Carnet de notes





"She looks like the real thing
She tastes like the real thing
My fake plastic love".





Dernière édition par Nakagawa Hiroe le Lun 17 Jan 2011 - 18:16, édité 16 fois
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Lundi 17 Janvier. Lun 17 Jan 2011 - 16:29

Mardi 4 Janvier.
Le monde est plein de surprises. De bonnes, comme de mauvaises.. Je pense que certaines personnes ne veulent pas admettre le fait qu'elles soient comme elles le sont. Je le sais, car je suis ce genre de personne, à présent. Elles se cachent derrière un masque, faussent un sourire et peuvent aller jusqu'à l'oubli d'eux-même. Les autres, eux, ne jugent que sur l'apparence et ne se basent uniquement sur ce qu'ils entendent, voient ou touchent. Leurs sens ne perçoit que le percevable, et jugent qu'il est inutile de creuser là où l'impercevable demeure. Mais il y a toujours plus d'histoires que les gens peuvent penser.




Jeudi 6 Janvier.
Nous sommes constemment plongé dans un monde de fous. Pourquoi s'arreter à ce que l'on voit, et en tirer des conclusions hâtives? Le cerveau est très complexe, certes. Il sait réfléchir. Il sert à voir ce qu'on ne perçoit pas. Il fait la relation grâce à ce qu'il sait, ce qu'il a apprit, ce qu'on lui a dit.. C'est ce qu'on appelle l'influence. Le cerveau fonctionne donc ainsi. Il se base sur ce qu'il voit, perçoit, entend. Il réfléchit à partir des informations qu'il a ou qu'on lui a donné. Puisqu'on se base sur ce que l'on voit, ou ce qu'on entend, et que le monde est peuplé d'inombrables menteurs, et que l'Homme en lui même est particulièrement naïf, la plupart de ce que l'on sait ( ou ce que l'on croit savoir ) serait alors de purs mensonges ? C'est exactement ce que j'ai envie de démontrer à l'autre. Savoir la vérité et croire au mensonge sont deux choses différentes, mais comment dire ça à celui qui est persuadé du mensonge, et nie toute vérité?




Lundi 10 Janvier.
Je me sens perdue. Perdue, alors j'essaye tant bien que mal de garder la tête haute, de sourire, de profiter de la vie. Mais la vie est dure quand on est renié de sa propre famille .. D'accord, j'ai bel et bien prit ces clichés avec mon ancienne meilleure amie, lorsque j'étais adolescente.. Oui, c'est bien moi, dans ces positions suggestives. C'était juste pour rire, juste pour me sentir belle, et sexy.. Et puis, on était deux! Il a fallu que Jun boive un verre de trop à cette soirée, pour qu'il m'embrasse accidentellement. Je n'ai rien vu venir, je n'ai pas eu le temps de le repousser. Il était déjà trop tard.. Hisa passait par là, et elle avait tout vu. Elle n'a rien voulu entendre.. Elle s'est empressée de tout montrer à mes parents. Je peux comprendre sa douleur, sa peine. Mes parents et elle me prennent pour une traînée. Par contre, Jun, je n'ai plus de nouvelles de lui, mais je suis quasi-certainne qu'il a repris le traintrain de sa vie quotidienne : coucher, coucher et coucher encore. Je donnerais tout pour maudir ce pauvre type. Il a tout gâché. Il n'a même pas voulu raisonner ma meilleure amie, lui dire que c'était de sa faute et non de la mienne! NON! Il s'en fiche pas mal des autres et à cause de ce gros con, j'ai du partir de chez moi, et me débrouiller toute seule. C'est par chance que j'ai été accueillie dans la résidence. Je me porte bien, heureusement, et tout cela m'a endurci. Je ne tomberais plus amoureuse. Je n'aurai que des histoires d'un soir, je ne me lierais plus d'amitié avec qui que ce soit. J'ai tiré quelques leçons de toute cette histoire. Il ne faut jamais faire confiance aux gens. J'ai tout perdu, mais je me reconstruis. La Hiroe d'avant n'existe plus.
Tant mieux pour moi, tant pis pour les autres.



Jeudi 13 Janvier
Je le barre, pour me sentir plus sereine. Je ne supporte plus la vue de ce nombre, dès que je le vois quelque part, je l'évite. Ca a commencé par l'exprimation du dégout et du désolement, puis, j'ai ressenti au fur et à mesure ce besoin inexplicable de l'éviter pour me sentir mieux. Depuis, ce petit "toc" est devenu une peur maladive irrationelle de ce nombre. La date de mon départ du foyer famillial. Aujourd'hui nous sommes cette date. Maudit soit ce jour.





Mardi 18 Janvier, à 01:47.

J'étais en train de dormir quand tout à coup, après un cauchemar, je me suis réveillée en sursaut. Sueurs froides coulant le long de mon front, je me levai aussitôt. Mon rêve. Je vais le conter.
J'étais une autre personne, oui. Je n'étais plus Hiroe, j'étais quelqu'un d'autre. J'étais en train de discuter avec mon copain, sur internet, lorsque tout à coup, ce dernier est parti en me disant qu'il devait y aller. Ce départ aussi rapide que l'éclair et aussi froid que la glace m'avait touché en plein coeur. Je pris mon portable et lui envoya un texto pour lui demander pourquoi un départ aussi glacial que celui-ci. Il ne voulait pas répondre. Après une heure de tentaives foireuses, où je lui suppliais de revenir, de me dire quel était le problème, il m'envoya un message.

"Je t'aime, mais tu m'as détruit en l'espace de deux secondes. Si tu ne vois pas pourquoi, tant pis. Bonne nuit. ( Je ne répondrai plus à rien. )"
Je ne comprenais pas un tel message, mon coeur se tordait encore et encore. Bientôt je ne pouvais plus respirer, je me sentais mourir à l'intérieur. Quelle atroce sensation. Je l'harcelais de message pour lui supplier de me dire ce qu'il n'allais pas. Peut-être que j'avais eu un bug, et qu'il m'avait dit quelque chose d'important que je n'avais pas vu ou.. je sais pas.. Tout était confus dans ma tête.. Je décidai de l'appeller. Une fois. Deux fois. Trois fois.. Et là, j'avais compris qu'il filtrait à présent mes appels. Je l'ai prit mal, oui. J'étais pleine de tristesse et de haine. De confusion et d'amertume envers celui que j'aimais le plus au monde. Pourquoi me faisait-il cela? Pourquoi? Si c'était sa manière à lui de me dire qu'il ne voulait plus de moi, celle-ci était donc bien cruelle. Après quelques textos pitoyables où je me pliais à lui, en lui disant que moi, au moins je l'aimais, que s'il me faisait subir ça, c'est qu'il ne m'aimais pas, je reçu un message de sa part. Court, direct, froid, très explicite. Deux mots.
"FERME-LA."


Dès ce moment, je suis restée là, tétanisé au sens propre du terme. Mes mains, paralysées, je les voyais légèrement trembler. Je sentais le poids du portable qui me semblait soudainement lourd. Si lourd, que je sentis ma main s'ouvrir involontairement. Je lachai le portable. Je n'y prêtai guère attention. Le regard dans le vide, mes yeux qui s'emplirent de larmes. En l'espace d'une seconde, je ne voyais plus qu'à travers l'eau de mes larmes. Une vision trouble. Je ne voulais plus rien voir de toute façon. Depuis cet instant-là, je voyais mon monde s'écrouler. Je me disais que tout ce qu'on avait construit, notre belle histoire n'était plus que souvenir. Je me disais que c'était la fin. Notre fin à nous.
N'osant plus répondre quoi que ce soit à ce message rempli de colère, j'écrivis ces derniers mots, un équivalent à un adieu, mais bien plus implicite. "Bonne nuit". C'est à ce moment-là que je me suis retrouvée à écrire sur un ordinateur, contant cette histoire sur un écran pixélisé. Je me suis réveillée lorsque j'avais terminé mon écrit.

Quel drôle de rêve!


Dernière édition par Nakagawa Hiroe le Lun 17 Jan 2011 - 17:34, édité 7 fois
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de notes d'Hiroe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Carnet de notes crypté» Carnet de notes de Siobhan O'Reilly» Carnet de notes d'une détective» Quelques pages du carnet de notes de Rachel Lévi» Carnet de Chasse
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Résidence Yamaguchi :: Votre journal intime-
Sauter vers:
]
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit